EN ATELIER DE 2 JOURS A KINSHASA
Des experts réfléchissent à la relance de la filière de l’huile de palme
vendredi 13 avril 2018

Les acteurs étatiques et privés du secteur de l’huile de palme ainsi que ceux de la société civile tiennent, depuis hier, jeudi 12 avril à Kinshasa, le troisième atelier du projet Initiative d’Huile de Palme en Afrique de la Tropical Forest Alliance 2020 (TFA 2020). Cet atelier a pour objectif principal de rendre opérationnelle la plate-forme nationale en spécifiant son rôle et ses responsabilités, et d’adopter le plan d’action pour la production d’huile de palme durable en RDC.

Deux jours durant, les participants à cet atelier vont s’atteler à peaufiner le plan d’action, défini lors du premier atelier tenu en 2016. Ce plan permettra de rendre opérationnels les 11 principes nationaux sur la production responsable d’huile de palme en RDC. Pas seulement.
Les différents acteurs doivent également apporter les amendements nécessaire qui permettront de rendre opérationnelle la plate-forme nationale, créée lors de ces assises. Et par la même occasion, valider le plan d’action défini lors du deuxième atelier, organisé au mois d’octobre de l’année passée.

VERS LA CREATION D’UN RESEAU NATIONAL

Présent à ce premier jour d’atelier, le Secrétaire général du ministère de l’Agriculture pêche et élevage, Evariste Bushabu, a rappelé aux participants le rôle que devra jouer cette plateforme en République démocratique du Congo.
« La plateforme nationale sur l’huile de palme durable et responsable dans notre pays aura à assurer la coordination et la mise en œuvre des principes nationaux pour la production d’huile de palme dans le cadre de l’initiative d’huile de palme en Afrique », a indiqué l’orateur.
Cet atelier, poursuit-il, aura doncà élaborer un projet d’arrêté portant création d’une plate-forme nationale de la filière huile de palme en RDC. Le projet devra définir les attributions, les missions, la composition et le fonctionnement de la plate-forme.
Pour mener à bien cette mission, les organisateurs ont jugés judicieux de mettre à la disposition des participants un modèle d’arrêté produit en RCA.

RELANCE DE L’ECONOMIE EN MILIEU RURAL
Le coordonnateur des projets à WWF, Flory Botamba, a pour sa part, souligné que la relance des filières de l’huile de palme dans certaines régions du pays génère de l’emploi et des richesses aux communautés locales. Les revenus qu’engendreront les exploitations de ces filières pourront contribuer au développement économique de ces régions et lutter contre la pauvreté en milieu rural.
Pour rappel, la République démocratique du Congo, a signé et soumis sa lettre d’adhésion comme partenaire à Tropical Forest Alliance 2020 (TFA 2020) par le ministre de l’Agriculture, Pêche et Elevage en 2016. TFA 2020 est un partenariat public privé qui a pour but principal de réduire, à l’horizon 2020, la déforestation des forêts tropicales, associées à la production des matières premières agricoles telles l’huile de palme, le soja, la pâte à papier, la viande de bœuf, qui représentent plus de la moitié de la déforestation tropicale dans le monde.
Notons également que lors de l’atelier TFA 2020 APOI tenu au mois d’octobre 2016 à Abidjan, en Côte d’Ivoire, représentants de 10 pays africain, y compris la RDC, ont défini les principes régionaux de l’initiative pour l’huile de palme en Afrique de la « Tropical Forest Alliance 2020 ». Ces principes ont fait l’objet de la « Déclaration de Marrakech » signée par 7 pays (RDC signataire) sur les 10 concernés durant la COP 22 à Marrakech, au Maroc. Fyfy Solange TANGAMU

Douze inciviques appréhendés par la Police pour le compte de la Direction Générale des Impôts
vendredi 21 septembre 2018

Un groupe d’individus inciviques de l’ONG AGRIDEC a été présenté à la presse, le mardi 18 septembre 2018, par le commandement de la Police de l’Unité de (...)
lire la suite
La CONADE commémore les deux ans de résistance de son président Moni Della
mercredi 19 septembre 2018

19 septembre 2016- 19 septembre 2018. Voici deux ans, jour pour pour, depuis que Moïse Moni Della a été arrêté, en compagnie de plusieurs membres de (...)
lire la suite
La partie civile RDC demande des dommages et intérêts symboliques d’un franc congolais
mercredi 19 septembre 2018

La phase de plaidoirie vient de démarrer dans le procès opposant le Ministère public aux présumés miliciens du mouvement terroriste Kamwina Nsapu (...)
lire la suite
La partie civile RDC demande des dommages et intérêts symboliques d’un franc congolais
mercredi 19 septembre 2018

La phase de plaidoirie vient de démarrer dans le procès opposant le Ministère public aux présumés miliciens du mouvement terroriste Kamwina Nsapu (...)
lire la suite
Beni : les notables plaident pour une rentrée scolaire effective à Mangina et Mabalako
mercredi 19 septembre 2018

Plus de deux semaines après la rentrée scolaire, les salles de classes de Mangina et de Mabalako sont encore vides. C’est dans cette optique que les (...)
lire la suite
Jean-Bosco Puna promet des soins de santé de qualité aux enseignants
mercredi 19 septembre 2018

Les enseignants de la RDC, réunis au sein de la Mutuelle de santé des enseignants du secteur public (MESP), ont désormais un comité. Qualifiée de « (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Foire agricole, et après ?

Une foire agricole dans la capitale rd congolaise ! Pourquoi pas ? La RDC n’étant pas qu’une merveille -et non un scandale- géologique. Ce pays situé au cœur de l’Afrique a aussi vocation à être le (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting