Les Corées conviennent de défiler ensemble à la cérémonie d’ouverture des JO, de former une équipe féminine conjointe de hockey
jeudi 18 janvier 2018

SEOUL, 17 jan. (Yonhap) — Les deux Corées sont convenues ce mercredi de former une équipe féminine conjointe de hockey sur glace aux Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang et de défiler conjointement sous un drapeau coréen unifié lors de la cérémonie d’ouverture de la compétition.

Des officiels sud et nord-coréens se sont rencontrés aujourd’hui dans le cadre d’une réunion intercoréenne de niveau opérationnel destinée à discuter des détails de la participation nord-coréenne aux JO d’hiver qui se dérouleront du 9 au 25 février.
La Corée du Nord enverra à PyeongChang une équipe de 230 supportrices ainsi qu’une équipe de démonstration de taekwondo de 30 membres, selon le communiqué conjoint publié à l’issue de la réunion.

La délégation nord-coréenne empruntera une voie terrestre occidentale qui mène au complexe industriel conjoint de Kaesong, actuellement fermé, en Corée du Nord. Il s’agira de la première fois que cette route ouvre depuis février 2016.
Les deux Corées ont aussi décidé d’organiser un événement culturel conjoint au mont Kumgang sur la côte est nord-coréenne avant la cérémonie d’ouverture des Jeux ainsi qu’un entraînement commun des skieurs olympiques à la station de ski Masikryong en Corée du Nord.

Le Nord a aussi décidé de dépêcher une délégation de 150 membres, athlètes et supportrices compris, aux Jeux paralympiques, qui se tiendront du 9 au 18 mars.
Les résultats de la réunion d’aujourd’hui devraient faire l’objet de discussions lors de la réunion du Comité international olympique (CIO) à laquelle participeront des représentants des deux Corées et qui aura lieu samedi à Lausanne en Suisse.
Cette rencontre fait suite à la réunion intercoréenne de haut niveau au cours de laquelle la Corée du Nord a annoncé l’envoi aux JO d’une délégation d’athlètes, hauts officiels, artistes de spectacle et autres. Ils se sont mis d’accord pour discuter des détails liés lors de réunions de niveau opérationnel.

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un avait fait un geste rare de rapprochement envers Séoul en exprimant son ouverture à un dialogue intercoréen dans son discours du Nouvel An après une série de tests nucléaire et balistiques.

Les deux pays ont tenu mardi dernier leurs premières discussions formelles en deux ans, au cours desquelles le Nord a accepté d’envoyer à PyeongChang une délégation composée d’athlètes, d’officiels de haut rang et d’artistes, entre autres. Pyongyang a fait savoir lundi qu’il compte envoyer une troupe de 140 artistes en Corée du Sud.
Le président Moon Jae-in a ce mercredi estimé que la participation de la Corée du Nord aux JO permettra d’améliorer les relations bilatérales. « Je pense que cela sera une bonne occasion pour que dégèlent les relations entre la Corée du Sud et la Corée du Nord, qui étaient entièrement gelées », a-t-il déclaré lors d’une rencontre avec des athlètes olympiques.

« Les relations intercoréennes sont restées tendues pendant près de 10 ans... A cet égard, nous souhaitons qu’(une ère de meilleures) relations puisse s’ouvrir », a déclaré Jon Jong-su, le chef de la délégation nord-coréenne, au début de la réunion.
En réponse, le vice-ministre de l’Unification Chun Hae-sung, à la tête de la délégation sud-coréenne, a fait part de son espoir de voir les efforts des deux Corées faire des JO un événement pour la « paix » et améliorer leurs liens tendus.

Avant le départ de Chun en direction de Panmunjom, le ministre de l’Unification Cho Myoung-gyon a demandé au vice-ministre de prendre en compte la poursuite par le gouvernement d’une percée dans les efforts d’amélioration des relations intercoréennes qui pourrait favoriser la dénucléarisation.

Le gouvernement étudie attentivement les moyens de recevoir la délégation nord-coréenne afin de ne pas violer les sanctions internationales et unilatérales mises en place à l’encontre du régime communiste.
En vertu des sanctions onusiennes, le Sud ne peut offrir directement d’espèces au Nord pour couvrir ses frais d’hébergement.
Un autre point épineux est l’intégration dans la délégation nord-coréenne de hauts officiels figurant sur les listes noires de l’ONU et de la Corée du Sud.

CAF-C2 : Le match V.Club-Raja de Casablanca menacé de délocalisation
mardi 14 août 2018

* La Confédération Africaine de Football est obligée d’attendre le rapport de l’OMS pour statuer sur cette question. C’est une nouvelle qui vient (...)
lire la suite
Stage bloqué de Goma : Après Bwendera, V.Club s’ impose de nouveau 3-0 devant Kabasha
lundi 13 août 2018

L’ Association Sportive Vita Club de Kinshasa a une fois de plus battu une équipe du Nord-Kivu sur la marque de trois buts à brosse. Hier dimanche (...)
lire la suite
Jeux Africains de la jeunesse : Les 31 athlètes bloqués à Alger seront reçus par le COC avec leurs parents
lundi 13 août 2018

Le président du Comité olympique congolais (COC) Amos Mbayo Kitenge promet de corriger les erreurs survenues lors de ces 3èmes jeux africains de la (...)
lire la suite
Linafoot : la Fifa félicite V. Club pour son 4ème sacre national
vendredi 10 août 2018

La Fédération internationale de football association (Fifa) à travers une correspondance datant du mardi 08 août vient de féliciter l’Association (...)
lire la suite
Linafoot : Constant Omari annonce son come-back
vendredi 10 août 2018

* Le président de la Fecofa a profité de l’occasion pour féliciter l’AS V. Club, vainqueur de la 23ème édition du championnat d’élite. De Zurich où (...)
lire la suite
Un trio arbitral somalien désigné pour le match V.Club-Raja de la C2 le dimanche 19 août à Kinshasa
mercredi 8 août 2018

Kinshasa, 07 août 2018 (ACP).- Un trio arbitral somalien a été désigné pour officier la rencontre de la 5èmejournée du groupe A des 8èmes de finale de (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting