APRES UNE OPERATION ANALOGUE AU RWANDA
Six rhinocéros noirs seront réintroduits au Tchad
vendredi 13 octobre 2017

Le Parc National de Zakouma, au Tchad, va bientôt recevoir six rhinocéros noirs pour la réintroduction d’une population fondatrice de cette espèce, vivant en Afrique du Sud.

Cette option est le résultat d’une coopération entre les deux pays, qui a été sanctionné par la signature d’un protocole d’accord, le week-end dernier, au pays de Nelson Mandela. Et c’est l’ONG de conservation AfricanParks qui se chargera du transport et de la réintroduction de ces pachydermes dans le parc, où l’espèce a disparu depuis 1980, révèle un communiqué officiel.
En ce qui concerne l’acheminement de ces animaux, le ministre sud-africain de l’Environnement, Albi Modise, a précisé que « les rhinocéros seront transportés dans le parc national tchadien de Zakouma l’an prochain entre mars, avril ou mai ».Cette décision a été annoncée à l’issue d’une rencontre à Pretoria, entre les ministres de l’Environnement des deux pays.
Il reste environ 5.000 spécimens de rhinocéros noirs sur le continent africain, dont près de 1.900 en Afrique du Sud. Le pays abrite aussi 20.000 rhinocéros blancs.
Le braconnage pour les cornes des pachydermes à destination de l’Asie s’est considérablement amplifié ces dernières années ce qui n’est pas une bonne nouvelle…Au Tchad, le dernier rhinocéros noir a été vu en 1972, selon des documents fournis par le Tchad à l’Afrique du Sud.
Situé entre le désert du Sahara et les régions fertiles de forêt tropicale d’Afrique Centrale, le Parc National de Zakouma est une région sauvage soudano-sahélienne unique et un refuge pour certaines des populations d’espèces de faune les plus importantes d’Afrique Centrale et de l’Ouest.
Parmi ces animaux, on retrouve le lion, la girafe Kordofan et la plus grande population d’éléphants du pays qui avait été réduite de 95% en raison du braconnage généralisé entre 2002 et 2010.
Au cours des sept années écoulées depuis que le Gouvernement du Tchad a délégué la gestion à AfricanParks, de nombreuses mesures d’application de la loi et programmes communautaires ont permis d’éliminer le braconnage. Et pour la première fois depuis une décennie, la population d’éléphants est en augmentation.
Fyfy Solange TANGAMU

L’AFCC s’entretient avec des orphelins sur la fièvre à virus Ebola
mercredi 18 juillet 2018

L’Association des Femmes Chinoises en RDC (AFCC), a effectué une visite, le week-end dernier, au Centre d’encadrement la maison de mon père (...)
lire la suite
Kwango : Théophile Mbemba prépare sa base aux élections futures
lundi 16 juillet 2018

En perspective des élections législatives, prévues au mois de décembre 2018, Théophile Mbemba Fundu di Luyindu , élu de Kenge, a fait, dernièrement, (...)
lire la suite
Le WWF plaide pour la sauvegarde des parcs de la Salonga et des Vuirunga
lundi 16 juillet 2018

Des voix s’élèvent pour contrer le projet du Gouvernement de la République Démocratique du Congo visant l’exploration et l’exploitation pétrolière (...)
lire la suite
Des Jeunes engagés pour la paix contre l’appel du CLC
lundi 16 juillet 2018

* Ils plaident pour un environnement apaisé avant, pendant et après les élections. Les actions de rue ne sont pas les bienvenues chez les (...)
lire la suite
L’APNAC-RDC interpelle les congolais
vendredi 13 juillet 2018

La journée africaine de lutte contre les antivaleurs était célébrée mercredi 11 juillet. A cette occasion, le Réseau des parlementaires africains (...)
lire la suite
La Marine ougandaise continue à violer la frontière humide du lac Edouard !
vendredi 13 juillet 2018

* 12 à 20 pécheurs congolais enlevés et tués par les UPDF jusqu’à ce jour. La mission interministérielle congolaise se prépare à atteindre Goma, la (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting