45EME REUNION D’UNSAC A KIGALI
La LRA, les ADF et Kamwina Nsapu qualifiés de mouvements terroristes
lundi 11 décembre 2017

* Le VPM Emmanuel Shadary fait élire la RDC au poste de rapporteur du bureau de l’UNSAC.

La 45ème réunion du comité consultatif permanent des Nations unies sur les questions sécuritaires en Afrique centrale (UNSAC) tenue à Kigali appartient désormais au passé. Au terme de ces travaux, les participants ont qualifié des mouvements terroristes les ADF, la LRA, et les « Kamwena Nsapu ».

Il a été question pour les 11 pays membres de cette organisation sous-régionale de faire le monitoring de la situation sécuritaire de la région sous les auspices des Nations-Unies.
La ministre des Affaires étrangères rwandaise, Louise Mushikuwabo, et quelques représentants des organisations régionales et internationales ont indiqué la nécessité pour les pays membres de mutualiser davantage les efforts pour relever les défis sécuritaires à la fois nombreux et complexes auxquels l’Afrique centrale fait face aujourd’hui. Il s’agit notamment du trafic des stupéfiants et de leur impact négatif sur la sécurité, de la circulation incontrôlée des armes légères et de petits calibres, de la contrebande et autres formes des trafics illicites des ressources naturelles qui alimentent les conflits et le terrorisme.
La situation sécuritaire en la République centrafricaine était aussi abordée. Le comité a pris des engagements et des propositions pour aider ce pays à retrouver très rapidement la paix et la stabilité.

E. SHADARY SALUE LES GRANDES RECOMMANDATIONS
La délégation de la RDC, conduite par le VPM en charge de la sécurité et l’intérieur, a salué les grandes décisions issues de cette réunion importante. C’est une avancée significative pour la RDC, car ces groupes armés seront considérés comme tous les autres mouvements terroristes, a soutenu Emmanuel Ramazani Shadary. Il a, à ce propos, réaffirmé le soutien de la CEEAC aux efforts de paix entrepris par le gouvernement avec le soutien de la MONUSCO et au processus électoral en cours. Ainsi, les pays membres recommandent à la classe politique de la RDC de privilégier les moyens pacifiques pour résoudre toutes formes de crises.

RDC ELUE RAPPORTEUR DU BUREAU

Connu pour sa perspicacité, Emmanuel Shadary a fait élire la RDC au poste de rapporteur du bureau du comité consultatif permanent des Nations Unies chargé des questions sécuritaire. Ce bureau est dirigé par le Rwanda, pays hôte et la vice-présidence est assurée par la République du Congo. C’est la deuxième fois en 20 ans d’existence que la RDC accède au bureau de l’UNSAC.
Ramazani Shadary a conduit une forte délégation à la 45ème UNSAC à Kigali. L’équipe était composée du vice-ministre des Affaires étrangères, du conseiller principal du chef de l’Etat au collège diplomatique, du gouverneur du Nord-Kivu ainsi que des experts en matière de sécurité.
Avant la clôture des travaux, l’Angola a lu, au nom de tous les participants, la motion de soutien au président du pays hôte, représenté à ces assises par sa cheffe de la diplomatie.
Le rendez-vous est donc pris pour Brazzaville, capitale de la République du Congo pour la prochaine réunion. Mathy MUSAU

Des prévenus renient leurs numéros de téléphone
vendredi 20 juillet 2018

L’analyse des relevés téléphoniques dans l’affaire Kamwina Nsapu branche Kinshasa se poursuit. Les prévenus convoqués à la barre, à l’audience d’hier (...)
lire la suite
L’Assemblée nationale garantit la survie des anciens chefs de l’Etat élus
vendredi 20 juillet 2018

La proposition de loi portant statut des anciens présidents de la République et les avantages accordés aux deux présidents du Parlement attend sa (...)
lire la suite
Ferdinand Kambere soutient la légitimation du 3ème mandat de Kabila
vendredi 20 juillet 2018

Le secrétaire permanent adjoint du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), Ferdinand Kambere, séjourne à Dar-es-Salam, en (...)
lire la suite
Le schéma MLC, via sa Secrétaire générale, au cœur de la controverse
vendredi 20 juillet 2018

Faut-il une candidature commune de l’Opposition au scrutin présidentiel du 23 décembre prochain en RD Congo ? Si oui, à quel moment les différents (...)
lire la suite
Delly Sesanga : "C’est un discours d’autosatisfaction"
vendredi 20 juillet 2018

Pour le secrétaire général de Ensemble de Moïse Katumbi, le discours du président Kabila est un certificat d’autosatisfaction dans un Congo imaginaire. (...)
lire la suite
Delly Sesanga : "C’est un discours d’autosatisfaction"
vendredi 20 juillet 2018

Pour le secrétaire général de Ensemble de Moïse Katumbi, le discours du président Kabila est un certificat d’autosatisfaction dans un Congo imaginaire. (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting