DEPUIS JOHANNESBURG
Les conclavistes lancent « Ensemble » pour porter la candidature de Moïse Katumbi
mardi 13 mars 2018

Les rideaux sont tombés hier lundi 12 mars, sur le conclave des Katumbistes, ouvert depuis le week-end dernier à Johannesburg en Afrique du Sud. Au terme des travaux, les conclavistes ont lancé « Ensemble », une nouvelle plateforme électorale de soutien à Moïse Katumbi, jusqu’ici candidat affiché à la présidentielle du 23 décembre prochain en RD Congo. Depuis hier, l’info a fait le buzz sur le net. A l’ère de l’instantané, point de scoop !

« Ensemble », nous pouvons tout. Nous sommes 80 millions de Congolais. Nous avons pour nous le nombre et la détermination. Notre combat est juste. Nos aspirations sont légitimes. Quelle que soient votre ethnie et votre famille politique, si vous aimez le Congo, rejoignez-nous. Participons ensemble à sa reconstruction. Ensemble, nous sommes riches. Seuls, nous demeurerons éternellement pauvres. Chers sœurs, chers frères, ayons confiance. Il n’y a pas de fatalité. Avec la volonté, la responsabilité et la vision, notre pays se relèvera. Nous avons assez de forces et de talents. Par sa taille, par son peuple, par ses richesses et par sa jeunesse, la RD Congo est un grand pays. Un pays magnifique. Notre place est parmi les premiers et non au dernier rang des nations africaines », a déclaré Moise Katumbi dans une vidéo qui circule depuis hier sur la toile.
Par ailleurs, le leader de « Ensemble » invite les Congolais à se battre pour la vie. « La vie est un combat. Aujourd’hui, je vous propose de mener ce combat ensemble. Engagez-vous avec moi. La force est de notre côté. Engagez-vous avec moi, le temps de l’alternance est venu. Un autre Congo est possible », a renchéri Moïse Katumbi, avec un accent qui n’aurait, en tout cas, rien à envier à une pré-campagne électorale.

UNE PLATEFORME OUVERTE A TOUS
Face à ceux qui le déchirent à belles dents, le chairman n’entend pas desserrer ses dents. « Aujourd’hui, nous créons notre Mouvement électoral pour changer le Congo ! « Ensemble » est un mouvement ouvert à tous. « Ensemble », nous mettrons fin à la dictature et irons gagner les élections », poursuit-il sur son compte Twitter.
Réunis pendant trois jours autour de Moïse Katumbi à Jo’burg, plusieurs dizaines d’opposants congolais ont défini une stratégie commune pour l’élection présidentielle du 23 décembre. Vu des analystes, la création de la plateforme électorale de soutien à la candidature du Gouverneur honoraire de l’ancienne province minière du Katanga, risque de mettre à mal la méga plateforme de l’Opposition créée en juin 2016 à Genval, sous le nom du Rassemblement des Forces politiques et sociales acquises au changement. Pourvu que les sociétaires de « Ensemble » aient une même perception en termes de gestion des ambitions et des intérêts. Pourvu aussi que les affidés actuels de Moïse Katumbi ne soient hantés par le traditionnel démon de débauchage !
Laurel KANKOLE

Grand Nord : les FARDC accusent les politiques d’instrumentaliser des miliciens
vendredi 19 octobre 2018

Le territoire de Beni se trouve en alerte, après l’annonce des miliciens Mai-Mai partis du territoire de Lubero. Les Forces armées de la République (...)
lire la suite
Le Président Joseph Kabila Kabange préside la réunion du haut commandement militaire
vendredi 19 octobre 2018

Kinshasa, 17 octobre (ACP).-Le Commandant suprême des Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et Président de la République, (...)
lire la suite
’’Ramazany Shadari Président’’, un nouveau cadre de soutien au candidat FCC
vendredi 19 octobre 2018

C’est avec fière allure que les porte-étendards du candidat du Front Commun pour le Congo (FCC) à la présidentielle ont lancé officiellement les (...)
lire la suite
L’aérodrome de Bumba bientôt de nouveau opérationnel
vendredi 19 octobre 2018

La population de la province de la Mongala pourrait, bientôt, pousser un ouf de soulagement. Pour cause, la fin des travaux de réhabilitation de (...)
lire la suite
L’OIM lance un appel de fonds d’un million USD
vendredi 19 octobre 2018

L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) lance un appel de fonds d’un million de dollars américains en vue de répondre aux besoins les (...)
lire la suite
Le gouvernement angolais favorable à une enquête sur l’expulsion des Congolais de son territoire
vendredi 19 octobre 2018

L’ambassadeur de la République d’Angola en RDC, José Joâo Manuel, a déclaré que le gouvernement de son pays est favorable à une enquête sur l’expulsion (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting