L’ambassadeur du Maroc en RDC salue le professionnalisme des médias congolais
vendredi 4 mai 2018

Pour la deuxième fois consécutive depuis son arrivée en novembre 2016 comme ambassadeur du Maroc en RDC, Rachid Agassim a communié hier mercredi avec les médias congolais. Cette rencontre avec la presse est devenue pratiquement une tradition qu’il veut pérenniser. Son souhait est " d’entretenir des liens amicaux et professionnels avec la presse ". C’est dans ce cadre que le diplomate marocain a organisé un diner de presse à l’intention des journalistes et des responsables des Institutions et des organes de presse congolais. Cette date n’a pas été choisie au hasard. La rencontre coïncide avec la journée internationale de la presse, célébrée le 3 mai de chaque année.

Expliquant le sens de la rencontre avec la presse, Rachid Agassim a révélé que : " c’est un plaisir de partager un repas modeste avec les journalistes. Je suis heureux d’être l’ambassadeur de Roi Mohammed VI en RDC. J’ai des relations amicales et professionnelles avec tous les medias afin de maintenir le contact ».
Lecteur fidèle de la presse congolaise, l’ambassadeur révèle qu’il a été interpellé par un article dont le titre est : " les médias se meurent faute d’organisation ". Selon lui cette problématique n’est pas propre à la RDC. Mais, plutôt un phénomène universel. L’ambassadeur reconnait que « c’est une tache lourde. Etre journaliste est un métier, une vocation et surtout une passion ". Vous en tant que journaliste vous avez la lourde tache d’informer sincèrement. Vous avez également une responsabilité historique car la RDC a besoin de toutes ses compétences pour aller de l’avant ».
« Quelques mois après mon arrivée à Kinshasa, poursuit-il, je dois vous rassurer que j’a été impressionné par la richesse et la diversité qui caractérise la presse congolaise. J’ai été également impressionné par vos analyses qui m’ont aidé à bien comprendre la situation , et bien cerner des questions d’ordre national, régional et international des sujets qui s’intéressent à la RDC. Sans oublier les publications à dimension africaine en couvrant des sujets importants qui intéressent tout le continent africain et surtout les faits importants qui se passent au Maroc.
Faisant une lecture de la presse congolaise, en tant que Marocain et diplomate qui a travaillé dans plusieurs pays, Rachid Agassim note que " les journalistes congolais n’ont rien à envier aux autres journalistes d’autres pays. J’ai constaté que vous avez une liberté de presse. Je parcours presque tous les journaux, Il y a des pro et de contre. Il y a des analyses qui se valent, qui se contredisent. Cela compte énormément parce que, c’est cela le rôle des médias. C’est également important pour nous les diplomates parce que ces différents avis nous aident à comprendre ce qui se passe surtout en cette année électorale. Le diplomate a saisi cette occasion pour souhaiter une bonne réussite au processus électoral en RDC.
Pour ce qui est du déplacement du Roi Mohammed VI à Brazzaville, il a salué cette présence car le Souverain y était en tant que invité d’honneur. " C’est un projet qui est porteur, et qui va servir grandement les intérêts socio-économiques et culturels de toute la région. Sa présence témoigne de l’intérêt que sa Majesté porte à l’Afrique " Il est toujours présent.
Concernant la rupture des relations avec l’Iran, l’ambassadeur du Maroc en RDC a vivement regretté " ce n’est pas dans nos habitudes de rompre avec d’autres pays. Mais quand il s’agit de l’intégrité territoriale, c’est une ligne rouge à ne pas dépasser. Tout un pays ne peut permettre de passer outre mesure la ligne rouge ".
Dina BUHAKE

Des délégués des pays ouest-africains renforcent leurs capacités en assistance médicale en mer
lundi 22 octobre 2018

Des délégués venus des Etats francophones, anglophones et lusophones du Golfe de Guinée ont suivi, dernièrement, à Abidjan en Côte-D’ivoire, un (...)
lire la suite
Djugu : la Société civile dit qu’il n’y a pas de rébellion et contredit la mission de l’Assemblée nationale !
vendredi 19 octobre 2018

C’est le mercredi dernier que la Coordination de la Société civile de Djugu présidée par Jean-Bosco Lallo a tenu une conférence de presse, deux jours (...)
lire la suite
Le système alimentaire actuel menace la nature
vendredi 19 octobre 2018

Le monde a célébré le mardi 16 octobre, la Journée mondiale de l’alimentation. A cette occasion, le Fonds Mondial pour la Nature (WWF) a tiré la (...)
lire la suite
L’expansion des villes chinoises, modèle d’une véritable révolution de la modernité
vendredi 19 octobre 2018

* Changsha, capitale de Hunan, en pleine mutation, accueille une délégation de 30 journalistes congolais. La République populaire de Chine est (...)
lire la suite
Des journalistes congolais en visite à l’institut de Mass média de Hunan
vendredi 19 octobre 2018

Séjournant en Chine dans le cadre du séminaire sur la culture des capacités managériales de l’exploitation de radio-télévision pour la République (...)
lire la suite
L’expansion des villes chinoises, modèle d’une véritable révolution de la modernité
vendredi 19 octobre 2018

* Changsha, capitale de Hunan, en pleine mutation, accueille une délégation de 30 journalistes congolais. La République populaire de Chine est (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting