POUR UN BON USAGE DES NORMES INTERNATIONALES DU TRAVAIL
Quinze journalistes de Brazza et de Kinshasa à l’école
mercredi 7 février 2018

Quinze journalistes dont 7 de la République Démocratique du Congo sont en formation sur les droits au travail à Brazzaville, en République du Congo. Organisée du 6 au 9 février par le centre international de formation de l’organisation internationale de travail (CIF-OIT), en collaboration avec Wallonie-Bruxelles international , cette session vise à doter principalement les professionnels des médias des deux Congo, de connaissances et outils nécessaires pour utiliser au mieux les normes internationales du travail (NIT) et les travaux des organes de contrôle de l’OIT. Puis sensibiliser l’opinion publique aux droits internationalement reconnus de la personne humaine et du travail.

Des professionnels des médias de Kinshasa et de Brazzaville sont à l’école de formation sur les droits au travail. A la fin de la session, les participants seront en mesure notamment de comprendre l’élaboration des NIT, l’application et le contrôle de celle-ci.. Aussi, les chevaliers de la plume et du micro devront-ils déterminer quand et comment les informations sur le système des NTI peuvent être évoquées dans leur couverture d’événements relatifs au travail ou aux affaires sociales.
Pour y arriver, deux éminents orateurs ont été retenus pour les quatre jours. Il s’agit de Maura Miraglio responsable du programme des NIT, les droits au travail et de l’égalité des genres au Centre international de formation de l’OIT et Jean-Christophe Servant journaliste et consultant à l’OIT. Les thématiques portent sur l’introduction à l’OIT et à son système de NIT, avec un accent particulier sur le potentiel que présentent les NIT et leur pertinence pour les médias ; comment intégrer les NIT dans le journalisme, avec des études et des cas concrets ainsi que les bases de données et les documents des NIT qui seront largement utilisés pendant la formation. Le programme prévoit des exercices pratiques qui permettront aux participants de comprendre l’importance de la recherche de fond sur les NIT et de trouver des sources pertinentes.

EQUIPER LES JOURNALISTES

A l’ouverture de cette rencontre, Maura Miraglio a expliqué que les professionnels des médias jouent un rôle prépondérant en soulevant le débat sur les questions sociales et de développement. A l’entendre, les journalistes s’efforcent à la fois de refléter et d’influencer l’opinion publique.
Toutefois, elle a reconnu que ces derniers sont soumis à des limitations de temps, de ressources. Ce qui complique leur tache consistant à rendre compte et analyser ces questions complexes et importantes tout en sachant à chaque fois intéresser et attirer le public. D’après elle, pour combler cette lacune, l’OIT et son CIF offrent une formation pour attirer l’attention des journalistes sur la pertinence des NIT adoptées et contrôlées par l’OIT, pour un reportage médiatique responsable et exact.
Cette fonctionnaire de l’OIT a souligné que la formation vise à équiper les chevaliers de la plume et du micro pour traiter de manière efficace les questions liées au travail, pour élargir leurs programmes d’information et améliorer leurs reportages et leurs analyses de même que la pertinence de ceux-ci afin d’informer les lecteurs, les auditeurs et les téléspectateurs.
Pour rappel, l’OIT est la seule structure à réunir les ressources et les compétences nécessaires pour apporter une aide dans ce domaine. Etant la plus ancienne agence spécialisée du système des Nations Unies, l’OIT traite des questions liées au travail et au milieu du travail. Cette organisation fait la promotion de la justice sociale et des droits de la personne humaine et du travail. Son objectif fondamental est que chacun puisse accéder à un travail décent dans des conditions de liberté, d’équité, de sécurité et de dignité.
Finalement, l’OIT est dotée d’une structure tripartite unique permettant aux employeurs, aux travailleurs et aux gouvernements d’agir en tant que partenaires égaux dans ses décisions. Mathy Musau depuis Brazzaville

La Chine prête à offrir son expertise
mardi 22 mai 2018

La Chine suit de près l’épidémie d’Ebola en République démocratique du Congo (RDC) et elle est prête à offrir ses expériences en cas de besoin, a déclaré (...)
lire la suite
Riposte à l’épidémie d’Ebola dans l’Equateur : les raisons d’espérer
mardi 22 mai 2018

* Une campagne de vaccination ciblée a débuté hier lundi. Entretemps, deux malades guéris, ont quitté l’hôpital à Bikoro. Une campagne de (...)
lire la suite
Les parlementaires s’impliquent
mardi 22 mai 2018

40% d’enfants congolais souffrent de la malnutrition sévère, tandis qu’un enfant sur deux de moins de 5 ans, souffre d’une malnutrition chronique en (...)
lire la suite
Mwimba Texas satisfait de la prise en charge des albinos à Brazzaville
mardi 22 mai 2018

Le Président de l’ONG des albinos de la RDC revient d’une mission à Brazzaville. Invité du président de l’Association Jonhy Chancel, ONG des personnes (...)
lire la suite
Des élèves du lycée Kabambare formées à l’entrepreneuriat
mardi 22 mai 2018

Des élèves du lycée Kabambare viennent de bénéficier d’une formation sur l’entrepreneuriat. Après une courte session des cours pratiques, ces lycéennes, (...)
lire la suite
EugénieTshika Wa Mulumba : « le musée exprime et révèle les valeurs d’une nation »
lundi 21 mai 2018

Le monde entier a célébré le vendredi18 mai la Journée internationale de musée. A cette occasion, la députée élue de Kabeya Kamuanga, EugénieTshika (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting