PROCES DES PRESUMES TERRORISTES KAMWINA NSAPU AILE KINSHASA :
Vivement le fond du dossier pour connaître la vérité sur les commanditaires !
lundi 11 décembre 2017

C’est en principe ce lundi 11 décembre que reprend, à la prison militaire de Ndolo, le procès des présumés terroristes Kamwina Nsapu aile Kinshasa. A l’audience de vendredi 8 décembre, quantité d’avocats de la défense ont défilé pour décliner leurs mémoires uniques.

La bataille sur la forme risque d’occuper encore la séance de ce lundi, au regard à la fois du nombre élevé de prévenus et surtout de celui d’avocats. Certains observateurs craignent même que le procès ne s’enlise dans des questions de procédure. Or, il s’agit ici d’une affaire de terrorisme, d’atteinte à la sûreté de l’Etat sur fond de mort d’hommes. Ce n’est donc pas un dossier ordinaire, comme on en connaît dans les prétoires.
En plus, la justice militaire se distingue, certes par sa rigueur, mais surtout par sa capacité particulière à aller vite à l’essentiel, c’est-à-dire au fond du dossier. En raison justement de la gravité des faits reprochés aux prévenus, de plus en plus de voix s’élèvent pour réclamer de la célérité dans la gestion du procès. Car, l’opinion meurt d’impatience pour connaître la vérité sur la terreur qui s’était abattue sur Kinshasa.
Question de connaître, comme c’est généralement le cas dans ce genre d’opérations terroristes, les auteurs intellectuels de ces actes de barbarie attentatoires à la sûreté de l’Etat, au fonctionnement des institutions, à l’ordre public. A savoir, l’assaut contre l’ex-Prison de Makala, les attaques des parquets, cachots, commissariats dans certaines communes de la capitale …Ce, sans oublier l’action terroriste menée, mi- juillet en pleine journée, sur le Marché central, au cours de laquelle l’administratrice de ce lieu de négoces a été assassinée.
L’opinion a encore fraîches en mémoire les images insoutenables du calvaire de Mme Chantal Mombi Mboyo. Un crime qui ne devrait rester impuni. Des séries d’actes terroristes qui ne devraient être dilués dans une guérilla procédurière avec le risque de jeter un énorme écran de fumée sur les commanditaires de ces faits gravissimes.
FDA

Félix Tshisekedi dit non à la machine à voter
mercredi 25 avril 2018

* Pour mieux préparer les élections, le leader de l’UDPS lance la campagne « 1 dollar par combattant ». Il a fait un carton plein hier à la Place (...)
lire la suite
Plus d’envoyé spécial de la SADC en RDC
mercredi 25 avril 2018

Rétropédalage au Sommet de la double troïka à Luanda. La Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) revient sur sa décision de dépêcher un (...)
lire la suite
La loi sur le seuil de représentativité atteint son objectif avant le scrutin
mercredi 25 avril 2018

* Déjà, le paysage politique des années 60 se redessine. C’est désormais, plus qu’une obligation en RD Congo. Dans la perspective de prochaines (...)
lire la suite
Les administratifs en liesse après la régularisation de leurs statuts
mardi 24 avril 2018

Grande était la joie du personnel administratif de l’Assemblée nationale le samedi 21 avril dernier. Pour cause, plus de 200 membres de (...)
lire la suite
Et si l’on poursuivait le dialogue sur d’autres sujets ?
mardi 24 avril 2018

"Mieux vaut la fin d’une chose que son commencement ", déclare la Bible, dans Ecclésiaste 7:8. Le compromis trouvé entre le Gouvernement et les (...)
lire la suite
Ouvrir une nouvelle ère de réforme et d’ouverture
mardi 24 avril 2018

(Rédigé par S.E.M. WANG Tongqing, Ambassadeur de Chine en RDC) Le 10 avril 2018, lors de la cérémonie d’ouverture de la conférence annuelle du (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting