C’est un secret de Polichinelle pour tout...
mercredi 22 novembre 2017

C’est un secret de Polichinelle pour tout l’establishment rd congolais. A savoir que sous des dehors de normalité, la RDC vit une énième séquence "institutions sui generis". En mode light, il est vrai. Application de l’Accord de la Saint Sylvestre oblige.
A partir de là, le modus operandi institutionnel ne devrait plus être tout à fait le même. Surtout que le fil conducteur de la période actuelle est l’organisation des élections à la date déjà fixée par la CENI. En l’occurrence, le 23 décembre 2018.
Un impératif qui requiert une espèce d’aggiornamento fonctionnel pour toutes les institutions. Y compris le Parlement. Certes, l’Assemblée nationale et le Sénat sont dans leur élément lorsqu’ils continuent à légiférer et à contrôler l’Exécutif.
Le problème, c’est que ce contrôle ne saurait se faire comme par temps ordinaire. L’exercice parlementaire devant être essentiellement orienté dans l’optique des élections. Sinon, les deux chambres législatives risquent de rater le coche à la manière de "qui trop embrasse, mal étreint".
Plus concrètement, que gagnerait le pays sur le front électoral de voir une institution de la République -Président, Assemblée nationale, Sénat, Gouvernement - et même d’appui à la démocratie comme la CENI être déstabilisée ?
Prenons le cas du Gouvernement. Une éventuelle chute du Cabinet Tshibala -même pour des raisons plausibles- entraînerait ipso facto des conciliabules pour en former un autre. Dans ce pays où tout le monde est candidat à tout, on serait parti pour la gloire. C’est archi connu.
Alors de deux choses l’une. Ou l’on veut respecter le deadline de la Centrale électorale et on adopte alors une attitude conséquente. Ou alors, on caresse l’idée d’une longue transition et on le proclame clairement. C’est clair comme de l’eau de roche.
José NAWEJ

Encore et toujours la transition
vendredi 25 mai 2018

Sous les tropiques rd congolaises, la transition a la peau dure. Très dure même. On la chasse, elle revient au galop. On lui tord le cou avec (...)
lire la suite
Kagamé joue et… gagne
jeudi 24 mai 2018

Tapis rouge à Paris pour Paul Kagamé. Tête-à-tête à l’Elysée avec son homologue français. Bien plus qu’un rituel protocolaire lorsqu’il s’agit du (...)
lire la suite
Derrière l’Union sacrée, le je t’aime moi non plus ?
mercredi 23 mai 2018

Et revoici le tandem Katumbi-Fatshi. Presque main dans la main arpentant les avenues de Washington DC. Deux hommes regardant dans la même (...)
lire la suite
En mode clair-obscur…
mardi 22 mai 2018

Parier un kopeck sur la lisibilité du processus politique en Rd Congo, un risque. Un grand risque. Les bookmakers d’ici et d’ailleurs sont avertis. (...)
lire la suite
En mode clair-obscur…
lundi 21 mai 2018

Parier un kopeck sur la lisibilité du processus politique en Rd Congo, un risque. Un grand risque. Les bookmakers d’ici et d’ailleurs sont avertis. (...)
lire la suite
Un mariage princier aux saveurs...africaines
vendredi 18 mai 2018

Le Royaume Uni s’apprête à vivre un big event. Il s’agit du "Royal wedding". Un mariage princier dont le retentissement ira bien au- delà des (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting