Journalistes et comédiens sensibilisés à la lutte contre la malaria
jeudi 26 avril 2018

Le paludisme continue d’être un problème de santé en RDC. Cette maladie tue un enfant toutes les 30 secondes. C’est la principale cause de morbidité et de mortalité chez les moins de 5 ans. Pour ce faire, les professionnels des médias et les comédiens de la ville de Kinshasa ont un rôle important à jouer. Celui d’informer, former, éduquer, sensibiliser la population au danger du paludisme et aux mesures préventives à prendre.

C’est l’essentiel du briefing organisé par le programme de lutte contre le paludisme de l’ong SANRU en collaboration avec le Programme national de lutte contre le Paludisme (PNLP) mardi 24 avril dernier. Cette activité rentrait dans le cadre de la célébration hier mercredi 25 avril de la journée mondiale de lutte contre le paludisme 2018 sous le thème : "Prêt pour combattre le palu". Cette rencontre avait pour objectifs de faire reculer le paludisme en RDC, de briefer les professionnels de médias et les comédiens sur le thème et sur l’essentiel de la lutte contre le paludisme et de les familiariser avec les messages clés de la lutte antipaludique.

GRATUITE DES INTRANTS ANTIPALUDEENS

Dr Fernandine Phanzu manager au programme de lutte contre le Palu à SANRU Asbl a insisté sur la gratuité des intrants antipaludéens, à savoir le médicament (ACT Alu), le test de diagnostic rapide (TDR) et les moustiquaires imprégnées d’insecticides.
Après, elle a sollicité l’implication de tous les acteurs (Communauté, autorités politico-administratives, prestataires) dans la vulgarisation de la gratuité et la lutte contre la vente illicite des intrants antipaludéens, à adopter un comportement et des pratiques favorables à la santé, ainsi qu’à respecter la politique nationale de lutte contre cette maladie. Dr Fernandine Phanzu a aussi insisté sur la vulgarisation du numéro vert 472222 qui est opérationnel 24h sur 24 et aider à améliorer les interventions communautaires.
Pour sa part, le chargé de communication du PNLP s’est penché sur la politique nationale de lutte contre le palu. Michel Itabu a invité les professionnels de médias et les comédiens à jouer leur rôle traditionnel. Il s’agit notamment d’informer, de former et d’éduquer, de rechercher la bonne information aux sources reconnues, de sensibiliser la population pour prendre conscience du paludisme et de prévenir la malaria, ainsi que de rechercher les soins à temps, au centre de santé, en cas de fièvre ou de signe de danger.
Evoquant les mesures préventives à observer, Michel Itabu a fait allusion à la moustiquaire imprégnée d’insecticides à longue durée d’action (MILD). Selon lui, c’est l’un de meilleurs moyens de se protéger contre les piqures de moustiques qui transmettent la malaria. Il a aussi parlé de la pulvérisation péri et intra domiciliaire qui est aussi un autre moyen efficace de se protéger contre la malaria. Il a enfin évoqué l’assainissement du milieu et la gestion de l’environnement. Mathy MUSAU

Avenue Elengesa : après la pluie vient le mauvais temps
mardi 23 octobre 2018

Artère très fréquentée, l’avenue Elengesa est délabrée. Cette route, qui fait jonction entre la commune de Makala et l’avenue Kasavubu, au niveau de (...)
lire la suite
La défense du prévenu Ngangu plaide non coupable et sollicite son acquittement
vendredi 19 octobre 2018

Les avocats de la défense ont commencé la plaidoirie dans le procès des présumés miliciens du mouvement terroriste Kamwina Nsapu branche Kinshasa. Le (...)
lire la suite
Le Fonds social présente ses réalisations au Forum humanitaire 2018
vendredi 19 octobre 2018

Le Fonds Social de la République Démocratique du Congo (FSRDC) a été au cœur du Forum humanitaire 2018ce jeudi 18 octobre au Pullman Grand Hôtel (...)
lire la suite
Plus de 180.000 Congolais refoulés d’Angola passent la nuit à la belle étoile
mardi 16 octobre 2018

La province du Kasaï continue de recevoir la vague de Congolais expulsés d’Angola. Jusqu’à vendredi 12 octobre dernier, le gouverneur du Kasaï (...)
lire la suite
Le secteur économique à la merci de la manipulation
mardi 16 octobre 2018

(Par l’évangéliste Colin NZOLANTIMA) Les signes des temps et la reconstruction des nations Aggée 1. " 7 Ainsi parle l’Éternel des armées : (...)
lire la suite
Eugénie Tshika Wa Mulumba : les femmes rurales sont les piliers du développement durable
lundi 15 octobre 2018

En marge de la journée mondiale des femmes rurales célébrée le 15 octobre de chaque année la députée Udps, Eugénie Tshika Wa Mulumba a fait le point sur (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting