DESIREUX DE CONSOLIDER LES CAPACITES DES ANIMATEURS DES EGLISES DE REVEIL
L’Institut supérieur théologique du Réveil largue ses 16 premiers lauréats
vendredi 12 janvier 2018

L’Institut Supérieur Théologique du Réveil (ISTR) est fier de lancer ses 16 premiers lauréats sur le marché de l’emploi. Honorés le 4 janvier dernier lors d’une cérémonie organisée au siège de l’Eglise des nations, au numéro 9 de l’avenue Masina, dans la commune de Ngaliema, les premiers récipiendaires de cette école supérieure bénéficient désormais de connaissances qui leur permettront de gérer à bon escient les ministères qui leur seront confiés, a reconnu le recteur de cet établissement, M.Alexis Tshimanga, se confiant au journal ’’Forum des As’’.

"Je suis aujourd’hui fier et dans la joie de voir les premiers lauréats de notre institut arriver au terme de leur cycle d’études supérieures. Ils étaient au départ 26 au seuil de leur première année d’études. A la longue, Cinq étudiants ont fini par abandonner la formation, faute de moyens, et sur le reste d’effectif, 16 ont tenu bon jusqu’au bout", a déclaré à ’’Forum des As’’le recteur Alexis Tshimanga.
"Tout au long de leur parcours, les récipiendaires ont reçu une formation intensive sur la théologie pastorale, assure M. Alexis Tshimanga. Pendant l’année académique qui vient de s’achever, nos étudiants ont approfondi les notions sur l’introduction à l’ancien testament et au nouveau testament, ainsi que sur l’histoire de la religion, etc. Ils ont, par ailleurs, apprécié la juste valeur les enseignements dispensés tout au long de l’année académique".
"Je pousse, dit-il, un ouf de soulagement à ce jour, dans la mesure où l’objectif que nous nous sommes assigné au départ a été atteint. Car, nous avons réussi à former, à encadrer et à équiper les serviteurs de Dieu. La tâche n’a toutefois pas été facile, d’autant que certains étudiants étaient butés aux problèmes financiers tout au cours de leur formation. Il leur a fallu se débrouiller eux-mêmes pour payer leurs frais d’études, alors que leurs condisciples bénéficiaient de soutiens des tiers, sans l’appui de leurs églises".
LA RIGUEUR AU RENDEZ-VOUS
"Je suis content d’avoir acquis de nouvelles connaissances. Les notions apprises vont beaucoup m’aider à bien faire l’œuvre du Seigneur.C’est vrai que le début était entravé de difficultés, parce qu’il fallait se débrouiller pour trouver des ressources susceptibles de se procurer des syllabus. L’autre phase délicate, c’était la période de stage qui n’était pas facile", a avoué Trésor Kabue, l’un des finalistes.
Enseignant du cours de théologie, l’apôtre Paul Kwamara a fait part à la presse des conditions dans lesquelles les étudiants ont évolué. Il a notamment soutenu que les formateurs ont dû faire preuve de beaucoup de rigueur pour façonner les apprenants, appelés demain à diriger les églises locales.
"Nous étions très stricts sur le respect du temps, ne tolérant aucun retard aux cours, car un serviteur de Dieu devra être ponctuel dans l’exercice de son ministère et donner ainsi le bon exemple", a reconnu le Professeur Paul Kwamara.
Dorius LUNGENYI/CP

Des femmes des Grands Lacs planifient des actions concrètes pour la restauration de la paix
vendredi 16 novembre 2018

Le Fonds pour les Femmes Congolaises (FFC) en partenariat avec Global Fund for woman organise du 15 au 16 novembre la réunion régionale de la (...)
lire la suite
Les participants plaident pour la poursuite du projet ARTECAO
mercredi 14 novembre 2018

L’Ecole Nationale de Police d’Abidjan (ENP), en Côte d’Ivoire, a accueilli, les 6 et 7 novembre derniers, un séminaire des décideurs sur le (...)
lire la suite
Michel Kirumba réhabilité au poste de Directeur général
mardi 13 novembre 2018

Suspendu depuis trois mois, Michel Kirumba Kimuha vient d’être réhabilité au poste de Directeur général de Transco. La cérémonie de remise et reprise a (...)
lire la suite
"Les survivants d’Ebola seront désormais suivis"
mardi 13 novembre 2018

Il ne suffira plus d’être déclaré "guéri" de la fièvre hémorragique d’Ebola pour échapper à la vigilance du personnel médical. Désormais, tous les (...)
lire la suite
Le ministre de l’ESU attribue le calme dans son secteur à l’instauration du dialogue avec les étudiants
lundi 12 novembre 2018

Mbuji-Mayi, 11 nov. 2018 (ACP).- Le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU), Steve MbikayiMabuluki en séjour dans la ville de (...)
lire la suite
La défense dénonce l’absence de preuves d’imputabilité de leurs clients
lundi 12 novembre 2018

L’étape de la plaidoirie au procès des présumés miliciens du mouvement terroriste Kamwina Nsapu, branche de Kinshasa, touche progressivement à sa fin. (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting