USA et l’UA condamnent l’attaque contre une base de la MONUSCO
lundi 11 décembre 2017

Les Etats-Unis condamnent fermement l’attaque contre une base de la MONUSCO, qui a tué au moins 15 casques bleus tanzaniens et en a blessé plus de 50 autres, en plus d’au moins 5 membres des forces armées de la RDC. " Nous exprimons nos plus sincères condoléances aux familles des victimes, aux gouvernements tanzanien et de la RDC et à la MONUSCO. Nous souhaitons à ceux qui ont été blessés un rétablissement complet et rapide ", indique le communiqué du département d’Etat américain.

Les Etats-Unis réaffirment que les soldats de la paix ne sont pas des cibles et que ces attaques délibérées contre eux sont inacceptables. Ils appellent le gouvernement de la RDC à enquêter sur cette attaque et à faire en sorte que les auteurs de telles attaques soient rapidement traduits en justice.
" Les États-Unis soulignent en outre leur engagement total à soutenir la MONUSCO dans ses efforts pour protéger les civils contre la violence, prévenir les atrocités et soutenir la paix et la stabilité en RDC. Nous sommes reconnaissants envers les courageux hommes et femmes qui servent au sein de la mission ", conclut le communiqué.

ATTAQUE ABJECTTE POUR L’UA
Le Président de la Commission de l’Union africaine (UA), Moussa Faki condamne fermement cette " attaque abjecte ". Il félicite la MONUSCO pour son rôle vital en République démocratique du Congo, en particulier dans le contexte actuel marqué par la préparation des élections prévues en décembre prochain.
A cet égard, il souligne la nécessité de fournir à la MONUSCO tout le soutien dont elle a besoin pour s’acquitter de son mandat.
Jeudi dernier, rappelle-t-on, des groupes armés présumés ADF ont pris d’assaut une base opérationnelle de la MONUSCO située à Semuliki, dans le territoire de Beni. Des combats prolongés ont opposé les éléments présumés ADF et les forces de l’ONU et des FARDC.
Selon la MONUSCO, au moins 15 Casque bleus du contingent tanzanien et cinq membres des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont été tués dans cette attaque. Au moins 53 autres soldats de la paix ont été blessés, dont quatre grièvement. Rachidi MABANDU

Une innovation chinoise contribue à la réduction de 98% des cas de paludisme aux Comores
jeudi 26 avril 2018

NAIROBI, 24 avril (XINHUA) — L’ambassadeur chinois aux Comores He Yanjun s’est félicité de la contribution d’une innovation pharmaceutique chinoise à (...)
lire la suite
Le député Paul Muhindo projette une nouvelle motion de défiance contre le ministre de la Défense
jeudi 26 avril 2018

Les pressions venant de toutes parts sur les députés nationaux du caucus du Nord-Kivu ont atteint leur paroxysme après le massacre, par les ADF, de (...)
lire la suite
L’Imam Cheikh Abdallah Mangala loue l’Islam moderne, tolérant, et porteur de paix qui se pratique au Maroc
mercredi 25 avril 2018

*"Le Royaume est un pays musulman, mais où chrétiens, juifs et autres cohabitent pacifiquement. C’est un bel exemple et c’est ce qu’enseigne (...)
lire la suite
Découverte de trois corps des enfants kidnappés à Kiwanja
mercredi 25 avril 2018

Le territoire de Rutshuru, dans la province du Nord Kivu, a été en effervescence le lundi 23 avril. A la base, la découverte, dans la cité de (...)
lire la suite
Thomas Luhaka : « le délabrement des routes est dû au manque de ressources »
mercredi 25 avril 2018

Dans le cadre du contrôle parlementaire, le ministre des Infrastructures, Travaux publics et reconstruction (ITPR), Thomas Luhaka a été (...)
lire la suite
Journée de lutte contre le paludisme : MSF va échanger avec la presse
mercredi 25 avril 2018

A l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le paludisme (malaria) célébrée le 25 avril, Médecins Sans Frontières (MSF) organise une conférence (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting