A PROPOS DE SA CANDIDATURE A LA PRESIDENTIELLE DE 2018
Félix Tshisekedi : "il n’y a plus vraiment de mystère là-dessus"
lundi 19 février 2018

*Par ailleurs, le Secrétaire général adjoint de l’UDPS annonce le congrès du parti pour la première moitié de mars.

Plus de doute. Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi sera candidat à l’élection présidentielle de décembre prochain. L’intéressé l’a dit à haute et intelligible voix le samedi 17 février en Belgique, devant les membres de la fédération Belux. Fatshi, comme l’appellent affectueusement ses partisans, s’exprimait sur la situation de la RDC et les enjeux politiques de l’heure.

A la question : "Félix Tshisekedi candidat à la prochaine présidentielle en RD Congo ?", voici la réponse du fils Tshisekedi : "le moment venu, je me prononcerai, mais je crois qu’il n’y a plus vraiment de mystère là-dessus".
Devant les combattants de la fédération de Belux, le fils Tshisekedi a paru déterminé. "Nous avons l’obligation de mener ce combat à son terme. Et la meilleure manière, c’est d’accéder au pouvoir et mettre en application la vision de nos pères fondateurs, dont Etienne Tshisekedi."
Mais pour cela le Congrès reste le passage obligé pour insuffler un esprit nouveau au parti. Et cela n’a pas échappé à Félix Tshisekedi qui a indiqué à son auditoire que "nous devons absolument tenir ce congrès". Selon Fatshi, ce Congrès, dont il est l’archi favori pour succéder à son père, se tiendra dans la première moitié de mars". Ces assises, initialement prévues les 26 et 27 février courant, ont été reportées par respect à la marche des laïcs catholiques du 25 février, d’après la hiérarchie du parti à Kinshasa.

SAVOIR SE PARDONNER
Lors de ce face-à-face avec les combattants de la diaspora, le Secrétaire général adjoint de l’UDPS a insisté sur l’unité et la discipline au sein du parti. "Nous ne pouvons pas être une organisation sérieuse et efficace si nous ne sommes pas unis", a-t-il fait remarquer. Et donc Félix n’exclut pas la possibilité de réconciliation avec certaines "brebis égarées de l’UDPS". "Aujourd’hui nous sommes en discussions avec beaucoup d’autres camarades qui s’étaient éloignés de nous, mais pas du parti et c’est ça que je trouve essentiel", a indiqué Félix Tshisekedi. "Ceux qui sont restés dans le parti, si on a eu des divergences entre nous à un moment donné, peu importe il faut savoir se pardonner, et aller de l’avant. Plus nous serons nombreux dans ce combat, plus nous serons efficaces", a insisté Fatshi.
Reste à savoir si le Congrès va être une occasion pour réunifier toutes les ailes de l’UDPS, la première force de l’opposition rd-congolaise. Didier KEBONGO

Polycarpe Mongulu remplace désormais Vunduawe à la Cour constitutionnelle
vendredi 22 juin 2018

« Remplacement de Vundwawe à la Cour constitutionnelle, ça chuchote autour de l’ex-Pgr Polycarpe Mongulu », titrait « Forum des As » à sa Une du (...)
lire la suite
Le Parlement en congrès ce jeudi pour remplacer Félix Vunduawe
jeudi 21 juin 2018

*Le Sénateur Mongulu toujours en pole position. Un seul point prévu à l’ordre du jour ce jeudi 21 juin au Parlement réuni en congrès. C’est la (...)
lire la suite
C’est parti pour une session extraordinaire tant attendue
mercredi 20 juin 2018

* Avec comme plat de résistance, l’adresse du Raïs devant les deux chambres réunies en congrès ce vendredi 22 juin. Comme annoncé par Forum des (...)
lire la suite
Le PGR se saisit de l’affaire
mardi 19 juin 2018

* Une information judiciaire est ouverte à charge du leader de"Ensemble" Ce n’est pas demain la veille de la fin des ennuis judiciaires pour (...)
lire la suite
Joseph Kabila peut surprendre
dimanche 17 juin 2018

* Avec notamment à l’ordre du jour, la proposition de loi sur le statut des anciens présidents de la République élus, tout laisse supposer que le (...)
lire la suite
Au-delà du 30 juin, le peuple se prendra en charge, ménace le CLC
vendredi 15 juin 2018

C’est en principe le 23 juin en cours que la CENI devra convoquer le corps électoral pour les élections provinciales en attendant celui du 23 (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Des limites au régime de faveur

Autant le confesser tout de go. Personne d’équilibré ne trouverait à redire sur le principe d’une prise en charge d’anciens Présidents de la république élus par le Trésor public. Cette pratique existe (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting