ELECTIONS CRÉDIBLES ET APAISÉES EN RDC
La France insiste sur le respect du calendrier publié le 5 novembre par la CENI
jeudi 18 janvier 2018

"Des élections crédibles, transparentes, et apaisées permettant une alternance pacifique et démocratiques du pouvoir sont nécessaire pour la stabilité de la RDC et de l’ensemble de la région", a déclaré l’ambassadeur François Delattre, représentant permanent de la France à l’ONU qui s’est exprimé après la présentation de la situation générale de la RDC par le Secrétaire général adjoint en charge du maintien de la paix, le 09 janvier au Conseil de sécurité.

A cette occasion, François Delattre a indiqué : "Nous appelons à la tenue effective des élections conformément au calendrier électoral publié le 05 novembre dernier, dans le respect de la constitution et de l’esprit de consensus qui avait prévalu lors de la signature de l’accord politique du 31 décembre 2016". Aussi, a poursuivi le diplomate français, son pays appelle les autorités congolaises et la CENI à prendre toutes mesures nécessaires en particulier pour permettre rapidement la mise en place de l’équipe coordonnée des experts internationaux en appui au processus électoral et la relance du projet d’appui au cycle électoral au Congo.

D’après François Delattre, l’accord de la Saint-Sylvestre est plus central que jamais. Car, il est la dernière expression d’un consensus national congolais, a-t-il ajouté avant de souligner, sa mise en œuvre complète est une urgence, s’agissant notamment des mesures de décrispation, indispensables pour réunir les conditions d’élections crédibles et apaisées.

Evoquant la contribution de la MONUSCO pendant cette période cruciale de l’histoire de la RDC, il a salué le travail remarquable qu’abat cette institution dans un contexte difficile. François Delattre a aussi salué les efforts de la mission pour se reconfigurer et s’adapter au contexte sécuritaire comme priorités du mandat. A ce sujet, il n’a pas manqué de saluer chaleureusement le travail magnifique effectué par Maman Sidikou. Il a ensuite exprimé leur plein et entier soutien à son successeur Lelia Zerrougui.
Par ailleurs, au nom de la France, il a condamné fermement les violences commises par les forces de sécurité lors de manifestations du 31 décembre en RDC. Ces violences, a-t-il poursuivi, ont fait plusieurs victimes.

Pour ce faire, son pays réitère son appel au respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales, entre autres le droit d’expression, d’information et de manifestation pacifique, qui est une composante essentielle de la démocratie. Ainsi, la France appelle les autorités congolaises à faire toute la lumière sur ces violences, afin que les responsables en répondent devant la justice.

Mathy MUSAU

Le M23 appelle à la levée des obstacles au processus électoral
mardi 14 août 2018

Le Mouvement du 23 mars (M23) refait surface en signant une déclaration hier lundi 13 août en rapport avec le processus électoral en cours. Par la (...)
lire la suite
Les femmes saluent le geste historique de J. Kabila
lundi 13 août 2018

"Lisolo ya ba mamans" (Histoire entre femmes), c’est sous ce thème que les femmes de toutes les tendances et couches sociales se sont retrouvées le (...)
lire la suite
Bukavu : membres de la société civile et vendeurs des chèvres approuvent la machine à voter
lundi 13 août 2018

Ils étaient au total 120 membres des organisations de la société civile et des vendeurs des chèvres au marché Beach Muhanzi, à Bukavu, dans la (...)
lire la suite
14 otages des ADF en putréfaction à l’est de Beni-ville !
vendredi 10 août 2018

*Pendant ce temps, les NDC/R occupent plusieurs localités du Lubero-Sud. C’est le mercredi 8 août qu’il y a eu une vive consternation de la (...)
lire la suite
Makala : Des kulunas braquent quatre familles dans une parcelle
mercredi 8 août 2018

Plusieurs "kulunas" ont braqué quatre famille dans la commune de Makala la nuit du mardi dernier. Au cours de cette attaque, ils ont emporté de (...)
lire la suite
Des conducteurs de taxis-motos crient à la tracasserie
mercredi 8 août 2018

Des conducteurs de taxis motos, desservant la grande avenue Mobutu, communément appelée Route abattoir, reliant le bld Lumumba au quartier (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting