Mongala : Caritas appuie 2.000 ménages engagés dans la lutte contre les catastrophes
mercredi 14 mars 2018

600 ménages, vulnérables aux catastrophes naturelles de la ville de Bumba ont été appuyés par la Caritas Lisala en moyens d’existence et de production pour la diversification de leurs sources d’alimentation et de revenu, indique une dépêche de Caritas développement.La source note que 200 ménages ciblés du site d’Ebonda (localité située à environ 9 km de Bumba), dans la province de la Mongala, ont reçu des intrants agricoles et de pêche à raison de 150 pour les agriculteurs et 50 pour les pêcheurs.

Cette distribution fait suite à celle organisée deux jours plus tôt dans les trois autres sites de Lisala (Lisala-Mokaria, Konga, Umangi), et dans les quatre sites de Lolo (Lolo, Lundu, Loloka et Ekama), faisant un total de 2.000 ménages pour les 10 sites du projet dans la province de la Mongala. Caritas entend, dans cet élan, diversifier et protéger les sources d’alimentation et de revenu des ménages accompagnés contre les aléas climatiques, grâce à l’adaptation du système d’exploitation agricole et de pêche.
Ce projet d’une durée de deux ans, a consacré une bonne partie de sa première année à former des personnes ressources dans chacun de sites ainsi que les équipes de mises en œuvre du programme, à la gestion communautaire des risques de catastrophes et les moyens de lutte, appelés actions de petites envergures.
Quelques ouvrages ont été réalisés depuis la fin 2017, avec la participation de la population, notamment un réseau de canalisation des eaux de pluie de plus de 900m au site Nzongo, une autre jetant les eaux de pluie de la rivière Mongoloto dans le fleuve Congo sur plus de 4 km. Caritas a aussi réalisé le remblayage de deux têtes d’érosion partant du fleuve, près de l’Eglise CIEM (Communauté Evangélique de l’Ubangi-Mongala) et du dépôt communautaire du Groupement Bopoto à Ebonda. Ce projet de deux ans se déroule dans la province de la Mongala, plus spécifiquement dans les Territoires de Lisala et de Bumba, précise-t-on. Rachidi MABANDU

L’UCC s’en va-t-en guerre contre l’analphabétisme écologique
jeudi 21 juin 2018

L’Université Catholique du Congo (UCC) célèbre les 25 ans d’existence de sa Faculté des communications sociales.Prévue pour plusieurs mois, les (...)
lire la suite
Kimbuta lance un ultimatum de 15 jours aux taxis bus
jeudi 21 juin 2018

Les propriétaires des taxis bus ont 15 jours calendrier pour faire identifier leurs véhicules et les peindre en couleur jaune. Ce, conformément aux (...)
lire la suite
Les élèves dénoncent des cas de corruption de surveillants dans certains centres
mercredi 20 juin 2018

D’après certains échos, dans certains coins de la ville, on déplore le laxisme de certains surveillants. Certaines sources déplorent, sans les citer, (...)
lire la suite
Le Docteur Djodjo Kiamodja recommande un médecin de famille
mercredi 20 juin 2018

Médecin de famille : un concept quasiment méconnu en République démocratique du Congo, mais qui vaut son pesant d’or au regard de la déliquescence de (...)
lire la suite
Kinshasa : ces enfants qui font 2 kilomètres à pied pour suivre le Mondial
mardi 19 juin 2018

Bienvenue à Bel air. Ce quartier rural de la commune de la Nsele, à l’Est de Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo. (...)
lire la suite
Avenue Kapela : la prolifération des bars et terrasses trouble la quiétude des foyers
mardi 19 juin 2018

L’une des artères les plus fréquentées de la commune de Kalamu, l’avenue Kapela est devenue le carrefour des bars et terrasses. Désormais omniprésents (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Des limites au régime de faveur

Autant le confesser tout de go. Personne d’équilibré ne trouverait à redire sur le principe d’une prise en charge d’anciens Présidents de la république élus par le Trésor public. Cette pratique existe (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting