AU TERME DE LA FINALE PREVUE POUR CE 10 NOVEMBRE
Le lauréat du concours « Best of the best All star » sera connu ce vendredi
vendredi 10 novembre 2017

C’est ce vendredi 10 novembre que le public connaîtra le vainqueur
du concours « Best of the best All star ». La finale de ce challenge musical, qui a mis en compétition de jeunes artistes congolais, six semaines durant, rendra son verdict ce 10 novembre, lors d’un show en live, dans l’enceinte de l’Académie des Beaux-Arts, à Lingwala.

Six jeunes talentueux sont en lice pour remporter le trophée "Best of the best" édition 2017. Il s’agit de Gaz Mawete, T2B, Voldie Mapenzi, Jamaïque, Lionel Ekongo et Christian Muyoli. Outre la cagnotte en jeu, le vainqueur rejoindra le label parisien "Boma Yé Music".
Il va devoir y enregistrer un album aux côtés de grands noms du rap français comme Youssoupha, Kblack, Hiro, Naza, Philo et bien d’autres.
En outre, le laureat du « Best of the best all star », bénéficiera d’office d’un encadrement artistique et managérial pour le reste de sa carrière musicale.

LE PROFIL DES LAURÉATS
Gaz Mawete semble le plus chouchouté du public depuis le début de son aventure, grâce à ses chansons qui cartonnent dans tous les coins mouvementés de Kinshasa, mais aussi pour sa capacité à jongler aisément avec plusieurs genres musicaux. Compétences qui le donnent pour favori aux yeux de certains téléspectateurs de Kinshasa.
Lionel Ekongo, lui, a, tout au long de la compétition, séduit le public par sa capacité à s’adapter à tous les styles musicaux. Son timbre vocal lui a permis d’interpréter aisément tous les titres proposés.
Sa prestation lors de la demi-finale, démystifiant la chanson "l’histoire d’une guitare" de K-Black, l’a hissé au rang de prétendants u titre.
Jamaïque est le prototype d’artistes musiciens congolais. Ce jeune de Kisangani est aussi bon en style hip hop. Il a magistralement interprété le "disque de mon père" de Youssoupha. Ce qui lui a permis de se mettre en bonne position.

... LA VOLCANIQUE VOLDIE MAPENZI
La ville de Goma attend un nom : Voldie Mapenzi. Seule dame en lice, cette belle voix se réclame de l’école de Lucie Eyenga, d’Abeti Masikini et de Mpongo Love. Du RNB à la Rumba congolaise, cette vedette a, durant la compétition, emballé le public par son charme et sa gesticulation dansée, pleine de sensualité.
Pour certains mélomanes interrogés hier à Kinshasa, Voldie Mapenzi a beaucoup de chance de sortir la plus heureuse de la soirée du 10 novembre prochain.
T2B, le populaire, reste le seul artiste qui n’est pas parvenu à s’adapter aux vagues nouvelles de la musique. Un peu extrémiste dans son rap d’antan, cet artiste natif de Kisangani est tout de même capable de surprendre quiconque. "Courageux, vif et toujours dynamique sur scène, T2B, qui reste l’inattendu à ce stade de la compétition, est capable de créer l’impossible", confie un habitué de cette compétition.

CHRISTIAN MUYOLA, LE TALENTUEUX ALBINOS
Enfin, "Mister Plus de couleurs", Christian Muyoli. Cet albinos ne recule devant aucun obstacle. Originaire de l’ex province de Bandundu, il se veut un conservateur des valeurs musicales congolaises. De par sa peau, il captive et attire.
Véritable bête de scène, ce talentueux chanteur et danseur excelle dans l’interprétation des morceaux de musiciens congolais, en usant de leurs tics et de leur extravagance vestimentaire. "Si le Festival de l’albinos « Fièrement Ndundu », qui s’est tenu, il y a quelques jours au même endroit, lui apporte bonheur, cet artiste peut toucher les étoiles", ironise un chroniqueur culturel.
« Que le plus chanceux d’entre eux gagne », lâche un observateur averti. Car, poursuit-il, la particularité de ce concours est que le meilleur artiste n’est pas forcément celui qui remporte le prix. "Quel que soit le talent de l’artiste, c’est le vote du public, via sms, qui déterminera le verdict". Orly-Darel NGIAMBUKULU

La remise des prix " Mongita Awards "
lundi 15 janvier 2018

La soirée pour honorer les cinéastes congolais et récompenser les meilleurs artistes professionnels du 7ème art, se tiendra à l’Académie des (...)
lire la suite
Reddy Amisi pour un nouveau mécanisme de protection des oeuvres des artistes congolais
vendredi 12 janvier 2018

La Société congolaise des droits d’auteurs (SOCODA), dans sa version actuelle, présente des signes de fatigue, constate Reddy Amisi. Fort de ce (...)
lire la suite
Lutumba Simaro plaide pour des hommages nationaux de son vivant
vendredi 12 janvier 2018

Dans deux mois, ce sera fini pour l’immortel Lutumba Simaro Masiya. Ce talentueux artiste rd congolais a décidé de mettre fin à sa carrière musicale (...)
lire la suite
F.Wazekwa présente son ouvrage "Les petits bonbons de la sagesse"
jeudi 11 janvier 2018

Félix Wazekwa, dit "Mukuwa bongo" vient de présenter son tout premier ouvrage. Intitulé "Les petits bonbons de la sagesse", ce livre a été porté sur (...)
lire la suite
L’ouvrage « les petits bonbons de la sagesse » sera porté sur les fonts baptismaux ce mercredi
mardi 9 janvier 2018

Il est désormais dans la peau d’écrivain. Félix Wazekwa, puisque c’est de lui que l’on parle, vient de publier un ouvrage intitulé « Les petits bonbons (...)
lire la suite
La BD « Papa Wemba, le dernier concert » déjà disponible en ligne
mardi 9 janvier 2018

La Bande dessinée « Papa Wemba, le dernier concert » est désormais disponible sur la plateforme de vente en ligne Amazone.com. Elle relate, avec une (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

En finir avec les mesures de décrispation

Mesures de décrispation ? Pourquoi ne pas vider cette hypothèque de toute sa substance. Une bonne résolution pour 2018. Plus fondamentalement, le parachèvement de ce cycle achèverait de déblayer le (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting