KINTAMBO/SAINT FRANÇOIS DE SALES :
Une messe en hommage à Thérèse Kapangala, tombée le 21 janvier
mercredi 14 février 2018

{{La Paroisse Saint François de Sales de la commune de Kintambo a connu une atmosphère inédite le vendredi 09 février 2018.A la base, les funérailles de Dechade Thérèse Kapangala Mwanza, la jeune fille de 24 ans, aspirante à la vie religieuse fauchée par balles au sein de l'enceinte de la paroisse lors de la marche pacifique du dimanche 21 janvier dernier organisée par le Comité Laïc de Coordination (CLC). }} Il est 10 heures juste lorsque la messe de suffrage qui a connu la participation de 17 prêtres à la Paroisse Saint François de Sales remplie comme un oeuf. Membres de la famille biologique, paroissiens, amis et connaissances et autres curieux affluent pour rendre un dernier hommage à Thérèse Kapangala, l'aspirante à la vie consacrée au sein de la Congrégation des Sœurs de la Sainte Famille de Bergame. Tristesse et colère étaient visibles sur les visages. {{ L'AMOUR EST PLUS FORT QUE LA MORT, PERSONNE N'EST ETERNEL, IL Y A LA VIE APRES LA VIE}} Tout au long de son prêche tiré de l'Evangile de Luc 12,35-40, le célébrant principal, Abbé Serge Kibau, Econome au Séminaire universitaire Jean- Paul 1er et 1er Assistant à l'Université Catholique du Congo (UCC), a pendant une vingtaine de minutes évoqué trois leçons à retenir: d'abord "l'amour est plus fort que la mort". Ici, il a mis en exergue le courage sans précédent qu'il faille avoir dans la vie. "Au nom de l'amour, la peur est mise en marge. Quand nous aimons, nous sommes capables de tout voire du sacrifice suprême". Il a, par ailleurs, laissé entendre qu'il n'y a personne sur cette terre des hommes qui soit éternel. En toile de fond de ce message, l’officiant a dit qu'il y a un temps pour tout en se référant à la 1ère lecture tirée du livre de "Vous êtes dans le monde mais vous n'êtes pas de ce monde". "Peu importe tout ce que nous avons, nous ne sommes pas les maîtres de nos vies", a-t-il martelé, avant d’exhorter l'assistance à espérer à une autre vie dans l’au-delà. Nous devons croire en la résurrection des morts. Mieux vaut s'appuyer sur Dieu que compter sur les puissants. L’abbé SergeKibau est monté au créneau en ces termes: "Change ta position et le Seigneur changera ta vie ", recommande-t-il, rappelant que Thérèse Kapangala passait la majeure partie de sa vie à prier le rosaire à la grotte de l'Eglise. Il sied de noter que l'illustre disparue a fait l'objet d'un torrent de témoignages. Elle a été inhumée à la Nécropole entre Terre et Ciel. Un quart d'heure après la messe, une pluie fine s'est invitée pendant une vingtaine de minutes, question pour la nature de dire à son tour un adieu à cette fille très engagée à la paroisse qui va fêter son 80ème printemps cette année. Plusieurs ténors de l'Opposition et des Mouvements citoyens ont rehaussé de leur présence cette messe. Entre autres, Delly Sessanga, Jean-Claude Vuemba, Eve Bazaiba, Vital Kamerhe. Thérèse Kapangala a vu le jour le 09 septembre 1993 à Kisangani et a fait ses études primaires au Lycée Madame de Sevigné. Elle a décroché son diplôme d'Etat en Coupe et Couture au Lycée Technique Professionnelle de Kasa-Vubu (LTPK). Elle avait plusieurs casquettes au sein de l'Eglise: Aspirante religieuse à la Congrégation des Soeurs de Sainte Famille de Bergame, légionnaire de Marie, Membre des Bilenge ya Mwinda (Jeunes de Lumière), membre du ministère des Jeunes catholiques du Renouveau (Mijerca), Chantre à la Chorale Espérance. {{Gloire BATOMENE}}
Quatre mémos des médecins déposés à la Présidence
vendredi 15 février 2019

Les médecins de la RDC menacent d'aller en grève. Ils réclament le paiement des salaires et primes de risque. Mais avant d'arriver à cette ultime (...)
lire la suite
Voici le programme de la visite du pape François au Maroc
lundi 11 février 2019

Le pape François se rendra au Maroc les 30 et 31 mars. Le programme de la visite du Souverain pontife vient d'être dévoilé par le site Vatican News. (...)
lire la suite
Le corps sans vie d’un prof de l’Ista/Kinshasa dans une rue à Goma
lundi 11 février 2019

Un professeur de l’Institut supérieur des techniques appliquées (ISTA/Kinshasa) a été retrouvé mort et son corps traîné dans la rue hier dimanche 10 (...)
lire la suite
En sapeur-pompier, Lumeya plaide pour une cohabitation pacifique entre Lamuka, CACH et FCC
lundi 11 février 2019

Notable du Grand Bandundu, Lumeya Dhu Maleghi dénonce le tribalisme qui mine dangereusement les relations entre les populations du Grand Bandundu (...)
lire la suite
Près de 60.000 enfants recrutés dans les groupes armés depuis 2006 en RDC
jeudi 7 février 2019

La Mission des Nations unies pour la stabilisation en RDC (MONUSCO) organise depuis hier mercredi 6 février, un atelier sur la situation des (...)
lire la suite
La Cour militaire de Lubumbashi s’enquiert de la version des faits des prévenus
vendredi 1er février 2019

{{La Cour militaire de Lubumbashi est à sa deuxième audience dans l’affaire en flagrance opposant le ministère public aux six éléments de la Police (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting