LE RETRAIT DE SA QUESTION ORALE ADRESSEE AU MINISTRE DES ITPR ETANT JUGE PERTINENT
Le geste de Serge Mayamba salué
vendredi 17 novembre 2017

Le député national Serge Mayamba Massaka est un élu responsable. Républicain même. Le fait est rare pour être souligné. Selon des sources à l’Assemblée nationale, l’élu de la Tshangu aurait déposé début novembre au Bureau de l’Assemblée nationale, une question orale avec débat qu’il a adressée au ministre des Infrastructures, travaux publics et Reconstruction, Thomas Luhaka.

Toujours d’après les mêmes sources, aussi tôt que Serge Mayamba est entré en possession du rapport d’activités pour le 1er semestre 2017 du ministère des ITPR, et ayant constaté que le document contenait les réponses à ses préoccupations, il a vite fait de retirer ladite question orale avec débat. Un geste salué par nombre de ses collègues députés nationaux.
Car on sait qu’au-delà de leur rôle de contrôle de l’action du gouvernement, beaucoup de députés profitent de la question orale avec débat pour régler des comptes aux membres du Gouvernement et autres mandataires publics. En bon républicain, cette grande figure du groupe parlementaire UDPS et Alliés sait que chaque minute qui passe compte. Et a donc refusé d’aller perdre du temps en engageant des débats à l’Hémicycle au sujet des préoccupations dont il a les réponses. Et surtout conscient de l’agenda chargé de la session budgétaire. Le député Serge Mayamba vient de donner là un bel exemple à certains de ses collègues de l’Assemblée nationale qui vont du chantage avec la question orale avec débat.
On rappelle que l’élu de la Tshangu va là où l’appelle l’intérêt de la nation. C’est ainsi qu’il a été parmi les défenseurs acharnés des Concertations nationales où il était rapporteur du groupe thématique "Décentralisation et renforcement de l’autorité de l’Etat".
En un mot comme en cent, En retirant sa question orale avec débat, le député Serge Mayamba aura agi en responsable surtout en ce moment où le temps n’est pas nécessairement l’allié du pays. Didier KEBONGO

Les Universités appelées à s’assumer comme hauts lieux de savoir
vendredi 16 février 2018

Les enjeux politiques en RD Congo ont ceci de particulier que la plupart des politiciens ont repris le chemin de l’école. Précisément des (...)
lire la suite
Procès Kamwina Nsapu : Le tribunal use de la confrontation des prévenus
vendredi 16 février 2018

Face à l’attitude des prévenus consistant à nier en bloc les préventions à leur charge, le tribunal militaire de garnison Kinshasa/Gombe n’a de choix (...)
lire la suite
La justice restauratrice pour une paix sociale
vendredi 16 février 2018

Le programme " enfant sans barreau " du Bureau international catholique pour l’enfance (BICE) a organisé mardi 13 février, une matinée de (...)
lire la suite
Les précisions du président du FLNC, Elie Kapend
vendredi 16 février 2018

Le Président nationale du Front de Libération Nationale du Congo (FLNC), Elie Kapend Kanyimbu, a tenu hier jeudi 15 février, à Kinshasa, une (...)
lire la suite
Djugu : l’aide du Gouvernement attendue dans les prochains jours
jeudi 15 février 2018

Le vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur et Sécurité s’est rendu hier mercredi le 14 février à Djugu dans la province de l’Ituri. Dépêché par (...)
lire la suite
Kabila, Sassou et Lourenço contre l’accession au pouvoir par des voies non constitutionnelles
jeudi 15 février 2018

La première tripartite « RD Congo-Angola-Congo-Brazzaville » pour l’année 2018 s’est tenue le 14 février 2018 au Palais de la Nation, à Kinshasa. Selon (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting