Ces " mamans " à qui nous devons la survie
jeudi 8 mars 2018

Honneur aux femmes. A toutes les femmes. En particulier aux Congolaises. Nos "mamans" comme on dit sous les tropiques congolaises. Un terme qui charrie autant le respect que le sentiment filial.
Au fil des années, ces "mamans" jouent un rôle socio-économique qui va crescendo. Si elles donnent la vie, les congolaises assurent de plus en plus aussi la survie des familles. Face à des hommes au mieux aux abonnés aux emplois fort peu rémunérateurs et au pire condamnés à l’inactivité, les "mamans" ont pris la relève .
Sur le front de la débrouillardise, - l’inusable article 15 - elles sont en première ligne. Surtout dans les grandes villes. A Kinshasa transformée par la force des choses en vaste bazar, la palme d’or revient aux femmes.
Ce sont elles qui se lèvent tôt. Qui pour aller cueillir ou acheter des légumes dans l’hinterland de la capitale, qui pour se diriger à la boulangerie, qui pour se rendre à l’un ou l’autre marché de la mégapole congolaise. Ou encore à l’une ou l’autre chambre froide. Bref, autant de battues quotidiennes pour "tenir" la famille.
Peu importe donc la manière dont sera célébrée cette Journée ; le thème retenu pour cette année ou encore le motif du pagne. Le principal est d’honorer celles qui ont refusé d’abdiquer face à la précarité rampante. Ces femmes ne tiennent évidemment pas le haut du pavé dans les rencontres, colloques, symposiums sur fond de petits fours dont les grands palaces de Kinshasa servent journellement de cadre. Nenni.
Ces "mamans-là" sont des héroïnes anonymes. En ce 8 mars, elles méritent un hommage national. Nous leur devons la survie. En plus de la vie.
José NAWEJ

Le mérite de Fatshi
jeudi 16 août 2018

Grand oral hier signé Fatshi. Le tout premier pour le successeur du légendaire Tshisekedi devant des cols blancs. D’ici et d’ailleurs. Au menu de (...)
lire la suite
Les preuves de souveraineté, version CENI
mercredi 15 août 2018

"Il n’y a pas d’amour, il n’y a que des preuves d’amour", disait le très discret poète français Pierre Reverdy. Une citation reprise à son compte bien (...)
lire la suite
L’oiseau rare côté Opposition
mardi 14 août 2018

D’un feuilleton à un autre. Celui estampillé "Dauphin" ayant connu son épilogue, voici une autre séquence digne d’intérêt aussi. Et non dénuée de (...)
lire la suite
L’oiseau rare côté Opposition
lundi 13 août 2018

D’un feuilleton à un autre. Celui estampillé " Dauphin " ayant connu son épilogue, voici une autre séquence digne d’intérêt aussi. Et non dénuée de (...)
lire la suite
Profitons du redoux !
vendredi 10 août 2018

Pour une classe politique difficilement soluble dans le consensus, le satisfecit ambiant en vaut la chandelle. Le respect par Joseph Kabila de la (...)
lire la suite
"La surprise du chef"
jeudi 9 août 2018

Hyper discret. Voire secret. Et donc insondable. Tout cela fait Joseph Kabila Kabange. Egal à lui-même, le Raïs vient d’administrer -pour la énième (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting