Plus de 3.300 experts miniers internationaux et actionnaires locaux de 50 pays attendus à Lubumbashi
mercredi 28 février 2018

* Les défis et le développement de l’industrie extractive, seront au menu de la prochaine semaine minière en RDC.

Plus de 3.300 experts miniers internationaux et actionnaires locaux issus de plus de 50 pays sont attendus à la semaine minière 2018, prévue du 13 au 15 juin prochain à Lubumbashi, indique un communiqué.

Les chevronnés du secteur minier tant nationaux qu’internationaux vont se retrouver dans la capitale provinciale du Haut-Katanga, pour leur rendez-vous annuel, « DRC Mining Week », prévu en juin prochain.
Pour 2018, souligne le communiqué, la rencontre va proposer une conférence de haut niveau centrée sur les défis et les développements de l’industrie dont les options de financement des sociétés minières.
Il sera aussi abordé la question de l’amélioration des relations entre le secteur public et privé, du Code Minier, des tarifs douaniers, de la formation et le développement. Un récapitulatif des projets en cours sera également fait.
« Pour conserver notre position de leader, nous garantissons chaque année, lors de la conférence, un équilibre justifié et significatif entre des intervenants de qualité que sont les représentants du gouvernement, de l’industrie et les fournisseurs », explique Emmanuelle Nicholls, en charge de l’événement.
Les organisateurs justifient le choix d’évoluer avec l’industrie minière au motif d’anticiper les besoins de cette industrie en RDC. « Le résultat offre, chaque année, aux participants la garantie d’une exposition de grande qualité, spécialement centrée sur les pratiques en cours et aux nouvelles technologies. La conférence met en lumière les équipements et les solutions les plus novateurs de l’industrie minière. Elle permet aux experts de partager leurs connaissances lors d’ateliers de formation technique gratuits, et donne la possibilité aux gestionnaires de projets de découvrir les idées les plus innovantes de l’industrie ». « C’est une plateforme unique dans le monde de l’industrie minière au cœur de Lubumbashi ».
La source signale que l’exposition sera plus grande que celle de l’année 2017 avec la présence de plus de 160 fournisseurs. Il y aura deux pavillons internationaux, celui de l’Afrique du Sud et du Zimbabwe.
Le développement de « DRC Mining Week » en une plateforme industrielle complète, souligne le communiqué, se poursuit avec la présence d’un espace élargi dédié à l’agriculture et aux fournisseurs en équipements et engrais. Un parc technologique et énergétique a également été ajouté, ainsi qu’une zone adaptée aux équipements lourds.
La semaine minière, « DRC Mining Week », est une rencontre axée, à la fois, sur des conférences et exposition. Cette rencontre « B to B » représente la plus vaste plateforme industrielle et minière de la RDC qui met en exergue de nombreuses opportunités d’investissement du secteur. Elle fonctionne depuis 13 ans.
La semaine minière RDC offre gratuitement un volet de formation pratique notamment des ateliers techniques. Les délégués ont aussi l’opportunité exclusive d’assister à la visite technique du site de la plus grande découverte de gisement de cuivre en Afrique, le projet Kamoa-Kakula.
Parmi les intervenants pour le rendez-vous de 2018 figurent des experts rd-congolais notamment le Vice-président de la Chambre des Mines de la RDC, Simon Tuma Waku et le Directeur général de Cadastre des Mines, RDC Jean Felix Mupande.
Comme lors de ses précédentes rencontres, « DRC Mining Week » a reçu un soutien extraordinaire de la part du secteur industriel et des géants leaders de l’industrie.
Lors de l’édition de l’année dernière, « DRC Mining Week » avait été nominée lors de la finale dans la catégorie Responsabilité Sociale.
« DRC Mining Week » est organisée par Spintelligent, leader africain dans l’organisation d’événements et d’expositions, basé à Cape Town. Il est spécialisé dans les secteurs de l’infrastructure, de l’immobilier, de l’énergie, de la mine, de l’agriculture et de l’éducation. Dina BUHAKE

Nord-Kivu : 53 millions USD du FIDA pour appuyer le secteur agricole et rural
vendredi 30 novembre 2018

Le Fonds international de développement agricole (FIDA), institution spécialisée du système de l’ONU, va financer à hauteur de 53 millions de dollars (...)
lire la suite
Les réserves internationales de novembre en hausse de 6,36 millions Usd, renseigne le CPM
jeudi 29 novembre 2018

Le Comité politique monétaire s’est réuni le mardi 27 novembre dernier, sous la présidence du Gouverneur de la banque centrale du Congo, Déogratias (...)
lire la suite
La RDC attend le quitus du FMI pour obtenir plus d’appuis financiers
vendredi 23 novembre 2018

La crise économique et financière que connaissent plusieurs Etats africains suite à la baisse des prix des matières premières est aussi d’actualité en (...)
lire la suite
PICAGEL : Le Comité de pilotage balise la voie pour le décollage
mardi 20 novembre 2018

Financé par la Banque mondiale et le Gouvernement japonais pour cinq années d’affilée (2016 - 2021), le Projet Intégré de Croissance Agricole dans les (...)
lire la suite
Kinshasa : seules 20.000 tonnes d’immondices dégagées sur les 90.000 produites par jour
vendredi 16 novembre 2018

*« Dans ces conditions, il est difficile de rendre la ville propre", note le directeur général de la Régie d’assainissement de la capitale » qui avoue (...)
lire la suite
La construction du Pont Kinshasa-Brazzaville au menu de la réunion entre la BAD et Africa 50
jeudi 15 novembre 2018

Le projet de construction du pont devant relier Kinshasa et Brazzaville se trouve à l’ordre du jour de la réunion qui se tient depuis le 8 novembre (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting