Le sempiternel problème d’hommes
mardi 10 avril 2018

En publiant la liste de membres du Bureau politique et du Secrétariat général de sa plateforme, Moïse Katumbi a porté à la connaissance du pays et du monde les noms de ceux qui vont l'accompagner dans sa longue marche vers le Palais de la nation. C’est aussi éventuellement, des hommes et des femmes qui constitueront les différents cercles du pouvoir en cas de victoire à la présidentielle de décembre 2018. Quel que soit ce que l'on en pense, cet exercice a le mérite de fixer l'opinion sur les personnes avec lesquelles le candidat Katumbi va cheminer. Les Congolais seraient tout aussi intéressés de savoir avec quels hommes, les autres prétendants sérieux à la magistrature suprême comptent gouverner une fois aux affaires. Cela est loin d'être anecdotique. Car, avant-hier, hier comme aujourd'hui, les Congolais n'ont de cesse de déplorer, de décrier voire de dénoncer les hommes qui entourent nos dirigeants, tous niveaux confondus. Ces femmes et hommes qui gravitent autour du Président, du Premier ministre, des ministres, des gouverneurs, des responsables d'entreprises publiques… Bref, le fameux entourage constitué davantage de courtisans que de vrais conseillers. Ce premier cercle où la famille, le clan, les amis, les copains tiennent le haut du pavé faisant la pluie et le beau temps. Ces collaborateurs qui, très souvent pour leur confort personnel, coupent le chef du pays réel. Montesquieu disait: "Un courtisan est semblable à ces plantes faites pour ramper qui s'attachent à tout ce qu'elles trouvent ". Franco, une des légendes de la musique congolaise, a même dépeint cette triste réalité dans une de ses nombreuses chansons. Encore aux commandes de ce pays-continent, Joseph Kabila avait confessé qu'il n'avait pas suffisamment d'hommes pour l'épauler dans sa lourde charge. {{José NAWEJ }}
Coalition et non cohabitation
mercredi 20 mars 2019

A peine mariés, des scènes de ménage. Des bisbilles. De mauvais augure pour le voyage de noces. Aura-t-il vraiment lieu ce voyage ? Bonne question. (...)
lire la suite
Un parfum de coup de poker
mardi 19 mars 2019

Coup de poker ou gage à l'intraitable base de son parti et à une partie de partenaires extérieurs ? Sans doute les deux à la fois. En suspendant (...)
lire la suite
Une chienlit prévisible
lundi 18 mars 2019

Ca sentait une forte odeur de corruption à mille lieues. On s'est bouché volontairement le nez. Les prémices d'une contestation à vaste échelle (...)
lire la suite
Comme un certain général-major en… 2001
vendredi 15 mars 2019

Et si l'histoire ne faisait que rappeler aux uns et aux autres ce qu'elle est vraiment ? A savoir, comme le philosophe athénien Thucydide le (...)
lire la suite
Bon départ !
jeudi 14 mars 2019

Il l'a annoncé urbi et orbi le 2 mars courant. Il a tenu sa parole! C'est l'essentiel. Le début de polémique sur l'échéance de 10 jours devient, du (...)
lire la suite
Pour des relations normales avec le Rwanda
mercredi 13 mars 2019

" La politique d'un Etat est dans sa géographie " disait Napoléon. Impossible donc de faire comme si le Rwanda n'existait pas. Ignorer ce pays, ce (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting