Les Corées conviennent de défiler ensemble à la cérémonie d’ouverture des JO, de former une équipe féminine conjointe de hockey
jeudi 18 janvier 2018

SEOUL, 17 jan. (Yonhap) — Les deux Corées sont convenues ce mercredi de former une équipe féminine conjointe de hockey sur glace aux Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang et de défiler conjointement sous un drapeau coréen unifié lors de la cérémonie d’ouverture de la compétition.

Des officiels sud et nord-coréens se sont rencontrés aujourd’hui dans le cadre d’une réunion intercoréenne de niveau opérationnel destinée à discuter des détails de la participation nord-coréenne aux JO d’hiver qui se dérouleront du 9 au 25 février.
La Corée du Nord enverra à PyeongChang une équipe de 230 supportrices ainsi qu’une équipe de démonstration de taekwondo de 30 membres, selon le communiqué conjoint publié à l’issue de la réunion.

La délégation nord-coréenne empruntera une voie terrestre occidentale qui mène au complexe industriel conjoint de Kaesong, actuellement fermé, en Corée du Nord. Il s’agira de la première fois que cette route ouvre depuis février 2016.
Les deux Corées ont aussi décidé d’organiser un événement culturel conjoint au mont Kumgang sur la côte est nord-coréenne avant la cérémonie d’ouverture des Jeux ainsi qu’un entraînement commun des skieurs olympiques à la station de ski Masikryong en Corée du Nord.

Le Nord a aussi décidé de dépêcher une délégation de 150 membres, athlètes et supportrices compris, aux Jeux paralympiques, qui se tiendront du 9 au 18 mars.
Les résultats de la réunion d’aujourd’hui devraient faire l’objet de discussions lors de la réunion du Comité international olympique (CIO) à laquelle participeront des représentants des deux Corées et qui aura lieu samedi à Lausanne en Suisse.
Cette rencontre fait suite à la réunion intercoréenne de haut niveau au cours de laquelle la Corée du Nord a annoncé l’envoi aux JO d’une délégation d’athlètes, hauts officiels, artistes de spectacle et autres. Ils se sont mis d’accord pour discuter des détails liés lors de réunions de niveau opérationnel.

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un avait fait un geste rare de rapprochement envers Séoul en exprimant son ouverture à un dialogue intercoréen dans son discours du Nouvel An après une série de tests nucléaire et balistiques.

Les deux pays ont tenu mardi dernier leurs premières discussions formelles en deux ans, au cours desquelles le Nord a accepté d’envoyer à PyeongChang une délégation composée d’athlètes, d’officiels de haut rang et d’artistes, entre autres. Pyongyang a fait savoir lundi qu’il compte envoyer une troupe de 140 artistes en Corée du Sud.
Le président Moon Jae-in a ce mercredi estimé que la participation de la Corée du Nord aux JO permettra d’améliorer les relations bilatérales. « Je pense que cela sera une bonne occasion pour que dégèlent les relations entre la Corée du Sud et la Corée du Nord, qui étaient entièrement gelées », a-t-il déclaré lors d’une rencontre avec des athlètes olympiques.

« Les relations intercoréennes sont restées tendues pendant près de 10 ans... A cet égard, nous souhaitons qu’(une ère de meilleures) relations puisse s’ouvrir », a déclaré Jon Jong-su, le chef de la délégation nord-coréenne, au début de la réunion.
En réponse, le vice-ministre de l’Unification Chun Hae-sung, à la tête de la délégation sud-coréenne, a fait part de son espoir de voir les efforts des deux Corées faire des JO un événement pour la « paix » et améliorer leurs liens tendus.

Avant le départ de Chun en direction de Panmunjom, le ministre de l’Unification Cho Myoung-gyon a demandé au vice-ministre de prendre en compte la poursuite par le gouvernement d’une percée dans les efforts d’amélioration des relations intercoréennes qui pourrait favoriser la dénucléarisation.

Le gouvernement étudie attentivement les moyens de recevoir la délégation nord-coréenne afin de ne pas violer les sanctions internationales et unilatérales mises en place à l’encontre du régime communiste.
En vertu des sanctions onusiennes, le Sud ne peut offrir directement d’espèces au Nord pour couvrir ses frais d’hébergement.
Un autre point épineux est l’intégration dans la délégation nord-coréenne de hauts officiels figurant sur les listes noires de l’ONU et de la Corée du Sud.

Mukuna et Nsingi fument le calumet de la paix
vendredi 19 octobre 2018

* A la suite de cette paix de braves, la crise au sein du FC Renaissance trouve, désormais, une issue. Le président de la Fédération congolaise de (...)
lire la suite
24ème Linafoot : Après sa défaite 0-1 contre Dcmp, le calvaire continue pour le FC Renaissance
jeudi 18 octobre 2018

Le Football Club Renaissance n’arrive toujours pas à décoller en cette 24ème édition de la Ligue nationale de football (Linafoot). Les oranges de (...)
lire la suite
Omari tranche : "le départ d’Ibenge n’est pas à l’ordre du jour !"
jeudi 18 octobre 2018

Juste après le nul d’un but partout qui a sanctionné le match entre les Léopards et les Warriors le mardi 16 octobre à Harare, au Zimbabwe, le patron (...)
lire la suite
Zimbabwe/RDC (1-1) : Les Léopards frisent l’humiliation à Harare
mercredi 17 octobre 2018

N’eut été le but contre son camp du défenseur Zimbabwéen, la RDC allait aligner deux défaites de rang au terme de cette double confrontation comptant (...)
lire la suite
Les Léopards conservent la 2ème place après le nul (1-1) hier à Harare devant les Warriors
mercredi 17 octobre 2018

Les Léopards de la RDC occupent toujours la 2ème place du groupe G avec 5 points (+1). Ce, après le match nul d’un but partout devant les Warriors du (...)
lire la suite
Éliminatoires CAN 2019 : Les Léopards obligés de s’imposer à Harare 
mardi 16 octobre 2018

Les Léopards de la RDC seront face aux Warriors du Zimbabwe ce mardi 16 octobre au National Sport Stadium de Harare. Ce sera pour le compte de la (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting