NORD-KIVU
Rutshuru : les « Mazembe », le NDC/R et les « Nyatura » s’affrontent à Bwito
vendredi 13 octobre 2017

* Sud-Kivu : ayant attaqué deux positions dans le Fizi, les « YAKUTUMBA » taillés en pièces par les Fardc, indique le porte-parole de l’Opération « SUKOLA »

La chefferie de Bwito, dans le Territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu est en train de s’embraser par des affrontements armés sur fond communautaire. Depuis hier, les miliciens Maï-Maï « MAZEMBE » proches de la communauté Nande, les « Nduma defense of Congo/Rénové » (NDC/R) des Nianga et les « NYATURA », des Hutu congolais alliés aux Hutu rwandais des FDLR sont en guerre. Ils ont mis Bwito à feu et à sang, chaque groupe armé défendant sa communauté.

Ces combats pour des motivations communautaires ont déjà fait une dizaine de morts dans la population civile et des dizaines de déplacés fuyant la zone à la recherche des contrées plus sécurisées. Ce bilan et ces affrontements livrés par la Société civile de Rutshuru sont confirmés par l’Administrateur de Territoire (AT).
On fait aussi savoir que dans ces affrontements communautaires par groupes armés interposés, on a vu apparaitre subitement les Hutu rwandais des FDLR. Ces derniers n’étaient plus visibles sur aucune ligne du front depuis les opérations de traque menées par les FARDC qui ont substantiellement réduit leur capacité de nuisance.
Les FDLR en alliance avec les « NYATURA » ont pris faits et causes pour la communauté Hutu, Congolais tout comme Rwandais confondus. On peut rappeler une amère réalité qui veut que dans le Nord-Kivu, presque tous les groupes armés locaux sont d’obédience communautaire. Chacun d’eux se préoccupant avant tout d’assurer la sécurité maximale des membres de sa tribu.
Le dernier né, ce sont les Maï-Maï « MAZEMBE », la milice-Nande qui est venue libérer la communauté Nande du joug des Hutu rwandais des FDLR dans le Sud-Lubero où ils ont subi pendant des années l’asservissement des FDLR. Ceux-ci lèvent l’impôt et faisaient payer des taxes illégales aux populations Nande et non les Hutu.
Les FDLR expropriaient aussi les Nande de leurs vastes propriétés foncières pour les redistribuer illégalement aux Hutu, Rwandais tout comme Congolais. Ce sont les « MAZEMBE » qui ont mis fin à cet état des choses. Parmi les quelques groupes armés liés aux communautés, il y a outre les « MAZEMBE », les APCLS, l’« Alliance des patriotes pour un Congo libre et souverain » du chef de guerre Javier Kalairi de la communauté-Hunde.
Tandis que les Nianga, pour leur part ont comme milice le « Nduma defense of Congo/CHEKA » dont le chef de guerre Cheka s’était livré à la MONUSCO et le « Nduma defernse of Congo/Rénové » (NDC/R » du seigneur de guerre Guidon, qui, lui, est toujours actif. Dans le même temps, au Sud-Kivu, mercredi dernier, les hommes de la milice « YAKUTUMBA » dénommée « Coalition des forces armées pour un Congo souverain » du chef de guerre William Amuri Yakutumba, général déserteur des FARDC ont encore frappé. Ils ont encore attaqué deux positions des FARDC dans son Fizi natal.
Il s’agit de Mukera et Burembo. Selon le porte-parole de « YAKUTUMBA », l’opération consistait uniquement à piller le dépôt des munitions des FARDC. C’est ce qu’ils prétendent avoir réussi à faire en moins de temps.
Ce que dément le porte-parole FARDC « SUKOLA-2 »/Sud-Kivu qui dit, lui, tout en reconnaissant l’existence des combats sur les deux positions, que les « YAKUTUMBA » ont été tout de suite taillés en pièces et qu’ils n’ont donc pas eu le moyen de dépouiller les magasins d‘armement des FARDC à Mukero. Quant au bilan, les FARDC n’ont connu aucune perte en vie humaine. Ils ont au contraire infligé des lourdes pertes à l’ennemi. KANDOLO M.

Kasaï : la LIZADEEL sollicite des vivres pour plus de 750.000 enfants en détresse
jeudi 19 octobre 2017

« Plus de 750.000 enfants souffrent de malnutrition sévère au Kasaï. Ils sont en instance de mourir par manque de nourriture », alerte la Ligue de la (...)
lire la suite
Routes de Kinshasa : le retour des pluies inquiète les usagers
mercredi 18 octobre 2017

(Un dossier de Orly-Darel NGIAMBUKULU, Zéphy VULA, Dina BUHAKE, Henock KUMBALI et Levi’s NZUZI, sous la coordination de Didier KEBONGO) Dans (...)
lire la suite
Le CNONGD et la LIFDED lancent un SOS pour les déplacés du Kasaï à Kikwit
lundi 16 octobre 2017

La situation difficile des déplacés du Kasaï à Kikwit a été au centre d’une rencontre entre la presse et le CNONGD vendredi 13 octobre dernier au siège (...)
lire la suite
Six rhinocéros noirs seront réintroduits au Tchad
vendredi 13 octobre 2017

Le Parc National de Zakouma, au Tchad, va bientôt recevoir six rhinocéros noirs pour la réintroduction d’une population fondatrice de cette espèce, (...)
lire la suite
Rutshuru : les « Mazembe », le NDC/R et les « Nyatura » s’affrontent à Bwito
vendredi 13 octobre 2017

* Sud-Kivu : ayant attaqué deux positions dans le Fizi, les « YAKUTUMBA » taillés en pièces par les Fardc, indique le porte-parole de l’Opération « (...)
lire la suite
Ratification de l’Accord de Paris : le ministre de l’Environnement s’explique ce matin face aux députés
jeudi 12 octobre 2017

Le ministre de l’Environnement est attendu ce matin pour rencontrer les préoccupations soulevées par les députés nationaux. Ami Ambatobe aura à se (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting