REAGISSANT SUR TOP CONGO
Lambert Mende est formel : « Je n’ai diabolisé personne »
vendredi 12 janvier 2018

« J’ai fait un point de presse. Je n’ai pas eu l’impression d’avoir diabolisé quelqu’un. J’ai remis les choses dans leur juste proportion », réplique le porte-parole du gouvernement aux affirmations de la CENCO.

« J’ai protesté contre cette pratique d’insultes d’une personnalité comme (Monsengwo). Si c’est ça diabolisé, je ne sais pas. Tout le monde l’a entendu qualifier les gens de médiocres. Tout le monde l’a entendu appeler les gens à se soulever contre l’autorité établie ».
Lambert Mende reste convaincu qu’il n’a fait que « dénoncer cela. Libre à eux d’appeler ça diabolisation ».
Le ministre de la communication et des médias nuance, « si quelqu’un diabolise l’archevêque, c’est lui même qui se diabolise en prenant cette cause pour une partie en conflit qui ne regarde que les politiciens ».
Top Congo

Des prévenus renient leurs numéros de téléphone
vendredi 20 juillet 2018

L’analyse des relevés téléphoniques dans l’affaire Kamwina Nsapu branche Kinshasa se poursuit. Les prévenus convoqués à la barre, à l’audience d’hier (...)
lire la suite
L’Assemblée nationale garantit la survie des anciens chefs de l’Etat élus
vendredi 20 juillet 2018

La proposition de loi portant statut des anciens présidents de la République et les avantages accordés aux deux présidents du Parlement attend sa (...)
lire la suite
Ferdinand Kambere soutient la légitimation du 3ème mandat de Kabila
vendredi 20 juillet 2018

Le secrétaire permanent adjoint du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), Ferdinand Kambere, séjourne à Dar-es-Salam, en (...)
lire la suite
Le schéma MLC, via sa Secrétaire générale, au cœur de la controverse
vendredi 20 juillet 2018

Faut-il une candidature commune de l’Opposition au scrutin présidentiel du 23 décembre prochain en RD Congo ? Si oui, à quel moment les différents (...)
lire la suite
Delly Sesanga : "C’est un discours d’autosatisfaction"
vendredi 20 juillet 2018

Pour le secrétaire général de Ensemble de Moïse Katumbi, le discours du président Kabila est un certificat d’autosatisfaction dans un Congo imaginaire. (...)
lire la suite
Delly Sesanga : "C’est un discours d’autosatisfaction"
vendredi 20 juillet 2018

Pour le secrétaire général de Ensemble de Moïse Katumbi, le discours du président Kabila est un certificat d’autosatisfaction dans un Congo imaginaire. (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting