Journalistes et comédiens sensibilisés à la lutte contre la malaria
jeudi 26 avril 2018

Le paludisme continue d’être un problème de santé en RDC. Cette maladie tue un enfant toutes les 30 secondes. C’est la principale cause de morbidité et de mortalité chez les moins de 5 ans. Pour ce faire, les professionnels des médias et les comédiens de la ville de Kinshasa ont un rôle important à jouer. Celui d’informer, former, éduquer, sensibiliser la population au danger du paludisme et aux mesures préventives à prendre.

C’est l’essentiel du briefing organisé par le programme de lutte contre le paludisme de l’ong SANRU en collaboration avec le Programme national de lutte contre le Paludisme (PNLP) mardi 24 avril dernier. Cette activité rentrait dans le cadre de la célébration hier mercredi 25 avril de la journée mondiale de lutte contre le paludisme 2018 sous le thème : "Prêt pour combattre le palu". Cette rencontre avait pour objectifs de faire reculer le paludisme en RDC, de briefer les professionnels de médias et les comédiens sur le thème et sur l’essentiel de la lutte contre le paludisme et de les familiariser avec les messages clés de la lutte antipaludique.

GRATUITE DES INTRANTS ANTIPALUDEENS

Dr Fernandine Phanzu manager au programme de lutte contre le Palu à SANRU Asbl a insisté sur la gratuité des intrants antipaludéens, à savoir le médicament (ACT Alu), le test de diagnostic rapide (TDR) et les moustiquaires imprégnées d’insecticides.
Après, elle a sollicité l’implication de tous les acteurs (Communauté, autorités politico-administratives, prestataires) dans la vulgarisation de la gratuité et la lutte contre la vente illicite des intrants antipaludéens, à adopter un comportement et des pratiques favorables à la santé, ainsi qu’à respecter la politique nationale de lutte contre cette maladie. Dr Fernandine Phanzu a aussi insisté sur la vulgarisation du numéro vert 472222 qui est opérationnel 24h sur 24 et aider à améliorer les interventions communautaires.
Pour sa part, le chargé de communication du PNLP s’est penché sur la politique nationale de lutte contre le palu. Michel Itabu a invité les professionnels de médias et les comédiens à jouer leur rôle traditionnel. Il s’agit notamment d’informer, de former et d’éduquer, de rechercher la bonne information aux sources reconnues, de sensibiliser la population pour prendre conscience du paludisme et de prévenir la malaria, ainsi que de rechercher les soins à temps, au centre de santé, en cas de fièvre ou de signe de danger.
Evoquant les mesures préventives à observer, Michel Itabu a fait allusion à la moustiquaire imprégnée d’insecticides à longue durée d’action (MILD). Selon lui, c’est l’un de meilleurs moyens de se protéger contre les piqures de moustiques qui transmettent la malaria. Il a aussi parlé de la pulvérisation péri et intra domiciliaire qui est aussi un autre moyen efficace de se protéger contre la malaria. Il a enfin évoqué l’assainissement du milieu et la gestion de l’environnement. Mathy MUSAU

Des prévenus dos au mur face à leurs vidéos d’audition
mercredi 15 août 2018

Le procès Kamwina Nsapu branche Kinshasa a atteint une étape décisive. Après plusieurs audiences consacrées à l’analyse des relevés d’appels, l’heure (...)
lire la suite
Des immondices utilisées dans la lutte contre les érosions à Kindele
mercredi 15 août 2018

Des véhicules à bennes basculantes, de la Division urbaine de l’Office des voiries et drainage (OVD) chargés de ramassage des immondices se (...)
lire la suite
Mgr Luc Gillon immortalisé par un buste
mardi 14 août 2018

Bâtisseur et fondateur de l’ex-Université Lovanium, actuelle Université de Kinshasa, Mgr Luc Gillon était jusque-là méconnu des générations récentes (...)
lire la suite
Des orphelins de Kinshasa en soirée caritative
mardi 14 août 2018

Il est des structures sans but lucratif qui tentent de redonner, tant soit peu, du sourire aux plus démunis. Le cas de l’Asbl "Dignité Humaine" par (...)
lire la suite
Un malade d’Ebola confirmé dans la zone de santé de Mandima
mardi 14 août 2018

* Cependant, 74 membres du personnel mis en congé. Le gouverneur de la province d’Ituri, Jefferson Abdallah Pene Mbaka, a confirmé, hier lundi (...)
lire la suite
La Fondation Deogratias Gbaligaza se mobilise pour la cause des drépanocytaires
lundi 13 août 2018

La situation précaire dans laquelle vivent nombre de drépanocytaires en République démocratique du Congo a poussé une poignée de volontaires à se (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting