L’urne plutôt que la rue
lundi 12 mars 2018

Ca sent les préparatifs des élections dans nombre d’états-majors politiques. De la Majorité comme de l’Opposition. Mieux, certains leaders politiques s’apprêtent même à s’installer dans le starting- block en vue de la pré-campagne électorale. C’est le cas de l’opposant Moïse Katumbi qui sera porté, ce lundi, à la tête d’une plateforme électorale.
Bonne nouvelle pour tout démocrate. Bon signe pour ceux des Congolais -et ils ont mille fois raison - qui préfèrent le débat d’idées aux coups de kalachnikovs. Et donc l’urne à la rue.
Est-ce un signe de temps ? Le conclave de soutiens de Katumbi s’ouvrait en Afrique du sud le jour même où les Kinois ignoraient superbement l’appel à une énième "ville morte". Attendons voir. D’ores et déjà, il est dans l’intérêt du pays que les acteurs politiques privilégient tous la logique électorale. La seule qui soit constitutionnelle. La seule qui garantisse le renouvellement de la classe dirigeante sans passer par la case "chaos".
Encore faudra-t-il que le pays survive au chaos. Un coup d’œil à travers l’Afrique suffit pour alerter les Congolais sur l’illusion des lendemains enchanteurs brandie par les partisans du fameux "dégage".
Comme la classe politique semble souscrire enfin aux urnes, il devient impérieux de parachever le chantier "décrispation politique". Question de permettre à tous les opérateurs politiques de se lancer dans la bataille électorale. Condition sine qua non pour créer les conditions d’un avant, d’un pendant et d’un après-élections apaisé.
Il n’y a pas 36 solutions pour boucler la séquence "décrispation". L’Accord de la Saint Sylvestre 2016 cite expressis verbis les cas emblématiques. C’est là qu’il convient de placer le curseur. José NAWEJ

Encore et toujours la transition
vendredi 25 mai 2018

Sous les tropiques rd congolaises, la transition a la peau dure. Très dure même. On la chasse, elle revient au galop. On lui tord le cou avec (...)
lire la suite
Kagamé joue et… gagne
jeudi 24 mai 2018

Tapis rouge à Paris pour Paul Kagamé. Tête-à-tête à l’Elysée avec son homologue français. Bien plus qu’un rituel protocolaire lorsqu’il s’agit du (...)
lire la suite
Derrière l’Union sacrée, le je t’aime moi non plus ?
mercredi 23 mai 2018

Et revoici le tandem Katumbi-Fatshi. Presque main dans la main arpentant les avenues de Washington DC. Deux hommes regardant dans la même (...)
lire la suite
En mode clair-obscur…
mardi 22 mai 2018

Parier un kopeck sur la lisibilité du processus politique en Rd Congo, un risque. Un grand risque. Les bookmakers d’ici et d’ailleurs sont avertis. (...)
lire la suite
En mode clair-obscur…
lundi 21 mai 2018

Parier un kopeck sur la lisibilité du processus politique en Rd Congo, un risque. Un grand risque. Les bookmakers d’ici et d’ailleurs sont avertis. (...)
lire la suite
Un mariage princier aux saveurs...africaines
vendredi 18 mai 2018

Le Royaume Uni s’apprête à vivre un big event. Il s’agit du "Royal wedding". Un mariage princier dont le retentissement ira bien au- delà des (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting