RETOMBEES DE L’ADOPTION DU PROJET DE BUDGET 2018 A LA CHAMBRE
Elections : le Gouvernement appelé à décaisser les fonds à temps
jeudi 7 décembre 2017

*Après l’Assemblée nationale, il revient maintenant au Sénat d’examiner ledit projet de loi des finances en vue de permettre à l’Exécutif d’évacuer les contraintes financières

L’Assemblée nationale a adopté hier mercredi 6 décembrele projet de loi des finances pour l’exercice 2018. Ce, après approbation du rapport de la commission ECOFIN. Le projet de budget a été voté par 275 élus nationaux sur les 293 députés présents, au cours d’une séance subséquente. En marge de ce vote, le Gouvernement a été appelé à faire diligence pour décaisser, à temps, les fonds alloués à l’organisation des élections pour permettre à la Centrale électorale de respecter son chronogramme publié le 5 novembre dernier, et écarter ainsi les contraintes financières.

Fixé à 10.313,3 milliards des FC, le projet de budget 2018 est présenté en équilibre, en recettes et en dépenses. Avec 12,9 du PIB. Le taux de régression est de 10,5 par rapport à son niveau d’exercice 2017, arrêté à 11.524, 5 milliards des FC. Les recettes de l’ordre de 10.353,1 milliards de FC sont constituées de recettes du budget général, évaluées à 8.927,9 milliards de FC des recettes des budgets annexes, projetées à 917,2 milliards de FC et des recettes des comptes spéciaux chiffrées à 508,1 milliards de FC.
"Les priorités de cette loi des finances sont notamment l’organisation des élections crédibles, apaisées et transparentes, l’arrêt de la dégradation de la situation économique du pays, l’amélioration des conditions de vie de la population ainsi que la restauration de la sécurité des personnes et de leurs biens sur l’ensemble du territoire", souligne un député après l’adoption du rapport de la commission ECOFIN.

RECOMMANDATIONS DE L’ECOFIN
Le Premier ministre avait présenté ce projet de loi devant la représentation nationale le 24 novembre dernier. Maintenant que ce projet de budget est déclaré recevable au niveau de la Chambre, après examen minutieux au sein de la commission ECOFIN, ce texte de loi est transmis à la chambre haute du Parlement pour une seconde lecture.
Dans son rapport, ladite Commission recommande au gouvernement de la République de respecter, à l’avenir, le délai légal pour le dépôt de ce texte de loi à la chambre basse du Parlement. Le dépôt tardif du projet de budget auprès du bureau de l’Assemblée nationale a été au centre de l’interpellation du Premier ministre. La Commission Ecofin a, en plus, invité le même gouvernement à décaisser les crédits disponibles à la CENI pour le respect du calendrier publié le 05 novembre dernier.
Par ailleurs, les membres de l’ECOFIN indiquent que les recettes des comptes spéciaux passent de 481,03 milliards de FC à 508,08 milliards de FC pour l’exercice 2018. Avant de faire remarquer que les recettes des comptes spéciaux ne produisent pas d’impact sur le trésor public. La Commission ECOFIN n’a pas manqué de souligner la nécessité de renforcer les mécanismes de contrôle, de saisie et de traçabilité de ces ressources au compte général du trésor. Mathy MUSAU

Le PPRD, précurseur des meetings populaires
mercredi 25 avril 2018

* A huit mois des élections, plus d’un analyste souhaite cependant, que ces rencontres soient l’occasion pour véhiculer des messages républicains. (...)
lire la suite
Autorisation du meeting de l’Udps : André Kimbuta à l’heure de la décrispation
mardi 24 avril 2018

* La Ville opte pour l’encadrement des foules, en vue d’éviter de compter encore des morts, à quelques mois des élections. Annoncé pour ce mardi (...)
lire la suite
L’URép mise sur le Palu et l’Université populaire d’Adolphe Muzito
lundi 23 avril 2018

* Aux élections de décembre, ce nouveau regroupement politique et électoral entend faire gagner ses candidats députés à tous les échélons. Pour la (...)
lire la suite
Candidat commune de l’Opposition : Katumbi, Vital Kamerhe,Fatshi...qui ?
vendredi 20 avril 2018

" Ensemble ", plateforme électorale de soutien à la candidature de Moïse Katumbi à la présidentielle du 23 décembre prochain, a résolu de rejoindre le (...)
lire la suite
Joseph Kabila-Félix Tshisekedi : les raisons du dialogue existent bel et bien
jeudi 19 avril 2018

En début de cette semaine, une rumeur faisant état des contacts entre les proches du Président Joseph Kabila et Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi, (...)
lire la suite
Omari relâché, la Linafoot s’évite le ridicule
jeudi 19 avril 2018

* Le président de la FECOFA qui est resté néanmoins à la disposition de la justice, est attendu ce matin au Parquet général de Matete. Sale temps (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting