Bon signe !
mardi 14 novembre 2017

L’avenue de l’Enseignement à Kasa-Vubu était en ébullition le week-end dernier. Pour cause, presque tous les partis politiques qui y sont situés organisaient des matinées politiques. Au menu, calendrier électoral et donc forcément prochaines élections. Déjà l’onde de choc de l’annonce urbi et orbi du calendrier par la CENI ? Assurément.
Que les formations politiques placent enfin le curseur sur les élections, qui trouverait à y redire ? Que les Q.G. de différents partis reçoivent du monde -en l’occurrence des militants et autres sympathisants- pour des messages civiques, qui s’en plaindrait ? Bien au contraire !
La République a tout à gagner avec des formations politiques -quelles que soient leurs tendances- qui contribueraient à l’expression du suffrage universel, à l’édification de la conscience nationale et au civisme. Au fond, c’est là le B.ABA d’un parti politique.
Pourvu que cette dynamique se poursuive, s’amplifie en s’étendant aux autres formations et plateformes politiques. Cette perspective passe par l’implication de tous les partis dans le champ constitutionnel.
Cela passe aussi par la concrétisation de toutes les mesures de décrispation politique. A savoir d’une part, la libération des figures "emblématiques " de l’opposition encore en prison comme Eugène Diomi et Jean-Claude Muyambo et, d’autre part, la facilitation du retour dans son pays du leader du G7 /AR Moïse Katumbi.
Bref, il s’agit de créer les conditions pour que les élections fixées au 23 décembre 2018 soient un moment de célébration de la démocratie et non l’élément déclencheur des violences. Voire du chaos. Comme, hélas, c’est généralement le cas sur le Continent. Du reste, la tonalité de messages des partenaires extérieurs -en ce compris l’ONU, l’UA et l’UE - s’inscrit dans la logique des élections apaisées.
José NAWEJ

Au nom de la base
vendredi 16 novembre 2018

Tiens ! hier jeudi, le candidat Emmanuel Ramazani devait présenter son programme. Silence radio. Sans doute que la base a demandé à "Coup sur coup" (...)
lire la suite
Le -triste- mérite de Genève
jeudi 15 novembre 2018

Tragi-comédie dans la tragi-comédie de Genève. Cette lettre d’engagement montre jusqu’où peuvent aller les politiciens congolais pour leurs intérêts (...)
lire la suite
De l’Union sacrée de l’Opposition à … Lamuka
mercredi 14 novembre 2018

Genève aura à jamais un goût d’oxymore pour les opposants rd congolais. D’une ville -espoir, réceptacle d’entente, de réconciliation, le siège -second (...)
lire la suite
L’infidélité à sa signature contre la fidélité à sa base
mardi 13 novembre 2018

Entre sa signature et la soumission à sa base ? Qu’est ce qui prévaut ? Félix-Antoine Tshisekedi et Vital Kamerhe viennent de trancher en faveur du (...)
lire la suite
Une machine à diviser nous est- elle née ?
lundi 12 novembre 2018

Elle est vraiment blanche la fumée qui s’est échappée de Genève hier ? Oui. Mais pas pour tout le monde .Dans ce " tout le monde ", il y a surtout (...)
lire la suite
A chaque loge son candidat commun
vendredi 9 novembre 2018

Si le froid genevois porte chance aux "7 patrons", l’opposition aura enfin son candidat commun à la présidentielle du mois prochain. FATSHI, (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Une dose de contrepouvoir pour Trump

L’Amérique post-élections de mi- mandat est généralement celle qui correspond le mieux à la nature même du régime politique américain. Un pays où le système de pouvoir et de contre-pouvoir s’érige en (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting