AVEC L’APPUI D’ONUFEMMES
Les femmes de CAFCO en formation sur la stratégie opérationnelle de leadership politique
mardi 21 novembre 2017

Au total 100 femmes politiques et de la société civile ont suivi une formation sur la stratégie opérationnelle de leadership des femmes politiques et sociales. Cet atelier a été organisé du 16 au 18 novembre à Kinshasa par le Cadre permanent de concertation de la femme congolaise (CAFCO) avec l’appui d’ONUFEMMES. Cette session a pour objectif de renforcer les capacités des femmes en leadership politique.

C’est la secrétaire générale au ministère du Genre, Famille et Enfant, Adrienne Binuana, qui a ouvert cette formation en soulignant que son ministère fait de la promotion de la femme et du leadership féminin, son cheval de bataille. Pour Andrienne Binuana, la ministre du GFE soutient et encourage le CAFCO pour son initiative combien louable.Permettre aux femmes politiques et de la société civile le renforcement de leur capacité d’action dans le domaine de la participation politique.
D’après cette responsable de l’administration du GFE, le thème de cet atelier est d’une importance capitale. A savoir permettre aux participantes de faire face aux enjeux de représentation politique de l’heure. Adrienne Binuana a souhaité que cette initiative contribue à plus de représentativité et de compétitivité des femmes dans les prochaines échéances électorales.
Elle n’a pas manqué de remercier l’ONU Femmes qui accompagne le Gouvernement congolais dans la mise en œuvre de sa politique nationale de Genre. De manière particulière, elle renforce les capacités des femmes, des jeunes filles et des organisations féminines pour plus d’autonomisation des femmes et d’égalité des sexes en RDC.
Pour la représentante de CAFCO, la session de formation en stratégie opérationnelle de leadership des Femmes politiques et sociales sera éclatée en trois modules à savoir : Pensée latérale et leadership de la différence ; Stratégies d’action pour une visibilité politique forte ; Communication et gestion de l’intelligence émotionnelle. CAFCO invite, par ailleurs, toutes les bénéficiaires à cette formation à être assidues afin de capitaliser les enseignements à recevoir en vue de renforcer effectivement leur capacité, a indiqué Félicité Kanku.
A en croire cette plate-forme des femmes, la représentation de la femme dans les institutions reste encore une problématique qui cherche à trouver de réponses.
Plusieurs structures des femmes ont déjà analysé cette question et ont identifié les causes qui militent contre l’épanouissement de la femme, a indiqué Félicité Kanku.
Parmi ces nombreuses causes, il y a notamment le manque des stratégies de communication. C’est pourquoi, CAFCO et son partenaire « ONUFEMMES » ont, dans le cadre du projet d’appui aux droits et participation des femmes congolaises dans le cadre de la résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations Unies, jugé opportun de former les femmes leaders depuis le début de l’année en cours, a-t-elle justifié.
Cette formation a été répartie en deux phases. La première phase a consisté en la formation des femmes sur : les stratégies de communication pour la participation politique des femmes au processus électoral au niveau national, provincial et communautaire ; Le coaching des femmes sur comment bâtir les stratégies de succès politique, L’accompagnement personnalisé des femmes leaders politiques et sociales/coaching.
CAFCO a remercié son partenaire ONUFEMMES qui ne cesse de mobiliser les moyens tant techniques que financiers pour accompagner la femme congolaise dans son combat de recherche d’équité pour un CONGO positif.
Pour sa part, Mme Catherine Ondimba d’ONUFEMMES a rassuré les participantes à cette formation de l’accompagnement de cette agence des Nations Unies pour une participation politique effective des femmes congolaises. Mathy MUSAU

Communiqué du Commissariat provincial de la police ville de Kinshasa
vendredi 16 novembre 2018

Le Commissariat provincial de la Police Ville de Kinshasa informe les Kinois et Kinoises que les manifestations de colère organisées par les (...)
lire la suite
Bilan : 2 étudiants décédés, 8 policiers grièvement blessés et 12 véhicules endommagés
vendredi 16 novembre 2018

Vive tension hier à l’Unikin Bilan : 2 étudiants décédés, 8 policiers grièvement blessés et 12 véhicules endommagés Tout en présentant ses (...)
lire la suite
 L’ambassadeur de l’UE en RDC se réjouit du partage d’expériences entre les élus d’hier et les futurs candidats
vendredi 16 novembre 2018

L’ambassadeur de l’Union européenne (UE) en RDC, Bart Ouvry se réjouit du partage d’expériences entre les députés tant nationaux que provinciaux de la (...)
lire la suite
 L’ambassadeur de l’UE en RDC se réjouit du partage d’expériences entre les élus d’hier et les futurs candidats
vendredi 16 novembre 2018

L’ambassadeur de l’Union européenne (UE) en RDC, Bart Ouvry se réjouit du partage d’expériences entre les députés tant nationaux que provinciaux de la (...)
lire la suite
Le Centre de santé Kingarame doté d’un nouveau bloc de Maternité
mercredi 14 novembre 2018

Le Centre de santé Kingarame, situé dans le groupement de Kibumba, territoire de Nyirangongo, à 40 km de la ville de Goma, dans la province du (...)
lire la suite
Sylvano Kasongo "nettoie" la chaussée de l’Echangeur jusqu’à Bibwa
vendredi 9 novembre 2018

Lancée il y a plusieurs mois, l’opération "Kinshasa sans épave abandonnée sur la route" se poursuit. Après avoir été dans plusieurs communes de (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Au nom de la base

Tiens ! hier jeudi, le candidat Emmanuel Ramazani devait présenter son programme. Silence radio. Sans doute que la base a demandé à "Coup sur coup" d’ajourner la manif. Le même Shadary fait face à (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting