La coopération sino-africaine fondée sur le PPP porte ses fruits
mercredi 29 novembre 2017

BEIJING, 28 novembre (Xinhua) — La coopération sino-africaine par le biais du partenariat public-privé (PPP) porte ses fruits et possède de belles perspectives d’avenir, a déclaré Shi Jiyang, vice-président du conseil d’administration du Fonds de développement Chine-Afrique (FDCA).

M. Shi a fait ces remarques récemment lors d’un forum sur le financement via le PPP organisé à Shanghai, dans l’est de la Chine.
Le FDCA et de grandes entreprises chinoises ont lancé des projets d’essai via le modèle du PPP en Afrique, notamment dans des zones industrielles en Egypte et au Nigéria. Ces projet ont prouvé leur efficacité, a indiqué M. Shi.
Par exemple, le projet portuaire TICT au Nigéria a recouru au PPP. Le FDCA et des sociétés françaises ont coopéré en la matière, tandis que le gouvernement nigérian leur a accordé un droit de gestion. Autre exemple : au sein de la compagnie aérienne AWA au Ghana, la société chinoise Hainan Airlines détient 48% des parts, le FDCA 32%, et le gouvernement ghanéen 20%, a-t-il fait savoir, ajoutant que ces projets se sont avérés très fructueux.
Etant donné la faiblesse des infrastructures en Afrique, il faut introduire de nouveaux modèles pour accélérer le développement de ce continent. Le financement public ne peut à lui seul suffire à la construction des infrastructures, d’où la nécessité d’inciter le secteur privé à s’impliquer à travers le mécanisme du PPP, a expliqué M. Shi.
Le modèle du PPP peut être appliqué dans de vastes domaines en Afrique, tels que l’électricité, les ports, les routes, les aéroports, les télécommunications, l’agriculture, l’exploitation minière, et autres. Ces domaines constituent des priorités pour la coopération entre la Chine et l’Afrique, a indiqué M. Shi, ajoutant que le PPP pouvait attirer davantage de participants, y compris des gouvernements, des entreprises, des banques, des fonds d’investissements, ainsi que divers investisseurs individuels.
Parallèlement, le modèle du PPP contribue à faciliter la mise en oeuvre des projets en élargissant les canaux de financement pour les entreprises. Des modèles de financement innovants sont nécessaires, car certains projets ont besoin d’investissements importants caractérisés par de longues périodes de remboursement.
Selon lui, la mobilisation des ressources pour le développement des infrastructures, notamment dans les secteurs de l’énergie, de la santé, de l’éducation, des transports et des communications en Afrique, a besoin d’un lien d’investissement solide entre les gouvernements et le secteur privé.
D’après la Banque africaine de Développement (BAD), le PPP est devenu ces dix dernières années un des meilleurs moyens de promouvoir la croissance économique en Afrique.
Cette tendance est liée à l’insuffisance des investissements, aux pressions croissantes sur les budgets des gouvernements et à l’inquiétude générale concernant les prestations de services des entreprises et des agences d’Etat.
Pour que de nouveaux partenariats émergent en Afrique, les pays doivent améliorer leur climat d’affaires afin que les investissements privés prospèrent, selon la BAD.

"Plaidoyer pour la bonne gouvernance et le développement" de Matata Ponyo
mercredi 14 novembre 2018

Un nouveau-né depuis hier dans les rayons des bibliothèques de la RD Congo. Particulièrement celles de Kinshasa, capitale du pays. Il s’agit de (...)
lire la suite
Voici la lettre d’engagement
mercredi 14 novembre 2018

Si je ne respecte pas mes engagements, je mettrais fin à ma carrière politique et je serais soumis à l’opprobre de la nation" La Fondation Anan est (...)
lire la suite
Kwilu : une épidémie d’origine inconnue décime de gros bétails
mercredi 7 novembre 2018

Depuis environ trois mois, une épidémie non encore identifiée, décime les gros bétails dans tous les cinq territoires de la province du Kwilu. Entre (...)
lire la suite
Godé Muamba insiste sur l’organisation du pays par la base : localité, quartier et commune
mardi 6 novembre 2018

Candidat à la députation nationale dans la circonscription du Mont-Amba, Godé Muamba multiplie les descentes sur terrain depuis quelques temps. Le (...)
lire la suite
Hainan, l’île–province symbole du miracle chinois
lundi 5 novembre 2018

La Chine ? C’est bien sûr Beijing, capitale tentaculaire d’un pays-continent. C’est évidemment Shanghaï, première place forte financière en Asie (...)
lire la suite
Le Président Li Baoshan, n°1 du Quotidien du Peuple : « Aucun pays ne peut se développer en s’isolant »
lundi 5 novembre 2018

(Par José NAWEJ, de retour de Hainan, en Chine) Cette déclaration du patron du Quotidien du Peuple dégage la quintessence de la 5ème édition du (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Au nom de la base

Tiens ! hier jeudi, le candidat Emmanuel Ramazani devait présenter son programme. Silence radio. Sans doute que la base a demandé à "Coup sur coup" d’ajourner la manif. Le même Shadary fait face à (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting