SM le Roi donne Ses Hautes Instructions pour que toutes les mesures juridiques nécessaires soient prises pour encadrer strictement les appels à la générosité publique et la distribution d’aides
mercredi 22 novembre 2017

Rabat , le 20 novembre 2017 (MAP) - A la suite de la bousculade tragique survenue, dimanche 19 novembre 2017, lors de la distribution d’aides alimentaires au niveau de la commune de Sidi Boulaalam, province d’Essaouira, des investigations, menées par le Parquet compétent ainsi que par l’inspection générale de l’administration territoriale, sont en cours, indique lundi 20 novembre 2017, un communiqué du ministère de l’Intérieur.

Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’assiste a donné Ses Hautes Instructions au Chef du Gouvernement, au Ministre de l’Intérieur et aux autres départements concernés afin que toutes les mesures juridiques nécessaires soient prises pour encadrer strictement les opérations d’appel à la générosité publique et de distribution d’aides aux populations démunies, souligne le ministère.
La culture du partage est ancrée dans les traditions marocaines ancestrales et a toujours été très présente dans la société marocaine, tant au niveau de l’Etat, des ONG ou des particuliers. Les campagnes médicales, la distribution de dons, les actes de partage et de solidarité en font régulièrement foi. Le pays s’enorgueillit du dynamisme de ce tissu associatif foisonnant et son action bénéfique est reconnue, estimée et efficace.
Cependant, ces actions, bénéfiques en soi, ne doivent pas être menées sans un encadrement solide qui garantit la sécurité et la sauvegarde tant des citoyens bénéficiaires que des bienfaiteurs, précise le ministère.
C’est pour cette raison que le cadre juridique réglementaire ordonné par le Souverain est primordial afin que soit préservée la tradition séculaire de solidarité et de partage et que soit garantie la sécurité, note la même source.
De même, il ne faut nullement travestir les faits, en ces circonstances dramatiques ni surenchérir en invoquant les besoins des personnes nécessiteuses ou en les grossissant à outrance, relève le ministère de l’Intérieur.
Par ailleurs et Conformément aux Hautes Orientations Royales relatives à la reddition des comptes et aux principes devant régir les relations entre l’administration et les citoyens, le gouverneur de la province d’Essaouira sera entendu par la justice, dans le cadre de l’enquête judiciaire ouverte par le parquet compétent, dans le respect strict de l’état de droit, conclut le communiqué.

"Plaidoyer pour la bonne gouvernance et le développement" de Matata Ponyo
mercredi 14 novembre 2018

Un nouveau-né depuis hier dans les rayons des bibliothèques de la RD Congo. Particulièrement celles de Kinshasa, capitale du pays. Il s’agit de (...)
lire la suite
Voici la lettre d’engagement
mercredi 14 novembre 2018

Si je ne respecte pas mes engagements, je mettrais fin à ma carrière politique et je serais soumis à l’opprobre de la nation" La Fondation Anan est (...)
lire la suite
Kwilu : une épidémie d’origine inconnue décime de gros bétails
mercredi 7 novembre 2018

Depuis environ trois mois, une épidémie non encore identifiée, décime les gros bétails dans tous les cinq territoires de la province du Kwilu. Entre (...)
lire la suite
Godé Muamba insiste sur l’organisation du pays par la base : localité, quartier et commune
mardi 6 novembre 2018

Candidat à la députation nationale dans la circonscription du Mont-Amba, Godé Muamba multiplie les descentes sur terrain depuis quelques temps. Le (...)
lire la suite
Hainan, l’île–province symbole du miracle chinois
lundi 5 novembre 2018

La Chine ? C’est bien sûr Beijing, capitale tentaculaire d’un pays-continent. C’est évidemment Shanghaï, première place forte financière en Asie (...)
lire la suite
Le Président Li Baoshan, n°1 du Quotidien du Peuple : « Aucun pays ne peut se développer en s’isolant »
lundi 5 novembre 2018

(Par José NAWEJ, de retour de Hainan, en Chine) Cette déclaration du patron du Quotidien du Peuple dégage la quintessence de la 5ème édition du (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Au nom de la base

Tiens ! hier jeudi, le candidat Emmanuel Ramazani devait présenter son programme. Silence radio. Sans doute que la base a demandé à "Coup sur coup" d’ajourner la manif. Le même Shadary fait face à (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting