L’AMBASSADEUR DE LA COREE DU SUD EN RDC :
"Le Musée national sera l’incarnation d’une grande amitié et d’un profond respect entre nos deux pays "
vendredi 13 octobre 2017

Cela n’aura échappé à personne. Le Musée national que la Corée du sud construit au cœur de Kinshasa prend de plus en forme. Ce futur réceptacle de la culture congolaise est sans doute l’une des manifestations les plus vivantes de la coopération entre la République de Corée et la RDC. L’ambassadeur de Séoul à Kinshasa en est convaincu. Ki-Chang KWON l’a dit haut et fort, le mercredi 11 octobre à lors de la réception qu’il a donnée en sa résidence de la Gombe à l’occasion de la Fête nationale de son pays. " Une fois terminé, le nouveau musée sera l’incarnation d’une grande amitié et d’un profond respect entre nos deux pays ", a déclaré le diplomate coréen. Ki-Chang KWON n’a pas oublié d’épingler d’autres projets de développement notamment dans le monde rural, ainsi que dans les domaines de la santé et de l’épuration des eaux.

Impossible pour le chef de la mission diplomatique de Séoul à Kinshasa de ne pas aborder la situation qui prévaut dans la péninsule coréenne. Une crise alimentée par des tirs des missiles par Pyongyang. Des tests nucléaires qui ménacent la sécurité non seulement du voisin sud-coréen et du Japon, mais aussi de toute la planète terre. Un activisme nucléaire désapprouvé par toute la communauté internationale. A ce sujet, l’ambassadeur de la Corée du sud a eu ces mots : " Notre gouvernement soutient des sanctions et des pressions plus rigoureuses vis-à-vis de la Corée du Nord pour faire en sorte que Pyongyang arrête ses provocations et choisisse la voie du dialogue". José NAWEJ

Discours de S.E.M. Ki-Chang KWON, Ambassadeur de la Corée du Sud à l’occasion de la fête nationale, le 11 octobre 2017

Honorables Sénateurs et Députés nationaux,
Excellences les Ministres,
Excellences Ambassadeurs et Chefs de Mission Diplomatique,
Distingués invités,
Mesdames et Messieurs,

Je vous remercie de votre présence. C’est ma troisième année d’organiser cet événement et je dois avouer que le Congo ressemble plus à mon foyer chaque année qui passe.
La réception de ce soir consacre la Journée nationale de Corée appelée « Gaechunjeol », qui se traduit par « l’ouverture du ciel ». Il marque le jour où la première dynastie de Corée nommée « Gojosun » a été fondée, il y a plus de 43 siècles. La philosophie fondatrice de la nation antique était « la dévotion au bien de l’humanité ». Il est frappant de voir à quel point cela ressemble à la raison d’être d’un état moderne.
Mesdames et Messieurs,
Comme vous le savez tous, la Corée moderne est une démocratie dynamique et une puissance économique. Ce qui est d’autant plus remarquable, c’est que ce succès a été construit sur les ravages de la guerre de Corée en 1953, après quoi tout le pays a été dépouillé même des infrastructures les plus élémentaires. La transformation qui a permis à la beauté de sortir des cendres est précisément le genre d’expérience que nous sommes prêts à partager avec les pays en développement du monde entier, y compris la RDC. Comme vous pouvez le constater, nous, les Coréens, avons plutôt beaucoup de savoir faire dans la construction des choses, notamment à partir de zéro.
Dans cette optique, l’illustration la plus vivante de la relation croissante entre la République de Corée et la RD Congo est peut-être la construction du Musée national au cœur de Kinshasa. Une fois terminé, le nouveau musée sera l’incarnation d’une grande amitié et d’un profond respect entre nos deux pays.
De nombreux projets de développement sont principalement mis en œuvre par la KOICA, l’agence de l’APD de Corée, dans les domaines du développement rural, de la santé et de l’épuration des eaux, entre autres. La coopération au développement servira sans aucun doute de force motrice, car la Corée cherche à renforcer ses liens avec la RD Congo dans tous les aspects, y compris les domaines politiques et économiques.
Mesdames et Messieurs,
Malgré les avertissements répétés de la communauté internationale, la Corée du Nord continue de menacer la paix et la sécurité non seulement de la péninsule coréenne, mais aussi du monde entier avec ses provocations nucléaires et de missiles. En étroite coordination avec la communauté internationale, notre gouvernement soutient fermement des sanctions et des pressions plus rigoureuses vis-à-vis de la Corée du Nord pour faire en sorte que Pyongyang arrête ses provocations et choisisse la voie du dialogue. Grâce à un dialogue significatif, nous poursuivrons le but ultime d’assurer une paix irréversible dans la péninsule coréenne.
Depuis que le célèbre écrivain polonais Joseph Conrad a publié le roman ‘Au Cœur des Ténèbres’ en 1899 sur base de ses voyages dans ce pays, cette expression est presque devenue synonyme de Congo. En dépit de son étiquette malheureuse, la RD Congo doit pourtant profiter de la paix dans ses vastes terres, en particulier dans l’est. Comme c’est le cas dans la péninsule coréenne, la paix perpétuelle est le fondement de la prospérité et du développement ici au Congo.
La plupart d’entre vous reconnaîtront le chanteur pop américain Bob Dylan, qui a reçu le prix Nobel de littérature l’année dernière – la première fois qu’un chanteur soit devenu lauréat. Dans sa chanson ‘Blowing in the Wind’, il a exprimé son espoir de paix avec les mots suivants : « Combien de fois un homme doit-il lever les yeux avant qu’il puisse voir le ciel. Combien d’oreilles doit avoir un homme, avant qu’il puisse entendre les gens pleurer. La réponse, mon ami, souffle dans le vent ».
Avec le vrai cœur d’un poète, Dylan a chanté que la réponse souffle dans le vent. Cependant, en tant que diplomates, nous sommes enclins à désirer des solutions plus pratiques, nous ne pouvons donc pas chercher des réponses dans le vent. La paix ne peut être nourrie qu’avec la détermination des personnes qui sont disposées à payer le prix pour la sécuriser. J’espère sincèrement que le fervent désir de paix de Dylan se réalise bientôt dans la péninsule coréenne et ici au Congo. Dans ce contexte, j’aimerais chanter « Blowing in the Wind » avec mes collègues après ce discours.
Mesdames et Messieurs,
Ayant servi en République démocratique du Congo depuis près de trois ans maintenant, je suis totalement convaincu que ce pays possède tout le potentiel nécessaire pour devenir le « cœur de l’Afrique ». Alors que la RD Congo continue de marcher vers un avenir plus brillant, je peux vous assurer que la République de Corée sera là, debout à côté de son amie, comme nous l’avons toujours été. Je vous remercie. /FIN

La journée mondiale de l’alimentation met l’accent sur l’investissement dans la sécurité alimentaire
lundi 16 octobre 2017

Le monde célèbre ce lundi 16 octobre la Journée mondiale de l’alimentation. Cette célébration coïncide avec la création de l’Organisation des Nations (...)
lire la suite
Le Roi Mohammed VI met un accent particulier sur la régionalisation avancée*
lundi 16 octobre 2017

« Nous insistons sur la nécessité d’ajuster les politiques publiques aux préoccupations des citoyens, en fonction des besoins et des spécificités de (...)
lire la suite
SM le Roi appelle le gouvernement à établir un échéancier rigoureux de parachèvement de la régionalisation avancée
dimanche 15 octobre 2017

Rabat - Sa Majesté le Roi Mohammed VI a appelé, vendredi, le gouvernement à établir un échéancier rigoureux de parachèvement de la régionalisation (...)
lire la suite
Trois projets de loi de ratification des finances adoptés
vendredi 13 octobre 2017

Trois projets de loi, traités en procédure d’urgence, ont été adoptés hier à l’Assemblée nationale et envoyés au Sénat pour seconde lecture. Le (...)
lire la suite
Le 19ème Congrès national du PCC est extrêmement important pour la Chine et le monde (expert américain)
vendredi 13 octobre 2017

Le prochain 19ème Congrès national du Parti communiste chinois (PCC) a une « importance considérable pour la Chine et le monde », a affirmé un expert (...)
lire la suite
Medvedev quitte le Maroc avec des perspectives "prometteuses"
vendredi 13 octobre 2017

Le Premier ministre russe, Dmitri Medvedev a quitté le Maroc, mercredi soir, au terme d’une visite de travail et d’amitié de deux jours. Le (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting