MORT DE DEUX EXPERTS ONUSIENS A KANANGA :
Un procureur canadien nommé pour diriger l’équipe d’experts
vendredi 10 novembre 2017

Le Procureur canadien,
Robert Petit, dirigera désormais l’équipe d’experts qui va appuyer l’enquête de la justice congolaise relative aux assassinats de Zaida Catalán et Michael Sharp, et de leurs accompagnateurs congolais. C’est hier jeudi 9 novembre que le Secrétaire général de l’ONU, Guterres, l’a nommé pour assumer cette fonction.

Dans une correspondance, M. Guterres note que Robert Petit se rendra en République démocratique du Congo, "régulièrement et à chaque fois que cela sera nécessaire, pour assurer la liaison avec les autorités congolaises et toutes les parties compétentes, ainsi que pour superviser le travail des experts techniques".
L’équipe d’experts que dirigera le Canadien sera basée à Kananga, souligne la lettre du patron de l’ONU qui annonce, par ailleurs, qu’elle va intégrer le groupe d’enquêteurs mis en place par les autorités congolaises pour mener les enquêtes sur la mort de Zaida Catalan et Michael Sharp.
"Je suis convaincu que les autorités congolaises coopéreront et accorderont un plein accès aux experts de l’ONU ", écrit le SG de l’ONUl dans sa lettre.
Dans une déclaration adoptée mardi dernier, le Conseil de sécurité de l’ONU fait savoir, une nouvelle fois, que le gouvernement congolais doit mener une enquête complète sur le meurtre de deux membres du Groupe d’experts et traduire les auteurs en justice.
Il se dit également prêt "à désigner, aux fins de sanctions les personnes et les groupes responsables d’actes qui compromettent la paix, la stabilité ou la sécurité de la RDC, y compris le fait de planifier, de diriger ou de commanditer des attaques contre des soldats de la paix de la MONUSCO ou des membres du personnel des Nations Unies".
Le 12 mars 2017, les deux experts des Nations unies, l’Américain Michael Sharp et la Suédoise Zaida Catalan, ont été exécutés au Kasaï-Central. L’assassinat, filmé s’est déroulé non loin de l’épicentre d’une insurrection populaire sans précédent contre l’autorité de l’Etat menée par les hommes de Kamwena Nsapu.
Rachidi MABANDU

L’UE reconduit les sanctions à l’encontre de 14 autorités congolaises dont le candidat Shadary
mardi 11 décembre 2018

Le conseil de l’Union européenne (UE) a décidé hier le 10 décembre, de la prolongation des sanctions contre 14 personnalités congolaises dont le (...)
lire la suite
Emmanuel Ramazani Shadary promet le désenclavement et la modernisation du Bas Uélé
mardi 11 décembre 2018

A la conquête des électeurs dans le Congo profond, le candidat n°13 a foulé hier, à la tombée de la nuit, le sol de Buta, chef-lieu du Bas-Uele, (...)
lire la suite
Goma : des agents de la Ceni s’engagent à la justice, à l’impartialité et à l’honnêteté
mardi 11 décembre 2018

Les agents de la Ceni, chargés de travailler dans les bureaux de vote de la ville de Goma se sont engagés à promouvoir la justice, l’impartialité (...)
lire la suite
Kinshasa : des observateurs électoraux formés sur la surveillance du vote
mardi 11 décembre 2018

Des observateurs électoraux de Kinshasa ont suivi, hier lundi 10 décembre, à la maison des élections, une formation sur la surveillance électorale. (...)
lire la suite
Néhémie Mwilanya à la conquête du Sud-Kivu profond !
mardi 11 décembre 2018

* Sur ses terres, il a deux objectifs : faire réaliser au candidat Emmanuel Ramazani Shadary un très bon score et autant pour soi... En février (...)
lire la suite
Des candidats tiennent de moins en moins des meetings publics à Kikwit
mardi 11 décembre 2018

A moins de deux semaines de la clôture de la campagne électorale, la ville de Kikwit, dans la province du Kwilu, enregistre moins de meetings (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting