La VSV exige l’arrêt de la répression contre les défenseurs des droits de l’homme et les activistes pro-démocratie
vendredi 24 novembre 2017

Conférence de presse au siège de la VSV, avenue Bongandanga dans la commune Kasa-Vubu à Kinshasa animée par l’activiste des droits de l’homme Doly Ibefo Mbunga, directeur chargé des "Programmes" avec comme modérateur Laurette Misenga, directrice exécutive adjointe chargée de la communication en présence des membres de la coordination du mouvement pro-démocratie dénommé "Engagement citoyen pour le changement" (ECCHA).

La VSV constate avec amertume que les défenseurs des droits de l’homme et les activistes pro-démocratie sont victimes d’enlèvements, d’arrestations arbitraires, de détentions illégales, de poursuites judiciaires de toutes sortes, de menaces et autres intimidations relatives à leurs activités de promotion et de défense des droits de l’homme tout comme leur mission de consolidation de la démocratie.
Avant toute chose, la VSV condamne avec la dernière énergie ces pratiques qui vont à l’encontre des engagements internationaux pris par la RDC. Elle exige par ailleurs au gouvernement d’ordonner, toutes affaires cessantes, l’arrêt immédiat de cette répression contre les défenseurs des droits de l’homme et les activistes pro-démocratie.
La VSV justifie cette répression contre le monde des droits de l’homme et des mouvements pro-démocratie par la crise politique que connait la RDC à ce jour suite à la non-organisation des élections surtout la présidentielle dans le délai constitutionnel. Ce qui rend aléatoire l’exercice des défenseurs des droits de l’homme et les militants des mouvements pro-démocratie qui deviennent vulnérables sur plusieurs plans y compris la sécurité.
Pour sa part, le mouvement pro-démocratie « Engagement citoyen pour le changent » (ECCHA) estime que ses ennuis ont commencé lorsqu’il a lancé en septembre 2017 la campagne « Chaise vide » en rapport avec la mandature du Président Kabila constitutionnellement échue au 20 décembre 2017. Pour ECCHA, le fauteuil présidentiel est vide depuis. Mais ils ne comprennent pas qu’ils soient brimés de la sorte pour leur opinion qu’ils expriment librement conformément à la Constitution du 18 Février 2018 qui garantit la liberté d‘opinion et la liberté d’expression. Pourtant les membres de la Coordination de ECCHA ont plusieurs fois été arrêtés après cette campagne « Chaise vide ». C’est tout cela que la VSV demande au gouvernement de stopper immédiatement. Auront-ils gain de cause ? Difficile de le certifier !
KANDOLO M.  

Le Chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange promulgue la loi portant institution et organisation du CNSA
vendredi 16 novembre 2018

Kinshasa 14 novombre 2018 (ACP).- Le Chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange a signé le 13 novembre 2018, la loi portant institution et organisation (...)
lire la suite
Accord de Genève : Charles Luntadila s’insurge contre toute tentative de manipulation
vendredi 16 novembre 2018

*De l’Occident où il séjourne, le candidat à la présidentielle appelle les différents camps politiques à l’apaisement. Candidat à la présidentielle (...)
lire la suite
Tripo Losele porté en triomphe à Lukolela
vendredi 16 novembre 2018

Le territoire de Lukolela, à 190 kilomètres de Mbandaka, en aval sur le fleuve Congo, tient son nouveau leader : Tripo Losele Samby. Le jeune et (...)
lire la suite
Lambert Matuku explique le choix de Joseph Kabila sur Emmanuel Shadary
vendredi 16 novembre 2018

Envoyé spécialement par le Secrétaire national et Chef du Parti Lumumbiste Unifié (Palu) Antoine Gizenga, dans la province du Kwilu, Lambert Matuku, (...)
lire la suite
100.000 expulsés abandonnés dans le Kwango : la VSV et "Cause rurale" alertent !
vendredi 16 novembre 2018

Hier au siège de la VSV, avenue Bongandanga commune de Kasa-Vubu à Kinshasa, s’est tenue la conférence de presse co-animée par Pélagie Makiedika (...)
lire la suite
Udps : un test de popularité post-Genève
jeudi 15 novembre 2018

Sauf ultime modification de son agenda, Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi, président national de l’Union pour la démocratie et le progrès social (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Au nom de la base

Tiens ! hier jeudi, le candidat Emmanuel Ramazani devait présenter son programme. Silence radio. Sans doute que la base a demandé à "Coup sur coup" d’ajourner la manif. Le même Shadary fait face à (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting