A PARTIR DU 17 MAI PROCHAIN
Banque congolaise:la BCC annonce le remboursement de 2.708 déposants
vendredi 11 mai 2018

Les déposants de la banque congolaise peuvent pousser un ouf de soulagement. La liquidation forcée de cette banque, décidée en 2011, s’achemine vers la fin. La première phase de désintéressement sera lancée le jeudi 17 mai prochain au près de deux banques commerciales de la place. C’est l’annonce faite hier jeudi 10 mai par le gouverneur de la Banque Centrale du Congo en présence des membres du comité de liquidation. Le 17 mai étant le jour de la libération de la RDC, les déposants de la Banque congolaise seront aussi libérés ce jour là après 7 ans de désespoir, a déclaré l’autorité monétaire.

Au total 2.708 déposants sont concernés par cette première phase, ce qui représente 95%, a fait savoir Déogratias Mutombo Mwana Nyembo. Ils vont récupérer leur épargne à 100%, a ajouté le patron de la BCC avant d’indiquer que la fourchette se situe entre 1 à 100.000 USD.
Tandis que la deuxième phase de remboursement sera lancée au mois d’août prochain et va concerner les 5% de déposants. « Nous attendons encore le recouvrement au près de l’Etat et des gros débiteurs mais compte tenu du faible taux prévisionnel de recouvrement au près de l’Etat et de ces gros débiteurs, le liquidateur pourra négocier cette fois là avec la catégorie de 5%, un décompte » a évoqué Mutombo Mwana Nyembo .

ASSURANCE DE LA BCC A LA POPULATION
Cependant, le gouverneur a tenu à rassurer la population congolaise en mentionnant que lorsque son institution décide de la liquidation d’une banque, c’est pour préserver l’épargne du public, préserver et maintenir la confiance du public dans le système financier national et pour préserver l’inclusion financière. Au cours de cette année 2018, la BCC de concert avec les liquidateurs a procédé au remboursement des épargnes d’autres déposants. Pour la première dont le nom est même oublié du public, la compagnie bancaire du commerce et de crédit (COBAC) dont la liquidation avait été décidée en 1998, 20 ans après, les déposants ont été remboursés
La deuxième banque est la Fibank dont la liquidation a été décidée par la BCC en 2017. « Il nous a fallu 6 mois seulement pour que nous aboutissons à une reprise et à une préservation de l’épargne des déposants et tous ont recouvré les avoirs. Un nombre d’entr’eux se retrouvent dans une banque de la place », a expliqué le patron de l’Institut d’émissions.
S’agissant de la BIAC, le gouverneur de la BCC a estimé qu’il est souhaitable de trouver un repreneur. Mais si d’ici la fin de cette année, le repreneur ne se présente pas, la BCC va envisager une liquidation forcée, a-t-il laissé entendre.
Mathy MUSAU

Parrsa : un budget de plus de 63 millions de dollars adopté pour l’exercice 2019
vendredi 28 décembre 2018

Le Comité de pilotage du Projet d’Appui à la Réhabilitation et à la Relance du Secteur Agricole (PARRSA) s’est réuni hier jeudi 27 décembre à la Maison (...)
lire la suite
2018 : les taux de change sont restés globalement stables, indique le CPM
lundi 24 décembre 2018

COMMUNIQUE Le Comité de Politique Monétaire s’est réuni, ce vendredi 21 décembre 2018, pour sa onzième réunion ordinaire de l’année sous la présidence (...)
lire la suite
RDC : la Zone de Libre Echange, le Tarif préférentiel et les Règles d’origine du COMESA au menu d’un atelier
jeudi 20 décembre 2018

Des opérateurs économiques membres de la Fédération des entreprises du Congo (FEC) ont été sensibilisés aux notions de "Zone de Libre-Echange" (ZLE), de (...)
lire la suite
Nord-Kivu : 53 millions USD du FIDA pour appuyer le secteur agricole et rural
vendredi 30 novembre 2018

Le Fonds international de développement agricole (FIDA), institution spécialisée du système de l’ONU, va financer à hauteur de 53 millions de dollars (...)
lire la suite
Les réserves internationales de novembre en hausse de 6,36 millions Usd, renseigne le CPM
jeudi 29 novembre 2018

Le Comité politique monétaire s’est réuni le mardi 27 novembre dernier, sous la présidence du Gouverneur de la banque centrale du Congo, Déogratias (...)
lire la suite
La RDC attend le quitus du FMI pour obtenir plus d’appuis financiers
vendredi 23 novembre 2018

La crise économique et financière que connaissent plusieurs Etats africains suite à la baisse des prix des matières premières est aussi d’actualité en (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Un scrutin synonyme d’auto-prise en charge

Les Congolais ont bel et bien voté hier dimanche 30 décembre. La tenue du scrutin constitue en elle-même un exploit. Car, ces élections ont été entièrement financées par le Gouvernement congolais. (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting