APRES UNE OPERATION ANALOGUE AU RWANDA
Six rhinocéros noirs seront réintroduits au Tchad
vendredi 13 octobre 2017

Le Parc National de Zakouma, au Tchad, va bientôt recevoir six rhinocéros noirs pour la réintroduction d’une population fondatrice de cette espèce, vivant en Afrique du Sud.

Cette option est le résultat d’une coopération entre les deux pays, qui a été sanctionné par la signature d’un protocole d’accord, le week-end dernier, au pays de Nelson Mandela. Et c’est l’ONG de conservation AfricanParks qui se chargera du transport et de la réintroduction de ces pachydermes dans le parc, où l’espèce a disparu depuis 1980, révèle un communiqué officiel.
En ce qui concerne l’acheminement de ces animaux, le ministre sud-africain de l’Environnement, Albi Modise, a précisé que « les rhinocéros seront transportés dans le parc national tchadien de Zakouma l’an prochain entre mars, avril ou mai ».Cette décision a été annoncée à l’issue d’une rencontre à Pretoria, entre les ministres de l’Environnement des deux pays.
Il reste environ 5.000 spécimens de rhinocéros noirs sur le continent africain, dont près de 1.900 en Afrique du Sud. Le pays abrite aussi 20.000 rhinocéros blancs.
Le braconnage pour les cornes des pachydermes à destination de l’Asie s’est considérablement amplifié ces dernières années ce qui n’est pas une bonne nouvelle…Au Tchad, le dernier rhinocéros noir a été vu en 1972, selon des documents fournis par le Tchad à l’Afrique du Sud.
Situé entre le désert du Sahara et les régions fertiles de forêt tropicale d’Afrique Centrale, le Parc National de Zakouma est une région sauvage soudano-sahélienne unique et un refuge pour certaines des populations d’espèces de faune les plus importantes d’Afrique Centrale et de l’Ouest.
Parmi ces animaux, on retrouve le lion, la girafe Kordofan et la plus grande population d’éléphants du pays qui avait été réduite de 95% en raison du braconnage généralisé entre 2002 et 2010.
Au cours des sept années écoulées depuis que le Gouvernement du Tchad a délégué la gestion à AfricanParks, de nombreuses mesures d’application de la loi et programmes communautaires ont permis d’éliminer le braconnage. Et pour la première fois depuis une décennie, la population d’éléphants est en augmentation.
Fyfy Solange TANGAMU

Kasaï : la LIZADEEL sollicite des vivres pour plus de 750.000 enfants en détresse
jeudi 19 octobre 2017

« Plus de 750.000 enfants souffrent de malnutrition sévère au Kasaï. Ils sont en instance de mourir par manque de nourriture », alerte la Ligue de la (...)
lire la suite
Routes de Kinshasa : le retour des pluies inquiète les usagers
mercredi 18 octobre 2017

(Un dossier de Orly-Darel NGIAMBUKULU, Zéphy VULA, Dina BUHAKE, Henock KUMBALI et Levi’s NZUZI, sous la coordination de Didier KEBONGO) Dans (...)
lire la suite
Le CNONGD et la LIFDED lancent un SOS pour les déplacés du Kasaï à Kikwit
lundi 16 octobre 2017

La situation difficile des déplacés du Kasaï à Kikwit a été au centre d’une rencontre entre la presse et le CNONGD vendredi 13 octobre dernier au siège (...)
lire la suite
Six rhinocéros noirs seront réintroduits au Tchad
vendredi 13 octobre 2017

Le Parc National de Zakouma, au Tchad, va bientôt recevoir six rhinocéros noirs pour la réintroduction d’une population fondatrice de cette espèce, (...)
lire la suite
Rutshuru : les « Mazembe », le NDC/R et les « Nyatura » s’affrontent à Bwito
vendredi 13 octobre 2017

* Sud-Kivu : ayant attaqué deux positions dans le Fizi, les « YAKUTUMBA » taillés en pièces par les Fardc, indique le porte-parole de l’Opération « (...)
lire la suite
Ratification de l’Accord de Paris : le ministre de l’Environnement s’explique ce matin face aux députés
jeudi 12 octobre 2017

Le ministre de l’Environnement est attendu ce matin pour rencontrer les préoccupations soulevées par les députés nationaux. Ami Ambatobe aura à se (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting