POUR LA PAIX SOCIALE ET LA STABILITE EN RDC
Le Japon résolument engagé à soutenir les prochaines élections
lundi 4 décembre 2017

* Par ailleurs, Hiroshi Karube félicite la CENI pour l’échéancier publié le 5 novembre dernier.

« Je suis résolu, au nom du gouvernement japonais, à apporter notre soutien à ces élections pour la paix et la stabilité sociale en RDC qui sont indispensables au développement ». C’est en ces termes que s’exprimait l’ambassadeur du Japon en RDC dans la soirée du vendredi 1er décembre en sa résidence, à l’occasion du 84ème anniversaire de Sa majesté l’Empereur du Japon.

Hiroshi Karube a félicité la CENI pour avoir publié le calendrier électoral le 5 novembre dernier avec les scrutins prévus pour le 23 décembre 2018. En plus, il a souhaité que les élections puissent se tenir à cette date. « C’est le moment pour le peuple congolais de montrer sa ferme volonté afin de réaliser ces élections », a estimé le représentant de l’Empire du soleil levant en RDC. Et d’ajouter, le Japon pense qu’il est essentiel que les élections soient organisées en toute équité et transparence.
En effet, le diplomate nippon a indiqué que son pays continue à accompagner les efforts de la RDC à travers la coopération économique, notamment en matière de la consolidation de la paix, de la stabilité sociale et du développement économique durable. A ce sujet, a-t-il poursuivi, la paix et la stabilité sociales obtenues par des élections crédibles sont primordiales en vue de faire valoir davantage la coopération économique du Japon.

COOPERATION BILATERALE AU BON FIXE

La RDC et le japon travaillent en étroite collaboration sur le plan bilatérale. A ce sujet, a déclaré Hiroshi Karube, la JICA joue un rôle primordial en matière de coopération technique par l’envoi d’experts dans plusieurs domaines. Cette initiative permet aux hauts fonctionnaires et professionnels congolais d’avoir accès à la formation japonaise par laquelle ils peuvent apprendre la méthodologie professionnelle et l’esprit du Japon, a-t-il fait remarquer.
En plus, l’Empire du soleil levant a initié un programme de coopération humaine dénommée : « Initiative ABE ». Cette initiative, dixit son diplomate, a pour objectif d’envoyer de jeunes africains au japon, non seulement pour des recherches académiques, mais aussi pour des stages dans les entreprises japonaises. « J’espère que cette initiative permettra aux jeunes entrepreneurs congolais de devenir un pont qui reliera le milieu d’affaires de nos deux pays », a soutenu Hiroshi Karube.
Le diplomate Japonais n’a pas manqué d’évoquer sa présence à la cérémonie de la pose de la première pierre pour la réhabilitation de l’INPP Lubumbashi, le 4 mai dernier. A l’entendre, ce projet a été réalisé grace à la TICAD V tenue à Yokohama où le gouvernement japonais a sélectionné la RDC parmi les dix pays africains pour abriter les centres de formation en ressources humaines en vue du développement industriel. A cette occasion, ce diplomate a souligné un autre aspect de la coopération japonaise, à savoir le renforcement du transfert de la technologie et de la formation des ressources humaines.

APPUI AUX MICROS PROJETS LOCAUX
Au –delà de la diplomatie, le Japon octroie des dons aux micros projets locaux contribuant à la sécurité humaine sur la base des demandes des associations sans but lucratifs. Depuis son arrivée aux affaires, l’ambassade a retenu 9 projets pour un montant de plus d’un million de dollars américains.
Abordant le domaine sportif et culturel, il a a annoncé l’organisation des jeux olympiques et paralympiques en 2020 à Tokyo. C’est dans ce cadre que son pays a organisé en mars dernier à Kinshasa, la coupe de l’ambassadeur du Japon de judo et de Karaté. Aussi, pour ceux qui veulent apprendre la langue japonaise, les cours sont dispensés au complexe Congo-Japon au sein de l’ISP Gombe.
Pour terminer, l’ambassadeur Hiroshi Karube a convié ses invités à découvrir la gastronomie japonaise composée des sushis et des tempuras. La cérémonie était agrémentée la flutiste japonaise de renommée internationale Mme Kaori Fujii accompagnée par l’orchestre symphonique Kimbanguiste.
Mathy MUSAU

COMMUNIQUE DE PRESSE
mardi 20 février 2018

SEMINAIRE SUR LE TRAFIC DE DROGUE PAR VOIE MARITIME DANS LE GOLFE DE GUINEE L’Institut de Sécurité Maritime Interrégional (ISMI), sis à l’Académie (...)
lire la suite
Le Procureur de la Cour pénale internationale...
mardi 20 février 2018

Le Procureur de la Cour pénale internationale (CPI), Fatou Bensouda, a remercié la Coalition pour la CPI et ses membres du monde entier pour leur (...)
lire la suite
Travail : le secteur privé risque la paralysie
mardi 20 février 2018

*Les travailleurs en passe d’aller en grève revendiquent l’application du nouveau SMIG de 5 dollars américains arrêté entre le Gouvernement, la FEC et (...)
lire la suite
L’amour de la terre fait prospérer (Aggée 2.10-19)
jeudi 15 février 2018

(Par Ev. Colin NZOLANTIMA) * Pour réussir dans le domaine agricole, il faut tenir compte de tous les principes relatifs au jardin, qui (...)
lire la suite
Le Kongo Central s’en va-t-en guerre contre la rage canine
jeudi 15 février 2018

La province du Kongo Central a démarré depuis le mardi 13 février, une campagne de vaccination des animaux domestiques contre la rage canine. (...)
lire la suite
Les Etats membres se liguent contre la faim et la pauvreté
jeudi 15 février 2018

* Lundi à Rome, ils ont annoncé un objectif de mobilisation de 3,5 milliards d’USD pour financer un programme de prêts et dons. Les 176 Etats (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Des chrétiens aux commandes du pays depuis 1960 !

Si ce n’est pas le summum du paradoxe, cela y ressemble fortement. De principales confessions religieuses chrétiennes émanent un seul et même refrain. A savoir faire en sorte qu’à la faveur des (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting