Kinshasa : la Gare centrale serait-elle vendue aux tiers ?
jeudi 18 janvier 2018

La rumeur s’est répandue comme une trainée de poudre dans les couloirs de la Société commerciale des Transports et des ports, jusqu’à faire le buzz sur les réseaux sociaux. Ce bruit a été provoqué par une correspondance balancée sur le net, datée du 15 décembre 2017, signée conjointement par le ministre des Infrastructures, travaux publics et reconstruction (ITPR), Thomas Luhaka Losenjola et sa collègue du portefeuille, Wivine Mumba Matipa .

Sans s’imprégner de l’esprit de cette note, nombre de Congolais, ont commencé à dénoncer une éventuelle spoliation de la Gare centrale. Ce qui a poussé le ministre des Infrastructures, travaux publics et reconstruction, à recadrer rapidement la situation.

A en croire Thomas Luhaka Losenjola, il ne s’agit pas de la spoliation ou de la vente de la Gare centrale. Ce projet, explique-t-il, au cours d’une interview à Top Congo FM, émane de la SCTP elle-même. Cette société, poursuit-il, a transmis aux ministères précités l’offre spontanée présentée par une société turquoise dénommée " Africa Mall SA " pour le réaménagement et la modernisation de la Gare centrale de Kinshasa.
Pour le patron des ITPR congolaises, ce projet rentre dans le cadre de la recherche des ressources visant à développer les infrastructures dans la ville de Kinshasa. "Etant donné que la Gare centrale sous gestion de la SCTP relève du domaine public, pour réaliser ce projet, en partenariat avec des privés, il faudra procéder à la désaffectation de ce site. C’est dans ce sens que nous avons soumis la note au gouvernement, pour qu’il autorise non seulement la désaffectation de ce site, mais aussi la construction d’un accord-cadre avec cette société spécialisée dans le domaine des infrastructures multidisciplinaires en vue de réaliser ce projet. "

L’initiative a pour objectif de développer, en partenariat avec des privés, sur le site de la Gare, une zone commerciale comprenant des hôtels, appartements, bureaux, centre commercial et immeuble emblématique en gardant le caractère historique du site et la mission de la SCTP, en tant qu’exploitant ferroviaire.

" C’est ce qui se fait dans toutes les Gares du monde. Les gens doivent comprendre qu’au-dessus d’une Gare on peut construire des immeubles de luxe et le train continuera à circuler dessous. Donc l’espace prévu pour la réalisation de ce projet, c’est la partie d’en haut. Cela n’affectera en rien l’exploitation ferroviaire. C’est d’ailleurs un projet gagnant-gagnant entre la SCTP, qui pourra en tirer des bénéfices et la société turquoise ".
Malgré ces éclaircissements démontrant que la Gare centrale n’est pas vendue, le doute persiste encore dans le chef de certains agents de la SCTP, qui ne croient pas en la bonne foi du Gouvernement.
MOLINA

UCOFEM organise la 2ème édition de marathon des femmes et hommes des médias
vendredi 23 février 2018

L’Union congolaise des femmes des médias organise le jeudi 1er mars prochain, un marathon des femmes et des hommes des médias, au travers de toutes (...)
lire la suite
Le ministère public s’en tient aux dénonciations contenues dans les PV
vendredi 23 février 2018

Un seul prévenu a comparu hier jeudi 22 février, à la prison de Ndolo, à l’audience comptant pour l’affaire des présumés miliciens du mouvement (...)
lire la suite
L’armée ougandaise envahit Mahagi en Ituri
vendredi 23 février 2018

*Le N°3 des ADF tué par les FARDC à Beni. Des informations concordantes confirmées par l’Administrateur de Territoire de Mahagi en Ituri, du (...)
lire la suite
Vingt-six Congolais morts de diarrhée aiguë, selon le HCR
vendredi 23 février 2018

Vingt-six réfugiés congolais ont trouvé la mort dans un camp en Ouganda, après avoir souffert, durant quatre jours, de diarrhée aiguë. Selon une (...)
lire la suite
OCHA condamne l’assassinat de deux travailleurs humanitaires
vendredi 23 février 2018

Les conditions sécuritaires demeurent encore préoccupantes dans le Nord-Kivu à l’Est de la RDC, renseignent les organisations humanitaires sur (...)
lire la suite
Me Richard Bondo privilégie l’éthique et la considération de l’autre
jeudi 22 février 2018

Les thèses de doctorat défendues et soutenues ces derniers jours à Kinshasa font couler beaucoup d’encres et de salives. La dernière réaction en (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting