Limete : le quartier Mososo à la merci des inondations
mardi 9 janvier 2018

Le quartier Mososo à Limete reprend petit-à-petit vie, après les dernières pluies. Dans ce quartier sinistré lors des dernières averses, les rescapés des inondations essayent de survivre et reconstruire leurs maisons. Mais c’est à un exercice rude qu’ils se livrent. Ils affirment toutefois être en danger permanent.

"Nous sommes vraiment sinistrés. Toutes les maisons de la parcelle se sont écroulées. Tous les effets de la maison sont foutus. Nous sommes dans un danger permanent", se plaint un rescapé qui, comme la plupart des habitants du quartier, redoute les prochaines pluies " qui pourraient encore causer beaucoup de dégâts, d’autant plus que rien ne pourrait arrêter l’eau des pluies ".
Le fait que le quartier Mososo soit situé à la lisière d’une rivière, l’expose à un danger permanent. Ce site, considéré comme une zone à risque, est tellement peuplé, des populations qui y habite se trouvent en difficulté de rassembler les moyens nécessaires devant leur permettre de quitter ce lieu pour un endroit sûr.
Face à la crainte de la population du quartier Mososo, des voix s’élèvent pour interpeller l’autorité compétente. Les gouvernants ne devraient donc pas attendre que la mort survienne pour intervenir en faveur des sinistrés.
" C’est maintenant que le Gouvernement doit nous aider à quitter une fois pour toute cet endroit. Nous ne voulons pas résider tout près d’une rivière qui déborde à chaque pluie, mais nous sommes butés au manque de moyens financiers ", plaide un habitant de Mososo.
Un expert en urbanisme et habitat qui est en même temps directeur chef de service juridique au secrétariat général de l’Urbanisme et Habitat, de passage sur ce site, demande à l’Etat de construire des logements sociaux en faveur des populations démunies, afin de les mettre à l’abri des dégâts de grosses pluies à venir.
Rachidi MABANDU

Des prévenus nient en bloc les préventions à leur charge
vendredi 19 janvier 2018

Le Tribunal militaire de garnison Kinshasa Gombe poursuit l’instruction au fond dans l’affaire des présumés miliciens du mouvement terroriste (...)
lire la suite
La NSCC se dit préoccupée par la sécurité des membres du CLC
vendredi 19 janvier 2018

La Nouvelle société civile congolaise (SNCC) soutient la marche projetée par le Comité laïc de coordination (CLC) de l’Eglise catholique dimanche 21 (...)
lire la suite
RTNC : les preuves d’une gestion orthodoxe
vendredi 19 janvier 2018

* « En cette période agitée, qui a intérêt à déstabiliser la haute hiérarchie de la radio et télévision publiques ? », s’interrogent les observateurs (...)
lire la suite
L’Afrique perd l’un de ses baobabs en démographie
vendredi 19 janvier 2018

La Faculté des Sciences économiques et de Gestion, plus précisément le Département de Démographie de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) vient (...)
lire la suite
Le ministre Lumeya interdit l’exploitation des concessions de cimetière aux privés
vendredi 19 janvier 2018

Le Ministre des Affaires foncières, Lumeya Dhu Maleghi, a pris le weekend du 13 janvier courant, de façon conservatoire, une mesure interdisant de (...)
lire la suite
Le banc syndical du Haut Katanga approuve le choix de Katuta Kambeya, nouveau conservateur de Lubumbashi-Ouest
jeudi 18 janvier 2018

Dans une correspondance datée du 16 janvier courant, adressée au ministre Lumeya Dhu Maleghi, le banc syndical des Affaires foncières du Haut (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting