COP 23 : Gros plan sur l’Afrique
mardi 14 novembre 2017

Les africains ne sont pas en reste à Bonn, où se déroule la 23ème Conférence des parties sur le climat (COP 23). Pour la première semaine de la Conférence, l’Afrique a marqué sa présence par des actions fortes qui ont permis de mettre en exergue les différentes initiatives entreprises par les africains pour lutter contre les effets néfastes des changements climatiques. A cet effet, dans le pavillon réservé au Fonds Mondial pour la Nature (WWF), une journée entière a été totalement consacrée au continent.

Cette journée avait pour objectif de sensibiliser la communauté internationale et l’ensemble des acteurs, sur les difficultés auxquelles l’Afrique fait face quant aux effets néfastes du changement climatique. Une occasionaussi pour le continent de présenter des initiatives et projets réalisés en vue de démontrer son engagement dans la lutte contre les changements climatiques.
Des sujets importants ont été débattus lors de cette rencontre, révèle le communiqué de WWF.Durant la table ronde axéesur l’amélioration des réponses aux changements climatiques,les participants ont examiné les options de réponses probables aux changements climatiques à travers une approche d’intégration dans la définition des politiques nationales et de développement local. Celle-ci a été organisée conjointement par WWF RDC et Madagascar ainsi que par les représentants des gouvernements de la RDC, du Cameroun et de la Guinée.
Présentation du plan d’Adaptation national de la RDC
Au cours de cette première semaine essentiellement africaine, la délégation RD congolaise a eu à présenter son Plan d’Adaptation National en présence des députés congolais invités en cette circonstance. La projection d’un film tourné en Tanzanie avec les témoins de l’extrême vulnérabilité dues au réchauffement climatique, qui frappe de plein fouet l’Afrique, a suscité l’émoi, et alimenté le débat sur l’importance de l’aide à octroyer à l’Afrique pour permettre aux communautés vulnérables à s’adapter aux effets des changements climatiques, notamment la sécheresse, et les catastrophes naturelles.
Par ailleurs, un accent particulier a été mis sur l’apport de la jeunesse africaine dans la lutte contre le changement climatique. A ce sujet, un side-event a été consacré à la Jeunesse autour du thème " Jeunesse et Changement Climatique en Afrique : Tenir compte du facteur démographique pour un avenir climatique résilient ".L’Afrique a ainsi marqué sa présence lors de cette première semaine à la COP 23 avec des sujets intéressants et captivants au pavillon de WWF à Bonn. Fyfy Solange TANGAMU

Des femmes des Grands Lacs planifient des actions concrètes pour la restauration de la paix
vendredi 16 novembre 2018

Le Fonds pour les Femmes Congolaises (FFC) en partenariat avec Global Fund for woman organise du 15 au 16 novembre la réunion régionale de la (...)
lire la suite
Les participants plaident pour la poursuite du projet ARTECAO
mercredi 14 novembre 2018

L’Ecole Nationale de Police d’Abidjan (ENP), en Côte d’Ivoire, a accueilli, les 6 et 7 novembre derniers, un séminaire des décideurs sur le (...)
lire la suite
Michel Kirumba réhabilité au poste de Directeur général
mardi 13 novembre 2018

Suspendu depuis trois mois, Michel Kirumba Kimuha vient d’être réhabilité au poste de Directeur général de Transco. La cérémonie de remise et reprise a (...)
lire la suite
"Les survivants d’Ebola seront désormais suivis"
mardi 13 novembre 2018

Il ne suffira plus d’être déclaré "guéri" de la fièvre hémorragique d’Ebola pour échapper à la vigilance du personnel médical. Désormais, tous les (...)
lire la suite
Le ministre de l’ESU attribue le calme dans son secteur à l’instauration du dialogue avec les étudiants
lundi 12 novembre 2018

Mbuji-Mayi, 11 nov. 2018 (ACP).- Le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU), Steve MbikayiMabuluki en séjour dans la ville de (...)
lire la suite
La défense dénonce l’absence de preuves d’imputabilité de leurs clients
lundi 12 novembre 2018

L’étape de la plaidoirie au procès des présumés miliciens du mouvement terroriste Kamwina Nsapu, branche de Kinshasa, touche progressivement à sa fin. (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Au nom de la base

Tiens ! hier jeudi, le candidat Emmanuel Ramazani devait présenter son programme. Silence radio. Sans doute que la base a demandé à "Coup sur coup" d’ajourner la manif. Le même Shadary fait face à (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting