AFMED : un Congrès pluridisciplinaire à Kinshasa sur les défis liés à l’accès et à l’accessibilité des Congolais aux soins de santé et au cancer
mardi 14 novembre 2017

Les travaux du sixième congrès "Médecine d’ici, Médecine d’ailleurs" de l’Association des Anciens et Amis de la Faculté de Médecine de l’Université de Kinshasa (AFMED-Unikin) ont été ouverts hier lundi 13 novembre à Kinshasa, sous le thème : l’accès aux soins à tous et le cancer en République Démocratique du Congo.
Intervenant à l’ouverture de ce Congrès, le doyen de la faculté de médecine de l’Unikin, le docteur Kayembe, a présenté un état de lieux du CNPP (centre neuro-psychopathologique), des cliniques universitaires et de la Faculté à l’aide des images qui montrent les difficiles conditions dans lesquelles les médecins. "J’ai choisi de nous choquer" a-t-il dit. Mais c’était davantage un cri d’alarme, une interpellation à l’endroit de l’auditoire composé d’autorités, de bailleurs et autres partenaires de ne pas oublier ces institutions.
Circonscrivant le cadre des travaux, Dr Jacques Mangalaboyi, président du Comité d’organisation de ce 6ème Congrès a indiqué cette édition met l’accent sur le malade. Le président de l’AFMED-UNIKIN, section RDC, Dr Pascal Tshiamala a exhorté les ainés de la faculté de Médecine au devoir de reconnaissance. Il a rappelé que grâce à cette faculté , "nous pouvons être fier du médecin formé à l’université de Kinshasa." Le docteur John Nsiala, président de l’Afmed a remercié les autorités pour leur implication et au nom de l’association il a remis un kit de réanimation à l’Assemblée nationale, représentée par son vice-président, Rémy Massamba.
Il s’en est suivi quelques exposés dont celui du ministre de la Santé Publique, Dr Oly Ilunga, qui s’est étendu sur le financement des services de santé. La cérémonie d’ouverture solennelle du Congrès a eu lieu peu avant la pause. Et elle s’est déroulée en présence du ministre de la Santé, du président de l’Assemblée nationale, du représentant du Gouverneur de la ville et de quelques députés nationaux.
L’après-midi était consacré à une table ronde, de l’accès et de l’accessibilité des Congolais aux soins de santé.

POURQUOI UNE TELLE THEMATIQUE ?
"Avec le recul, c’est le sujet central actuellement car il manque un fondamental de la médecine : la protecion sociale en matière de santé. La conséquence est que les Congolais ne savent pas, pour des raisons économiques mais surtout à cause d’un manque de vision, en majorité de se faire soigner. Au pire, beaucoup se cachent pour mourir. Comment mettre en place un système de protection, une sécurité sociale ? " Tel est l’exposé du Dr Aimé Mundabi, expert Rd congolais évoluant à la SS en Ile de france.
Parrainé par le président de l’Assemblée nationale, avec le soutien du Gouverneur de la ville de Kinshasa, ainsi que l’appui des ministères en charge de la Santé Publique ainsi que de l’Enseignement supérieur et Universitaire, la sixième édition du Congrès de l’AFMED se propose d’offrir un espace aux professionnels du domaine de se faire connaitre tout en leur offrant diverses opportunités d’un échange d’expériences avec des experts internationaux. Didier KEBONGO

La culture de la Pentecôte est le socle du développement socioéconomique
jeudi 21 juin 2018

(Par l’Ev. Colin NZOLANTIMA) « » INTRODUCTION La culture est souvent définie comme la façon de penser, de parler et d’agir d’un peuple. C’est ce (...)
lire la suite
La RDC compte 534.108 réfugiés, fait savoir le HCR
jeudi 21 juin 2018

Le Haut commissariat des Nations-unies pour le réfugié a annoncé, hier mercredi 20 juin, que la RDC compte actuellement 534.108 réfugiés, soit 62.000 (...)
lire la suite
80% de l’exportation du café échappe au contrôle de l’Etat
mardi 19 juin 2018

La mise en place d’un cadre adéquat est essentielle pour booster la filière du café au Sud-Kivu.« La province a produit plus de 5000 tonnes de café. (...)
lire la suite
La Fondation Friedrich Ebert peut désormais fonctionner en RDC
mardi 19 juin 2018

La Fondation Friedrich Ebert (FFE) peut désormais euvrer en RDC. Ce, après la signature de l’Accord-cadre de coopération intervenue hier lundi 18 (...)
lire la suite
La relance du commerce du café et du cacao au coeur d’un Forum à Kinshasa
mardi 19 juin 2018

Le ministre congolais de l’Economie nationale, Joseph Kapika, a lancé les travaux du tout premier forum national sur le café et le cacao. Ces (...)
lire la suite
80% de l’exportation du café échappe au contrôle de l’Etat
lundi 18 juin 2018

La mise en place d’un cadre adéquat est essentielle pour booster la filière du café au Sud-Kivu.« La province a produit plus de 5000 tonnes de café. (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Des limites au régime de faveur

Autant le confesser tout de go. Personne d’équilibré ne trouverait à redire sur le principe d’une prise en charge d’anciens Présidents de la république élus par le Trésor public. Cette pratique existe (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting