USA et l’UA condamnent l’attaque contre une base de la MONUSCO
lundi 11 décembre 2017

Les Etats-Unis condamnent fermement l’attaque contre une base de la MONUSCO, qui a tué au moins 15 casques bleus tanzaniens et en a blessé plus de 50 autres, en plus d’au moins 5 membres des forces armées de la RDC. " Nous exprimons nos plus sincères condoléances aux familles des victimes, aux gouvernements tanzanien et de la RDC et à la MONUSCO. Nous souhaitons à ceux qui ont été blessés un rétablissement complet et rapide ", indique le communiqué du département d’Etat américain.

Les Etats-Unis réaffirment que les soldats de la paix ne sont pas des cibles et que ces attaques délibérées contre eux sont inacceptables. Ils appellent le gouvernement de la RDC à enquêter sur cette attaque et à faire en sorte que les auteurs de telles attaques soient rapidement traduits en justice.
" Les États-Unis soulignent en outre leur engagement total à soutenir la MONUSCO dans ses efforts pour protéger les civils contre la violence, prévenir les atrocités et soutenir la paix et la stabilité en RDC. Nous sommes reconnaissants envers les courageux hommes et femmes qui servent au sein de la mission ", conclut le communiqué.

ATTAQUE ABJECTTE POUR L’UA
Le Président de la Commission de l’Union africaine (UA), Moussa Faki condamne fermement cette " attaque abjecte ". Il félicite la MONUSCO pour son rôle vital en République démocratique du Congo, en particulier dans le contexte actuel marqué par la préparation des élections prévues en décembre prochain.
A cet égard, il souligne la nécessité de fournir à la MONUSCO tout le soutien dont elle a besoin pour s’acquitter de son mandat.
Jeudi dernier, rappelle-t-on, des groupes armés présumés ADF ont pris d’assaut une base opérationnelle de la MONUSCO située à Semuliki, dans le territoire de Beni. Des combats prolongés ont opposé les éléments présumés ADF et les forces de l’ONU et des FARDC.
Selon la MONUSCO, au moins 15 Casque bleus du contingent tanzanien et cinq membres des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont été tués dans cette attaque. Au moins 53 autres soldats de la paix ont été blessés, dont quatre grièvement. Rachidi MABANDU

Des prévenus nient en bloc les préventions à leur charge
vendredi 19 janvier 2018

Le Tribunal militaire de garnison Kinshasa Gombe poursuit l’instruction au fond dans l’affaire des présumés miliciens du mouvement terroriste (...)
lire la suite
La NSCC se dit préoccupée par la sécurité des membres du CLC
vendredi 19 janvier 2018

La Nouvelle société civile congolaise (SNCC) soutient la marche projetée par le Comité laïc de coordination (CLC) de l’Eglise catholique dimanche 21 (...)
lire la suite
RTNC : les preuves d’une gestion orthodoxe
vendredi 19 janvier 2018

* « En cette période agitée, qui a intérêt à déstabiliser la haute hiérarchie de la radio et télévision publiques ? », s’interrogent les observateurs (...)
lire la suite
L’Afrique perd l’un de ses baobabs en démographie
vendredi 19 janvier 2018

La Faculté des Sciences économiques et de Gestion, plus précisément le Département de Démographie de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) vient (...)
lire la suite
Le ministre Lumeya interdit l’exploitation des concessions de cimetière aux privés
vendredi 19 janvier 2018

Le Ministre des Affaires foncières, Lumeya Dhu Maleghi, a pris le weekend du 13 janvier courant, de façon conservatoire, une mesure interdisant de (...)
lire la suite
Le banc syndical du Haut Katanga approuve le choix de Katuta Kambeya, nouveau conservateur de Lubumbashi-Ouest
jeudi 18 janvier 2018

Dans une correspondance datée du 16 janvier courant, adressée au ministre Lumeya Dhu Maleghi, le banc syndical des Affaires foncières du Haut (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting