PRISE DE FONCTION HIER
MONUSCO : Leila Zerrougui débute dans un contexte difficile
mardi 13 février 2018

Au QG de la Monusco, hier, sur l’avenue des Aviateurs à Kinshasa-Gombe, a effectivement eu lieu la cérémonie de passation des pouvoirs entre l’ancien Représentant spécial du secrétaire général de l’ONU, le Nigérien Maman Sidikou et la diplomate algérienne Leila Zerrougui, 61 ans, connue comme une dame de fer en matière de défense des droits de l’homme. Elle revient retrouver le siège de la MONUSCO qu’elle connait bien pour y avoir occupé les fonctions de Représente spéciale adjointe de 2008 à 2013.

Mais cette fois-ci Leila Zerrougui est face à un contexte politique des plus trouble en RDC, maqué par une crise politique aiguë depuis la fin du second et dernier mandat constitutionnel du Président Joseph Kabila, en fin décembre 2016. C’est cette crise politique qui a conduit à la signature de l’Accord de la Saint-Sylvestre sous les bons offices de l’Episcopat congolais dont la mise en œuvre demeure diversément appréciée, selon que l’on soit de la Majorité au Pouvoir ou de l’Opposition.
La nouvelle Représentante spéciale et cheffe de la MONUSCO débute son mandat avec la troisième marche pacifique du " Comité laïc de coordination " (CLC) de l’Eglise catholique fixée au dimanche 25 février. Les deux précédentes marches pacifiques du 31 décembre 2017 et du 21 janvier 2018 ayant été réprimées dans le sang par les forces de l’ordre. On sait qu’au cours de ces deux marches les troupes de la MONUSCO qui patrouillaient avaient été prises à partie par les forces de l’ordre.
Ce qui avait suscité des protestations à New York par la bouche du Français Jean-Pierre Lacroix, sous-secrétaire général adjoint du secrétaire général de l’ONU chargé des Opérations du maintien de la paix. Ce qui donne à la nouvelle Représentante spéciale, une idée sur la détérioration des rapports entre le gouvernement congolais et l’ONU.
En tout cas, ces relations ne sont pas au beau fixe. On en veut pour preuve, les propos du Président Kabila lors de sa conférence de presse en janvier dernier à ce sujet. C’est tout cela qui attend l’Algérienne Leila Zerrougui. Sur le front des droits de l’homme, son premier test à cet effet est la marche pacifique du CLC de ce démanche 25 février qui risque bien de se dérouler dans les mêmes scénarii que les précédentes.
Le Représentant spécial et patron de la MONUSCO a des pouvoirs étendus. En sa qualité de Représentant spécial du secrétaire général de l’ONU, c’est lui qui supervise tous les organismes du système de l’ONU implanté au pays. C’est donc lui le "boss".
KANDOLO M.

AVIS A MANIFESTATION D’INTERET
lundi 21 janvier 2019

N° avis : AMI/01/FSRDC/PIP/01/19 Pays : République Démocratique du Congo Source de financement : PPA N° IDA V2060-ZR, Date de publication : 21 (...)
lire la suite
Les responsabilités du bon berger dans le développement socioéconomique (Psaumes 23)
lundi 21 janvier 2019

(Par l’Evangéliste Colin NZOLANTIMA) Face aux crises multiformes dans toutes les structures sociales, les responsables (familiaux, communautaires (...)
lire la suite
Madagascar : Andry Rajoelina s’engage à rattraper dans cinq ans le retard du développement du pays
lundi 21 janvier 2019

ANTANANARIVO, 19 janvier (Xinhua) — AndryRajoelina, qui a fait son investiture en tant que président malgache samedi, s’est engagé à combler dans (...)
lire la suite
Plans Succincts de Réinstallation et des compensations pour les axes routiers déprogrammés lors du Financement Initial
lundi 31 décembre 2018

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a reçu un crédit d’un montant de (75 millions de dollars) de l’Association Internationale de (...)
lire la suite
Les présidents chinois et américain conviennent d’appliquer le consensus du G20 de Buenos Aires lors d’un entretien téléphonique
lundi 31 décembre 2018

BEIJING, 30 décembre (XINHUA) — Le président chinois Xi Jinping et son homologue américain Donald Trump ont eu une conversation téléphonique samedi, (...)
lire la suite
La Chine maintient son rang de premier fournisseur commercial de l’Algérie durant les onze premiers mois de 2018
jeudi 27 décembre 2018

La Chine a gardé son rang de premier fournisseur commercial de l’Algérie durant les onze premiers mois de 2018, une position qu’elle occupe depuis (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting