RDC : les femmes leaders africaines rendent un vibrant hommage à Winnie M. Mandela
vendredi 13 avril 2018

Le Réseau des femmes leaders africaines de la RDC a organisé hier jeudi 12 avril une cérémonie d’hommage en mémoire de l’ex-épouse de Nelson Mandela. Il s’agit de Winnie Madikizela Mandela décédée le 02 avril dernier en Afrique du Sud.

De la modératrice de la journée, EVE Bazaiba, en passant par la ministre provinciale Thérèse Olenga, les femmes leaders telles que Louise Mwange, Marie-Madeleine Kalala, Awa Seck de l’ONUFEMME, la représentante de la cheffe de la MONUSCO, l’ambassadeur sud-africain en RDC en chutant par la poétesse, tous ont eu des mots justes pour honorer la "mama africa", surnommée ainsi par ses sœurs africaines.

"En ce temps de l’histoire où le continent est à la recherche de modèle et de référence, voici que sous nos yeux s’éteigne une lumière. Cette lumière a brillé de mille feux pour attiser un idéal dans le cœur des milliers de femmes et des hommes opprimés", a relevé Thérèse Olenga. Aujourd’hui plus que jamais, son histoire doit être connue, sa vie doit être contée à nous et bien mieux, aux générations plus jeunes, aux générations futures, poursuit la ministre provinciale du genre. " Au delà de nos pleurs nous te rendrons hommage Winnie Madikizela, nous célébrons ton courage, ta grandeur, ta combativité et ta constance. Nous devons poursuivre ce combat afin de gratifier ses idéaux, tête haute, point fermé et bras levé", s’est-elle exprimée en louant les qualités de cette femme aux multiples casquettes.
Pour Marie-Louise Mwange, la RDC ne pouvait se passer de rendre hommage à cette femme exceptionnelle, qui a prouvé à l’humanité toute entière que la femme est capable de tout faire, combattre même l’apartheid aux côtés de son mari. Une activiste qui a sacrifié sa vie pour mener le bon combat depuis l’âge de 26 ans. "Mama Africa a pu marquer son époque. Sa vie est une leçon pour nous tous", renchérit-elle.

UN MODELE DE COMBAT
Marie-Madeleine Kalala qui a fait la biographie de l’illustre disparue, a indiqué que le second nom de Winnie Madikizela Mandela signifie combattante dans sa langue maternelle. Ce qui explique le combat et le militantisme de cette star depuis son jeune âge, a-t-elle poursuivi. "Mama Africa était un leader incontestable du continent africain et nous nous reconnaissons en elle", a souligné cette activiste congolaise. Elle a eu un parcours élogieux même après la mort de sa mère, alors qu’elle avait 8 ans seulement. Elle a été plusieurs fois, présidente de la ligue de femmes noires, de la ligue de femmes de l’ANC. Winnie Madikizela est restée déterminée et engagée dans sa lutte pour libération de son peuple, quelles ques soient les épreuves qu’elle a connues. "Mama Africa tu es et tu resteras une source d’inspiration pour nous. Votre nom sera inscrit dans le panthéon des immortels", a conclu Marie-Madeleine Kalala.
Pour sa part, l’ambassadeur sud-africain en RDC a salué l’initiative des femmes leaders de la RDC. Selon lui, Winnie Mandela était une femme invincible, une militante du genre et de la politique. Femme de foi, une star qui apporte de l’espoir, a-t-il soutenu. A Kinshasa a fait savoir le diplomate sud-africain, l’ambassade va célébrer les 100 ans de Madiba, une occasion pour célébrer les deux icônes de l’histoire de la nation arc-en-ciel. Mathy MUSAU

Mécanisation agricole : le Japon prêt à soutenir l’INPP
vendredi 21 septembre 2018

Le Japon s’est dit prêt à soutenir l’Institut national de Préparation Professionnelle (INPP) à travers des projets destinés à la mécanisation agricole. (...)
lire la suite
Cinq communautés locales obtiennent les droits fonciers sur leurs forêts
vendredi 21 septembre 2018

Cinq communautés locales de la province de l’Equateur se sont vu octroyer, cette semaine, des droits légaux sur leurs forêts. En d’autres termes, (...)
lire la suite
RDC : Sur les 25 % d’enfants enregistrés à l’Etat civil, seuls 14 % détiennent l’acte de naissance
vendredi 21 septembre 2018

La situation de l’enregistrement des enfants à l’État civil en RDC est alarmante. Seuls 25 % des enfants de moins de 5 ans sont enregistrés. (...)
lire la suite
Les journalistes s’engagent à vulgariser le protocole de Maputo par rapport à l’avortement sécurisé
vendredi 21 septembre 2018

L’atelier sur "le renforcement des capacités des professionnels des médias en santé sexuelle et réproductive (SSR) avec comme focus sur les soins de (...)
lire la suite
Rachel Kitsita : la journaliste préférée des internautes
jeudi 20 septembre 2018

Son androïd ne la lâche pas d’une semelle. Partout où elle se rend, Rachel Kitsita Ndongo prend bien la précaution d’emporter dans ses bagages son (...)
lire la suite
Le CSAC pour la régulation des médias numériques
jeudi 20 septembre 2018

La problématique de la régulation des médias numériques en RDC a été au centre d’un atelier de renforcement des capacités des journalistes en ligne. (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Foire agricole, et après ?

Une foire agricole dans la capitale rd congolaise ! Pourquoi pas ? La RDC n’étant pas qu’une merveille -et non un scandale- géologique. Ce pays situé au cœur de l’Afrique a aussi vocation à être le (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting