Si la SADC pouvait inspirer l’Occident...
jeudi 26 avril 2018

L’ancien président namiben, Hifikepunye Lucas Pohamba, ne s’établira plus à Kinshasa, comme envisagé depuis 2017. En raison des progrès réalisés dans l’application de l’accord politique de la Saint-Sylvestre et dans l’organisation des élections, la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) a renoncé à sa décision de dépêcher un Envoyé spécial en RDC pour y suivre la situation politique. Celle-ci, d’après les participants au sommet de la double troïka des chefs d’Etat et de gouvernement de la SADC, tenu le 24 avril à Luanda en Angola, n’inspire plus d’inquiétudes. Ainsi que cela a été acté dans le communiqué final lu à l’issue du forum, des progrès remarquables ont été réalisés dans le pays de Lumumba.
Contrairement aux capitales occidentales qui excellent davantage dans des pressions que des conseils, la démarche de la SADC a une portée pédagogique pour certains membres de la Communauté internationale qui s’arc-boutent sur leurs prégés soit sur des rapports uniquement à charge qu’on leur transmet. Et finalement, cela devient contre productif. Dans la crise congolaise, il n’y a pas de saint d’un coté ni de diable de l’autre. C’est cette lecture manichéenne des problèmes congolais et plus généralement des crises africaines qui ne permettent pas toujours à l’Occident de jouer le rôle positif sur le Continent. Jean Cocteau disait "juger c’est refuser de comprendre". Or l’Occident est plus dans le jugement que dans la compréhension. Il est plus dans la stigmatisation d’un camp que dans la recherche du consensus. La démarche de la SADC, sans être parfaite, pourrait à cet égard servir d’exemple. Didier KEBONGO

Derrière l’Union sacrée, le je t’aime moi non plus ?
mercredi 23 mai 2018

Et revoici le tandem Katumbi-Fatshi. Presque main dans la main arpentant les avenues de Washington DC. Deux hommes regardant dans la même (...)
lire la suite
En mode clair-obscur…
mardi 22 mai 2018

Parier un kopeck sur la lisibilité du processus politique en Rd Congo, un risque. Un grand risque. Les bookmakers d’ici et d’ailleurs sont avertis. (...)
lire la suite
En mode clair-obscur…
lundi 21 mai 2018

Parier un kopeck sur la lisibilité du processus politique en Rd Congo, un risque. Un grand risque. Les bookmakers d’ici et d’ailleurs sont avertis. (...)
lire la suite
Un mariage princier aux saveurs...africaines
vendredi 18 mai 2018

Le Royaume Uni s’apprête à vivre un big event. Il s’agit du "Royal wedding". Un mariage princier dont le retentissement ira bien au- delà des (...)
lire la suite
L’ombre de Mzee
mercredi 16 mai 2018

De Laurent-Désiré Kabila, l’Histoire retiendra sans doute deux dates. A savoir le 16 janvier 2001, jour de son assassinat et le 17 mai 1997, date (...)
lire la suite
Au-delà de la caravane du PPRD
mardi 15 mai 2018

Kinshasa n’est pas le Zaïre, aimait à dire le Maréchal Mobutu. On ne peut donc pas reprocher au PPRD d’effectuer une virée dans nos provinces. Et même (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting