PROCES DES PRESUMES TERRORISTES KAMWINA NSAPU AILE KINSHASA :
Vivement le fond du dossier pour connaître la vérité sur les commanditaires !
lundi 11 décembre 2017

{{C'est en principe ce lundi 11 décembre que reprend, à la prison militaire de Ndolo, le procès des présumés terroristes Kamwina Nsapu aile Kinshasa. A l'audience de vendredi 8 décembre, quantité d'avocats de la défense ont défilé pour décliner leurs mémoires uniques.}} La bataille sur la forme risque d'occuper encore la séance de ce lundi, au regard à la fois du nombre élevé de prévenus et surtout de celui d'avocats. Certains observateurs craignent même que le procès ne s'enlise dans des questions de procédure. Or, il s'agit ici d'une affaire de terrorisme, d'atteinte à la sûreté de l'Etat sur fond de mort d'hommes. Ce n'est donc pas un dossier ordinaire, comme on en connaît dans les prétoires. En plus, la justice militaire se distingue, certes par sa rigueur, mais surtout par sa capacité particulière à aller vite à l'essentiel, c'est-à-dire au fond du dossier. En raison justement de la gravité des faits reprochés aux prévenus, de plus en plus de voix s'élèvent pour réclamer de la célérité dans la gestion du procès. Car, l'opinion meurt d'impatience pour connaître la vérité sur la terreur qui s'était abattue sur Kinshasa. Question de connaître, comme c'est généralement le cas dans ce genre d'opérations terroristes, les auteurs intellectuels de ces actes de barbarie attentatoires à la sûreté de l'Etat, au fonctionnement des institutions, à l'ordre public. A savoir, l'assaut contre l'ex-Prison de Makala, les attaques des parquets, cachots, commissariats dans certaines communes de la capitale …Ce, sans oublier l'action terroriste menée, mi- juillet en pleine journée, sur le Marché central, au cours de laquelle l'administratrice de ce lieu de négoces a été assassinée. L'opinion a encore fraîches en mémoire les images insoutenables du calvaire de Mme Chantal Mombi Mboyo. Un crime qui ne devrait rester impuni. Des séries d'actes terroristes qui ne devraient être dilués dans une guérilla procédurière avec le risque de jeter un énorme écran de fumée sur les commanditaires de ces faits gravissimes. {{FDA}}
Felix Tshisekedi d’accord pour une coopération fondée sur le respect mutuel
lundi 18 février 2019

Le Président rdcongolais Félix-Antoine Tshisekedi se dit favorable à la relance des relations diplomatiques entre son pays et l'Union (...)
lire la suite
La MP appelle à un partenariat responsable avec Félix Tshisekedi
lundi 18 février 2019

Le Front commun pour le Congo (FCC), qui est une majorité élargie, a obtenu à la chambre basse du Parlement, la majorité absolue à l'issue des (...)
lire la suite
Martin Fayulu dit merci à la population de Beni
lundi 18 février 2019

Le candidat malheureux à la présidentielle du 30 décembre dernier, Martin FAYULU a été accueilli, selon plusieurs médias en ligne, hier dimanche 17 (...)
lire la suite
La vérité sur la lettre de Célestin Mbuyu à la société MMR
lundi 18 février 2019

*Le doyen des élus du Haut-Lomami serait victime de ses efforts de décrispation sociale. Il y avait de l'électricité dans l'air à Kamina. Les (...)
lire la suite
2019 : le Service National envisage d’atteindre 3.000 hectares de Champs
lundi 18 février 2019

Bonne nouvelle pour les consommateurs de Mbuji-Mayi, Lubumbashi, Kamina et de Kinshasa. Le Service national (SN) promet de déverser, au mois de (...)
lire la suite
Cooptation des chefs coutumiers Mundjana Nkie, Mbalawa Lipesi, Munkani Nguene et Mayasi Nene
lundi 18 février 2019

Mundjana Nkie Mafu du groupement Mwana Mputu, Mbalawa Lipesi du groupement Mbenkana, Munkani Nguene Antoine du groupement Kingakati et Mayasi (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting