PROCES DES PRESUMES TERRORISTES KAMWINA NSAPU AILE KINSHASA :
Vivement le fond du dossier pour connaître la vérité sur les commanditaires !
lundi 11 décembre 2017

C’est en principe ce lundi 11 décembre que reprend, à la prison militaire de Ndolo, le procès des présumés terroristes Kamwina Nsapu aile Kinshasa. A l’audience de vendredi 8 décembre, quantité d’avocats de la défense ont défilé pour décliner leurs mémoires uniques.

La bataille sur la forme risque d’occuper encore la séance de ce lundi, au regard à la fois du nombre élevé de prévenus et surtout de celui d’avocats. Certains observateurs craignent même que le procès ne s’enlise dans des questions de procédure. Or, il s’agit ici d’une affaire de terrorisme, d’atteinte à la sûreté de l’Etat sur fond de mort d’hommes. Ce n’est donc pas un dossier ordinaire, comme on en connaît dans les prétoires.
En plus, la justice militaire se distingue, certes par sa rigueur, mais surtout par sa capacité particulière à aller vite à l’essentiel, c’est-à-dire au fond du dossier. En raison justement de la gravité des faits reprochés aux prévenus, de plus en plus de voix s’élèvent pour réclamer de la célérité dans la gestion du procès. Car, l’opinion meurt d’impatience pour connaître la vérité sur la terreur qui s’était abattue sur Kinshasa.
Question de connaître, comme c’est généralement le cas dans ce genre d’opérations terroristes, les auteurs intellectuels de ces actes de barbarie attentatoires à la sûreté de l’Etat, au fonctionnement des institutions, à l’ordre public. A savoir, l’assaut contre l’ex-Prison de Makala, les attaques des parquets, cachots, commissariats dans certaines communes de la capitale …Ce, sans oublier l’action terroriste menée, mi- juillet en pleine journée, sur le Marché central, au cours de laquelle l’administratrice de ce lieu de négoces a été assassinée.
L’opinion a encore fraîches en mémoire les images insoutenables du calvaire de Mme Chantal Mombi Mboyo. Un crime qui ne devrait rester impuni. Des séries d’actes terroristes qui ne devraient être dilués dans une guérilla procédurière avec le risque de jeter un énorme écran de fumée sur les commanditaires de ces faits gravissimes.
FDA

Le FCC soupçonne le camp du candidat de "Lamuka"
vendredi 14 décembre 2018

Dans un communiqué de presse hier, le coordonnateur de la méga coalition de soutien à la candidature de Ramazani Shadary invite les autorités (...)
lire la suite
Assemblée nationale : La mission d’observation de la SADC s’imprègne de l’évolution du processus électoral
vendredi 14 décembre 2018

A quelques jours des élections du 23 décembre prochain, les observateurs de différentes organisations régionales commencent à se déployer en RDC. (...)
lire la suite
M. Fayulu appelle à une enquête internationale
vendredi 14 décembre 2018

Soupçonné par le FCC dans l’incendie d’origine criminelle de l’entrepôt de la CENI à Gombe, Martin Fayulu est monté sur ses quatre cheveaux pour exiger (...)
lire la suite
"Lamuka" en appelle à l’intervention du Conseil de sécurité, de l’UE, de l’UA…
vendredi 14 décembre 2018

* Par ailleurs, Pierre Lumbi, coordonnateur de la plateforme de soutien à Martin Fayulu, exhorte les Congolais à ne pas répondre à la violence par (...)
lire la suite
Les événements marquants pendant la campagne électorale !
vendredi 14 décembre 2018

Dimanche prochain, il ne restera plus qu’une semaine pour arriver au 23 décembre 2018, date prévue pour les élections générales marquant la troisième (...)
lire la suite
Mbuji-Mayi : une marée humaine pour le tandem Tshisekedi - Kamerhe
vendredi 14 décembre 2018

* Le candidat n° 20 promet de relancer la MIBA, une fois élu. Mbuji-Mayi comme nul autre chef-lieu de province pour le ticket Fatshivit. (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting