PROCES DES PRESUMES TERRORISTES KAMWINA NSAPU AILE KINSHASA :
Vivement le fond du dossier pour connaître la vérité sur les commanditaires !
lundi 11 décembre 2017

C’est en principe ce lundi 11 décembre que reprend, à la prison militaire de Ndolo, le procès des présumés terroristes Kamwina Nsapu aile Kinshasa. A l’audience de vendredi 8 décembre, quantité d’avocats de la défense ont défilé pour décliner leurs mémoires uniques.

La bataille sur la forme risque d’occuper encore la séance de ce lundi, au regard à la fois du nombre élevé de prévenus et surtout de celui d’avocats. Certains observateurs craignent même que le procès ne s’enlise dans des questions de procédure. Or, il s’agit ici d’une affaire de terrorisme, d’atteinte à la sûreté de l’Etat sur fond de mort d’hommes. Ce n’est donc pas un dossier ordinaire, comme on en connaît dans les prétoires.
En plus, la justice militaire se distingue, certes par sa rigueur, mais surtout par sa capacité particulière à aller vite à l’essentiel, c’est-à-dire au fond du dossier. En raison justement de la gravité des faits reprochés aux prévenus, de plus en plus de voix s’élèvent pour réclamer de la célérité dans la gestion du procès. Car, l’opinion meurt d’impatience pour connaître la vérité sur la terreur qui s’était abattue sur Kinshasa.
Question de connaître, comme c’est généralement le cas dans ce genre d’opérations terroristes, les auteurs intellectuels de ces actes de barbarie attentatoires à la sûreté de l’Etat, au fonctionnement des institutions, à l’ordre public. A savoir, l’assaut contre l’ex-Prison de Makala, les attaques des parquets, cachots, commissariats dans certaines communes de la capitale …Ce, sans oublier l’action terroriste menée, mi- juillet en pleine journée, sur le Marché central, au cours de laquelle l’administratrice de ce lieu de négoces a été assassinée.
L’opinion a encore fraîches en mémoire les images insoutenables du calvaire de Mme Chantal Mombi Mboyo. Un crime qui ne devrait rester impuni. Des séries d’actes terroristes qui ne devraient être dilués dans une guérilla procédurière avec le risque de jeter un énorme écran de fumée sur les commanditaires de ces faits gravissimes.
FDA

Le MCSC accusé de concurrence déloyale et de fraude douanière
vendredi 19 janvier 2018

* Déjà, des observateurs ne craignent que les espoirs du Gouvernement en termes de prévisions de recettes minières en 2018, ne puissent se révéler un (...)
lire la suite
Au-delà du recueillement, vivement des réflexions critiques sur l’héritage politique des deux personnages
vendredi 19 janvier 2018

La nation congolaise a commémoré les journées du 16 et 17 janvier, les disparitions tragiques de ses deux héros nationaux, Patrice-Emery Lumumba et (...)
lire la suite
L’UE conditionne le financement des élections à l’ouverture de l’espace politique
vendredi 19 janvier 2018

Le Parlement européen a adopté hier jeudi 18 janvier une Résolution contraignante à l’endroit de Kinshasa. A Bruxelles, les députés européens (...)
lire la suite
La CCU envisage de conclure des alliances avec d’autres forces politiques
vendredi 19 janvier 2018

* Par ailleurs, Lambert Mende présente un programme à six points « pour que notre pays reste effectivement à nous et que nous en fassions un cadre (...)
lire la suite
Les Laïcs protestants non partants
vendredi 19 janvier 2018

Les Laïcs protestants ne descendront pas dans les rues dimanche 21 janvier à l’appel du CLC, le Comité laïc de coordination catholique (CLC), comme (...)
lire la suite
Marche pacifique du CLC sous surveillance de la Communauté internationale
vendredi 19 janvier 2018

Le « Comité laïc de coordination » (CLC), une association de l’Archevêché de Kinshasa avait déjà confirmé sa deuxième marche pacifique de ce dimanche 21 (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting