AU TERME DES JOURNEES SOCIALES DU CEPAS
Les congressistes prônent la justice et le droit au service de la nation
vendredi 16 mars 2018

"Le citoyen et la justice". Tel a été le thème choisi pour les Journées Sociales du Centre d’Etudes pour l’Action Sociale (CEPAS) édition 2018.Ces assises se sont clôturées le mercredi 14 mars à Kinshasa. Après trois jours d’exposés et de fructueux échanges en atelier, les participants ont formulé plusieurs recommandations. "Que la justice soit un idéal pour toute société et, en tant que tel, que le droit soit au service de la justice", ont suggéré en substance les congressistes.

La boite à suggestions destinées, aux cours et tribunaux de la République à l’issue des journées sociales du CEPAS, est bien pleine. Pertinentes, ces recommandations pourront contribuer à l’amélioration de la participation citoyenne pour une bonne administration de la justice en RDC.
Trois sous-thèmes ont été explorés lors des travaux, à savoir : "Les Fondements du Droit", "Comment faire appliquer la justice ? ", "Faut-il lutter contre les inégalités pour promouvoir la justice ? " ont été développés au cours de ce forum. Convaincus que la Justice demeure le gage essentiel pour l’instauration de la paix durable, de la stabilité des institutions publiques et du développement intégral de la nation congolaise, les participants ont émis des pistes de solutions, adressés aussi bien aux dirigeants qu’à la société civile.

RECOMMANDATIONS
En ce qui concerne "les fondements du droit", les participants soutiennent que la justice soit un idéal pour toute société. Et en tant que tel, que le droit soit au service de la justice. Ils prônent la promotion de l’éducation à la citoyenneté et la sensibilisation de la population pour l’habituer à dénoncer les cas d’abus de la justice et militer pour l’indépendance effective de la justice et des magistrats.
Les congressistes trouventégalement utile de continuer la vulgarisation de la Constitution en langues nationales notamment les dispositions se rapportant aux droits et devoirs du citoyen, la lutte contre les antivaleurs (notamment la corruption) et le détournement des deniers publics.
Pour le second point axé sur "comment faire appliquer la justice", les participants suggèrent la mise en place des dispositifs (boites à suggestions auprès de chaque Cour et chaque Tribunal) pour informer les autorités judiciaires sur les cas de violation de droit de l’homme. L’occasion a aussi été propice pour proposer l’organisation des journées portes ouvertes au Palais de la justice et tribunaux de proximité, où les citoyens pourront poser des questions sur des préoccupations juridiques ou judiciaires.
Par ailleurs,l’assemblée des congressistes des journées sociales a suggéré, "pour ce qui est des inégalités sociales pour promouvoir la justice", de promouvoir la gratuité de l’enseignement.Elle a demandé d’améliorer l’accès à l’entrepreneuriat social, de veiller sur l’impact environnemental des projets des entreprises minières et d’exiger des projets au profit des populations locales (écoles, hôpitaux, projets agricoles, électricité, l’eau potable…) Enfin, les congressistes suggèrent de penser aux personnes vulnérables (handicapés, enfant, création des bourses d’études aux plus démunis…) d’instaurer une nouvelle éthique professionnelle dans la fonction publique…

QUID DU CEPAS ?
Œuvre de la province d’Afrique Centrale de la Compagnie de Jésus (Pères Jésuites), le CEPAS vise à assurer le lien entre l’étude et l’action sociale, et à dégager, à partir d’une connaissance approfondie des réalités politiques, économiques, sociales et culturelles du Congo, les éléments d’une doctrine, inspirée par l’Evangile.
Le CEPAS vise, en outre, la promotion de la justice et le développement intégral, en vue de contribuer à l’effort d’étude économique et sociale au Congo, par l’analyse de la société, de ses structures et des conditions d’un véritable développement durable.
Fyfy Solange TGAMANU

Kwango : Théophile Mbemba prépare sa base aux élections futures
lundi 16 juillet 2018

En perspective des élections législatives, prévues au mois de décembre 2018, Théophile Mbemba Fundu di Luyindu , élu de Kenge, a fait, dernièrement, (...)
lire la suite
Des Jeunes engagés pour la paix contre l’appel du CLC
lundi 16 juillet 2018

* Ils plaident pour un environnement apaisé avant, pendant et après les élections. Les actions de rue ne sont pas les bienvenues chez les (...)
lire la suite
L’APNAC-RDC interpelle les congolais
vendredi 13 juillet 2018

La journée africaine de lutte contre les antivaleurs était célébrée mercredi 11 juillet. A cette occasion, le Réseau des parlementaires africains (...)
lire la suite
La Marine ougandaise continue à violer la frontière humide du lac Edouard !
vendredi 13 juillet 2018

* 12 à 20 pécheurs congolais enlevés et tués par les UPDF jusqu’à ce jour. La mission interministérielle congolaise se prépare à atteindre Goma, la (...)
lire la suite
A Nkamba, Simon Kimbangu bénit la CDR d’André-Alain Atundu via son envoyé spécial Tripo Losele
mercredi 11 juillet 2018

* Le Père spirituel et Représentant légal de l’Eglise Kimbanguiste l’a fait en marge des festivités commémorative du 26ème anniversaire de la mort de (...)
lire la suite
Poudre, « Vuvuzelas » et sifflets vendus comme des petits pains
mardi 10 juillet 2018

Les finalistes de l’Examen d’Etat édition 2017-2018 ont passé leur week-end dans l’euphorie. A la faveur de cette effervescence, les vendeurs de (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting