Le RASSOP confirme sa marche de ce dimanche
vendredi 19 janvier 2018

* Par cette procession, la plateforme chère au Premier ministre Bruno Tshibala entend soutenir le processus électoral.

Le Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement, piloté par le Premier ministre Bruno Tshibala, confirme bel et bien sa méga marche pacifique dénommée "marche verte", ce dimanche 21 janvier.

Des sources qualifiées rapportent que le RASSOP a introduit une lettre d’information à l’Hôtel de ville de Kinshasa sur l’organisation de cette manif pour laquelle les sociétaires de ce regroupement politique attendent la réponse de l’autorité urbaine pour ce vendredi 19 janvier.
Au RASSOP/Kasavu, on entend braver tous les aléas pour démontrer l’attachement inébranlable au processus électoral. La procession commencera, indique-t-on, après la messe. Les marcheurs ne seront pas seulement des habitants de la capitale. Les délégués de l’arrière-pays sont aussi attendus pour participer à cette méga "marche verte", affirme-t-on. Des sources confient également que tous les ministres du RASSOP sont mobilisés pour conduire les troupes.
Nommé en avril 2017 et investi le 16 mai, le Premier Ministre Bruno Tshibala joue à fond sa partition pour l’avancée du processus électoral dont l’adoption du Budget 2018 par les deux chambres du Parlement et la promulgation de la de la loi électorale par le chef de l’Etat constituent l’une des étapes cruciales.
Pour le Premier ministre, le cap qui est mis sur les élections comme terminal du processus, pour régler la question de la crise politique qui a sévi dans le pays avec des élections du 23 décembre 2018, est irréversible.
Aux yeux du RASSOP de Bruno Tshibala, c’est cela que le peuple congolais attend et non des manifestations de rue auxquelles la violence s’invite invariablement. "Exit donc des marches, des meetings et autres discours démagogiques", aime à à martèle le chef du Gouvernement. "Ceux qui concoctent des plans de transition sont dépassés, ils n’ont pas encore compris que le chemin vers les élections est irréversible. En un mot comme en mille, pour la plateforme chère au Premier ministre, l’heure est à la préparation des élections.
La méga marche verte, de ce dimanche 21 janvier est organisée justement en soutien au processus électoral en cours, dont le point d’orgue demeure le scrutin annoncé pour le 23 décembre de cette année. Selon ses organisateurs, cette manif pacifique est une occasion de rappeler à la conscience collective des Congolais,les vérités révélées ci-dessus. Convaincu que les Congolais partagent ce souci du bien-être commun, la plateforme politique à laquelle appartient le Premier ministre Bruno Tshibala, invite ces derniers à descendre ce dimanche dans les rues. Occasion pour eux de dire " OUI " aux élections et " NON " à toute tentative de prise de pouvoir par des mécanismes non démocratiques," Personne n’a ni le droit ni le pouvoir de se substituer au souverain primaire ", apostrophe le Rassop.
En réaction à tous les chants de sirène dont l’objectif est de détourner l’attention des Congolais dudit processus, le Rassop prévient que le bonheur des plus 60 millions des Congolais ne viendra ni de l’Orient ni de l’Occident. Bien au contraire. " Seule la population a le devoir sacré et le pouvoir de prendre son destin en main. Il a été démontré que seul le peuple congolais prendra conscience de son bonheur, en réaffirmant la démocratie", insiste le RASSOP.
"Non à tout projet de déstabilisation de la RD Congo" ! " Non à toute mainmise dans les affaires relevant de la politique intérieure du pays " ! " Non à toute manœuvré délibérée de subjuguer la RD Congo", gronde le Rassop Kasa Vubu. Didier KEBONGO

J. Kabila - Fatshi : passation civilisée de pouvoir demain
lundi 21 janvier 2019

* Une grande première dans l’histoire du pays depuis son accession à l’indépendance en 1960 Sauf ultime changement de calendrier, le président (...)
lire la suite
La cohabitation CACH-FCC se dessine
lundi 21 janvier 2019

* Ce partage du pouvoir entre le bloc Fatshivit et la famille Kabiliste pourrait ressembler au nécessaire compromis historique derrière lequel (...)
lire la suite
Elections : pari globalement gagné
lundi 31 décembre 2018

* En dépit des incidents constatés çà et là à travers le pays, les Congolais ont voté hier dans un climat relativement apaisé. Malgré une pluie (...)
lire la suite
L’ambassadeur Bart Ouvry a 48 heures pour quitter la RDC !
vendredi 28 décembre 2018

C’est l’escalade, entre la RDC et l’Union européenne (UE). Kinshasa,par la voix du Vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères et (...)
lire la suite
Elections oui, mais dans la paix
jeudi 27 décembre 2018

« Les scrutins sont un moment important, certes, mais ils ne sauraient justifier que le sang des Congolais coule encore », fait remarquer cet (...)
lire la suite
Mgr Ambongo : Pour la RDC, "la vraie paix exige les élections le 30 décembre"
mercredi 26 décembre 2018

La messe de Noël est traditionnellement un des moments que choisit l’église catholique rd congolaise pour adresser un message fort aux Congolais et, (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting