A TRAVERS DES SPECTACLES INEDITS
La 32ème édition des Joucotej initie une campagne d’éducation civique et électorale de la jeunesse
lundi 14 mai 2018

Les Journées congolaises de théâtre pour et par l’Enfance et la jeunesse (Joucotej) ont débuté vendredi 11 mai à la halle de l’Institut français de Kinshasa. Face aux enjeux politiques de l’heure, cette 32ème édition, des Joucotej initié une campagne d’éducation civique et électorale en faveur de la jeunesse. Ce, à travers des spectacles inédits.

Devant une assistance composée des opérateurs politiques, culturels et artistes, le directeur artistique de la Compagnie Théâtre des Intrigants et président des Joucotej, Valentin Mitendo, a souligné que cette année le festival est placé sous le thème " Enfance, jeunesse, paix et élections ". Une manière pour l’organisation d’éclairer la lanterne des jeunes sur les sujets brûlants d’actualité nationale. Et, par la même occasion, ouvrir la porte à l’éducation civique de la jeunesse.
"Je demande à ce sujet que le ministère de la Culture et des Arts dont nous sommes le prolongement, prenne ses responsabilités et qu’il appuie notre travail. Parce que ce que nous faisons, est une partie des attributions dévolues à ce ministère", a exhorté le président des Joucotej.

PRESENTATION DES TROUPES
Le spectacle " Les enfants du monde " interprété par la Compagnie Théâtre des Intrigants a donné le go des Joucotej. Au cours de son speech, Valentin Mitendo a présenté les différentes troupes qui participent à ce festival. Cette édition reçoit, pour l’occasion, la troupe « Mamafele » venue de Suisse. Pour l’Afrique, trois troupes vont prester les 14 et 15 mai 2018. Il s’agit de la Compagnie « Racine », la Compagnie Théâtre de « Chocolat » (Cameroun) et la Compagnie Tiné Théâtre (Dolisie du Congo-Brazzaville).
Trois provinces ont également répondu présent à l’invitation de la Compagnie Théâtre des Intrigants. Il s’agit de la province du Kwango avec la troupe de l’ISP Kenge, la province du Kwilu avec la troupe de l’ISP Kikwit et la province du Kongo Central avec la troupe « Tumba Théâtre ».
La ville de Kinshasa a aligné, à elle seule, cinq troupes dont la Compagnie Théâtre des Intrigants. Les écoles pivots de ce festival ont, quant à elles, réuni 60 troupes qui vont se produire au Centre culturel congolais Le Zoo, à la Halle de la Gombe, et au Centre d’Initiation artistique pour la Jeunesse (CIAJ), siège de la Compagnie Théâtre des Intrigants, situé à N’Djili).
Les Joucotej constituent un véritable carrefour d’échanges entre les troupes théâtrales en herbe et professionnelles. Valentin Mitendo a remercié tous les partenaires qui, pendant 32 ans, ont fait de leur mieux pour que ce festival existe. Il a cité, entre autres, l’ambassade de France et les associations culturelles qui y sont attachées. A savoir : l’Institut français, l’ancien Scac (Service de coopération d’actions culturelles), l’ambassade de Suisse avec les associations artistiques et philanthropiques ayant contribué à la promotion de ce festival ; la Wallonie-Bruxelles, l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) ; le ministère de la Culture et des arts et l’Hôtel de ville de Kinshasa. Fyfy Solange TANGAMU

Des délégués des pays ouest-africains renforcent leurs capacités en assistance médicale en mer
lundi 22 octobre 2018

Des délégués venus des Etats francophones, anglophones et lusophones du Golfe de Guinée ont suivi, dernièrement, à Abidjan en Côte-D’ivoire, un (...)
lire la suite
Djugu : la Société civile dit qu’il n’y a pas de rébellion et contredit la mission de l’Assemblée nationale !
vendredi 19 octobre 2018

C’est le mercredi dernier que la Coordination de la Société civile de Djugu présidée par Jean-Bosco Lallo a tenu une conférence de presse, deux jours (...)
lire la suite
Le système alimentaire actuel menace la nature
vendredi 19 octobre 2018

Le monde a célébré le mardi 16 octobre, la Journée mondiale de l’alimentation. A cette occasion, le Fonds Mondial pour la Nature (WWF) a tiré la (...)
lire la suite
L’expansion des villes chinoises, modèle d’une véritable révolution de la modernité
vendredi 19 octobre 2018

* Changsha, capitale de Hunan, en pleine mutation, accueille une délégation de 30 journalistes congolais. La République populaire de Chine est (...)
lire la suite
Des journalistes congolais en visite à l’institut de Mass média de Hunan
vendredi 19 octobre 2018

Séjournant en Chine dans le cadre du séminaire sur la culture des capacités managériales de l’exploitation de radio-télévision pour la République (...)
lire la suite
L’expansion des villes chinoises, modèle d’une véritable révolution de la modernité
vendredi 19 octobre 2018

* Changsha, capitale de Hunan, en pleine mutation, accueille une délégation de 30 journalistes congolais. La République populaire de Chine est (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting