Ces " mamans " à qui nous devons la survie
jeudi 8 mars 2018

Honneur aux femmes. A toutes les femmes. En particulier aux Congolaises. Nos "mamans" comme on dit sous les tropiques congolaises. Un terme qui charrie autant le respect que le sentiment filial.
Au fil des années, ces "mamans" jouent un rôle socio-économique qui va crescendo. Si elles donnent la vie, les congolaises assurent de plus en plus aussi la survie des familles. Face à des hommes au mieux aux abonnés aux emplois fort peu rémunérateurs et au pire condamnés à l’inactivité, les "mamans" ont pris la relève .
Sur le front de la débrouillardise, - l’inusable article 15 - elles sont en première ligne. Surtout dans les grandes villes. A Kinshasa transformée par la force des choses en vaste bazar, la palme d’or revient aux femmes.
Ce sont elles qui se lèvent tôt. Qui pour aller cueillir ou acheter des légumes dans l’hinterland de la capitale, qui pour se diriger à la boulangerie, qui pour se rendre à l’un ou l’autre marché de la mégapole congolaise. Ou encore à l’une ou l’autre chambre froide. Bref, autant de battues quotidiennes pour "tenir" la famille.
Peu importe donc la manière dont sera célébrée cette Journée ; le thème retenu pour cette année ou encore le motif du pagne. Le principal est d’honorer celles qui ont refusé d’abdiquer face à la précarité rampante. Ces femmes ne tiennent évidemment pas le haut du pavé dans les rencontres, colloques, symposiums sur fond de petits fours dont les grands palaces de Kinshasa servent journellement de cadre. Nenni.
Ces "mamans-là" sont des héroïnes anonymes. En ce 8 mars, elles méritent un hommage national. Nous leur devons la survie. En plus de la vie.
José NAWEJ

Encore et toujours la transition
vendredi 25 mai 2018

Sous les tropiques rd congolaises, la transition a la peau dure. Très dure même. On la chasse, elle revient au galop. On lui tord le cou avec (...)
lire la suite
Kagamé joue et… gagne
jeudi 24 mai 2018

Tapis rouge à Paris pour Paul Kagamé. Tête-à-tête à l’Elysée avec son homologue français. Bien plus qu’un rituel protocolaire lorsqu’il s’agit du (...)
lire la suite
Derrière l’Union sacrée, le je t’aime moi non plus ?
mercredi 23 mai 2018

Et revoici le tandem Katumbi-Fatshi. Presque main dans la main arpentant les avenues de Washington DC. Deux hommes regardant dans la même (...)
lire la suite
En mode clair-obscur…
mardi 22 mai 2018

Parier un kopeck sur la lisibilité du processus politique en Rd Congo, un risque. Un grand risque. Les bookmakers d’ici et d’ailleurs sont avertis. (...)
lire la suite
En mode clair-obscur…
lundi 21 mai 2018

Parier un kopeck sur la lisibilité du processus politique en Rd Congo, un risque. Un grand risque. Les bookmakers d’ici et d’ailleurs sont avertis. (...)
lire la suite
Un mariage princier aux saveurs...africaines
vendredi 18 mai 2018

Le Royaume Uni s’apprête à vivre un big event. Il s’agit du "Royal wedding". Un mariage princier dont le retentissement ira bien au- delà des (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting