L’asbl « Pour construire » se lance dans la lutte contre la corruption dans les milieux éducatifs
mercredi 8 novembre 2017

« Pour construire », c’est la nouvelle Asbl qui a vu le jour le week-end dernier à Kinshasa. Sa mission est de lutter contre la corruption sous toutes ses formes, en milieux scolaire et universitaire, a fait savoir son coordonnateur.

Pour Henri Mutombo, les objectifs de cette association sont notamment la sensibilisation tous azimuts de toutes les couches de la société, particulièrement les acteurs du système de l’éducation (parents, élèves ou étudiants, enseignant ou professeurs, chefs d’établissement, réseaux d’écoles, églises, etc.) aux méfaits de la corruption au travers des conférences, forums, des séminaires, des causeries. Mais, aussi, promouvoir les valeurs morales en vue de préparer une génération consciente, mener des plaidoyers de haut niveau auprès des institutions de l’Etat pour la promotion, d’une part, de la méritocratie des compétences, et d’autre part, de l’amélioration des conditions de travail en RDC, a-t-il déclaré. L’initiateur de cette structure compte interpeller les enseignants des institutions scolaires et universitaires à ne pas faire recours à la corruption sous toutes ses formes dans le cadre de leurs assignations et missions.
En effet, cette plate-forme se veut un carrefour où viendront se retrouver toutes les bonnes volontés, de l’intérieur comme de l’extérieur pour bâtir ensemble la nation congolaise par une saine école républicaine, a expliqué Henri Mutombo. Il s’agit, poursuit-il, de bâtir une école débarrassée d’antivaleurs, mais également édifier un pays où il fait beau vivre et rêver. « Nous sommes convaincus que l’espoir commun grandira autour d’une école républicaine fondée sur les valeurs d’humanisme, les filles et fils de la RDC réunis au sein de « Pour construire », pensent qu’il est encore possible de reconstruire ce pays en refondant tout sur l’amour, le travail et l’intégrité, devise de cette association », a indiqué Henri Mutombo. Cela, a-t-il soutenu, va promouvoir l’émergence des cadres visionnaires, compétents ayant des valeurs morales, sûres et œuvrant pour le développement durable de la RDC.

L’ECOLE, L’ATELIER SUPREME
Henri Mutombo estime qu’on construit une nation à l’école, qui est une institution supplétive des parents. Et d’ajouter, on bâtit une nation aavec la jeunesse comme argile à pétrir, comme matériaux à ajuster pour ériger une bâtisse nouvelle, la nation congolaise.
A l’entendre, l’école est donc un atelier suprême, l’entreprise sublime où la nation prend forme, comme c’est le cas pour un nid que construit patiemment un oiseau. De l’école coloniale, rigide, spartiate, aliénante dépersonnalisante…, il fallait arriver à l’école républicaine, patriotique, humanisante, souple et flexible, où la discipline librement consentie constitue la lame de fond dans la construction de la nation, a-t-il mentionné. L’école républicaine est donc une œuvre de probité, a martelé Henri Mutombo.
Ainsi, les valeurs morales de loyauté à la nation à servir, d’attachement à la terre congolaise, de civisme et d’aspiration profonde au savoir universel, forment donc la première exigence de l’école des bâtisseurs, a souligné le numéro 1 de « Pour construire ». Il regrette qu’au cours de 57 dernières années, les antivaleurs ont élu domicile sur le chantier même où on bâtissait la nation congolaise. « Notre destin est désormais dans les brouillards à l’horizon, la pupille congolaise a été transformée en une horde de destructeurs patentés de tout ce que nous possédons.
Mathy MUSAU

L’UCC s’en va-t-en guerre contre l’analphabétisme écologique
jeudi 21 juin 2018

L’Université Catholique du Congo (UCC) célèbre les 25 ans d’existence de sa Faculté des communications sociales.Prévue pour plusieurs mois, les (...)
lire la suite
Kimbuta lance un ultimatum de 15 jours aux taxis bus
jeudi 21 juin 2018

Les propriétaires des taxis bus ont 15 jours calendrier pour faire identifier leurs véhicules et les peindre en couleur jaune. Ce, conformément aux (...)
lire la suite
Les élèves dénoncent des cas de corruption de surveillants dans certains centres
mercredi 20 juin 2018

D’après certains échos, dans certains coins de la ville, on déplore le laxisme de certains surveillants. Certaines sources déplorent, sans les citer, (...)
lire la suite
Le Docteur Djodjo Kiamodja recommande un médecin de famille
mercredi 20 juin 2018

Médecin de famille : un concept quasiment méconnu en République démocratique du Congo, mais qui vaut son pesant d’or au regard de la déliquescence de (...)
lire la suite
Kinshasa : ces enfants qui font 2 kilomètres à pied pour suivre le Mondial
mardi 19 juin 2018

Bienvenue à Bel air. Ce quartier rural de la commune de la Nsele, à l’Est de Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo. (...)
lire la suite
Avenue Kapela : la prolifération des bars et terrasses trouble la quiétude des foyers
mardi 19 juin 2018

L’une des artères les plus fréquentées de la commune de Kalamu, l’avenue Kapela est devenue le carrefour des bars et terrasses. Désormais omniprésents (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Des limites au régime de faveur

Autant le confesser tout de go. Personne d’équilibré ne trouverait à redire sur le principe d’une prise en charge d’anciens Présidents de la république élus par le Trésor public. Cette pratique existe (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting