Le Mouvement Citoyen "Conscience pour la République" adhère au GPI
vendredi 23 février 2018

Désormais, le Mouvement Citoyen " Conscience pour la République " va évoluer au sein de la plateforme dénommée Groupe des Partis Indépendants (GPI). Ce Mouvement a annoncé son adhésion à ce regroupement politique à l’issu de sa session ordinaire tenue hier jeudi 22 février 2018, à Kinshasa soulignant qu’elle mène le même combat politique que le GPI.

"Notre combat pour la refondation de l’Etat congolais, la refonte totale du système électoral actuel et l’amélioration du bien-être social des Congolais, reste aussi la préoccupation majeure du GPI ", indique le Bureau de coordination de « Conscience pour la République ».
Ce Mouvement citoyen se réfère également à la Déclaration Universelle des droits de l’homme et des peuples en ce qu’elle proclame " la liberté pour toute personne humaine ou groupe d’individus d’adhérer à une association de leur choix sans être inquiété ".
Dans sa déclaration, "Conscience pour la République", dit "s’opposer à toute organisation d’élections sélectives et exige la refondation de l’Etat congolais sur de nouvelles bases ". Ce Mouvement citoyen souhaite, par ailleurs, la refonte totale du système électoral actuel vers un système représentatif et moins coûteux avant l’organisation de toute élection en RDC.
Face à la crise actuelle, Conscience pour la République, Mouvement Citoyen, invite le Président de la République, à tout mettre en œuvre en vue de trouver un large consensus inclusif dans la gestion du pouvoir transitoire avec la participation de toutes les forces politiques et sociales de la nation congolaise et d’appliquer l’Accord de la Saint Sylvestre afin de décrisper le climat politique".
« La Conscience pour la République », Mouvement Citoyen, appelle tous les acteurs politiques, sociaux et religieux à une prise de conscience nationaliste et patriotique. Il les invite à abandonner toute voie de violence comme mode de règlement en politique.
Par ailleurs, elle condamne, "toute ingérence extérieure qui compromettrait la paix chèrement acquise et la souveraineté de la RDC en tant qu’Etat ".
La réunion du bureau de coordination nationale de "Conscience pour la République", Mouvement Citoyen, s’est tenue sous la direction de son coordonnateur national, Willy Nzembela. Dina BUHAKE

L’UE reconduit les sanctions à l’encontre de 14 autorités congolaises dont le candidat Shadary
mardi 11 décembre 2018

Le conseil de l’Union européenne (UE) a décidé hier le 10 décembre, de la prolongation des sanctions contre 14 personnalités congolaises dont le (...)
lire la suite
Emmanuel Ramazani Shadary promet le désenclavement et la modernisation du Bas Uélé
mardi 11 décembre 2018

A la conquête des électeurs dans le Congo profond, le candidat n°13 a foulé hier, à la tombée de la nuit, le sol de Buta, chef-lieu du Bas-Uele, (...)
lire la suite
Goma : des agents de la Ceni s’engagent à la justice, à l’impartialité et à l’honnêteté
mardi 11 décembre 2018

Les agents de la Ceni, chargés de travailler dans les bureaux de vote de la ville de Goma se sont engagés à promouvoir la justice, l’impartialité (...)
lire la suite
Kinshasa : des observateurs électoraux formés sur la surveillance du vote
mardi 11 décembre 2018

Des observateurs électoraux de Kinshasa ont suivi, hier lundi 10 décembre, à la maison des élections, une formation sur la surveillance électorale. (...)
lire la suite
Néhémie Mwilanya à la conquête du Sud-Kivu profond !
mardi 11 décembre 2018

* Sur ses terres, il a deux objectifs : faire réaliser au candidat Emmanuel Ramazani Shadary un très bon score et autant pour soi... En février (...)
lire la suite
Des candidats tiennent de moins en moins des meetings publics à Kikwit
mardi 11 décembre 2018

A moins de deux semaines de la clôture de la campagne électorale, la ville de Kikwit, dans la province du Kwilu, enregistre moins de meetings (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting