AVEC LE CONCOURS DE LA POLICE NATIONALE
Kidnaping à Kinshasa : Henri Mova instaure bientôt le contrôle des voitures ’’ketch’’
mardi 15 mai 2018

Le Vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur et de la Sécurité est déterminé à mettre un terme aux kidnappings et aux braquages d’armes, devenus réguliers dans les taxis de marque Toyota IST communément appelés ’’ketch’’. C’est dans ce cadre qu’Henri Mova a tenu une réunion le samedi dernier avec les responsables des services de sécurité. Réunion à l’issue de laquelle s’est dégagée l’option d’instaurer bientôt à Kinshasa un contrôle des voitures ’’ketch’’, révèle un communiqué de presse du ministère, diffusé à travers les réseaux sociaux.

C’est dans cette optique que la Police Nationale Congolaise (PNC) a annoncé, hier lundi 14 mai, le début d’une ’’vaste opération" de fouilles et de contrôle des véhicules "ketch", entre 16 et 21 heures à travers la capitale. Cette opération que va diligenter le Commissariat provincial de la police ville de Kinshasa sera menée ’’dans l’unique objectif de garantir la sécurité de la population kinoise’’, précise un communiqué de la PNC. Ce sera l’occasion de lutter contre les enlèvements et braquages qui deviennent récurrents dans la capitale, fait remarquer le signataire du communiqué.
Dans ce document, le chef de la police à Kinshasa, le général Sylvano Kasongo, a demandé aux détenteurs de ces véhicules"d’obtempérer aux instructions des patrouilleurs" et aux usagers de "sereinement informer les policiers s’ils sont inquiétés",relaye à cet effet Actualite.cd.

UN CHRONOGRAMME D’ACTIONS CONCRETES
Cette mesure, qui intervient au lendemain de la réunion stratégique qu’ont tenue les chefs des services de sécurité de Kinshasa, à l’initiative du Vice-Premier ministre Henri Mova, a permis aux participants d’analyser les modes opératoires de ces brigands armés qui terrorisent la population.
C’est au cours de cette rencontre qu’a été levée l’option de lancer, dès ce lundi, le contrôle des véhicules "ketch" qui assurent le transport en commun à Kinshasa. Il a été confié au Centre de Coordination des Opérations la tâche de superviser une équipe technique autour du Patron de la Police Générale, Dieudonné Amuli, et déterminer un chronogramme d’actions concrètes, précise à cet effet le communiqué de presse du ministère de l’Intérieur.
"Le Gouvernement provincial de Kinshasa a la responsabilité d’initier l’opération d’identification des véhicules du transport en commun afin de les distinguer de ceux qui commettent les forfaits", a déclaré à ce propos ministre provincial de l’Intérieur et de la Population de la ville de Kinshasa, Emmanuel Kwete, à l’issue de la séance de travail avec le Vice-Premier ministre Henri Mova. Yves KALIKAT

André Atundu : " Le Raïs n’a pas besoin d’entrer dans l’histoire par effraction "
lundi 16 juillet 2018

Un groupe d’universitaires a lancé le samedi 14 juillet, à Kinshasa un manifeste mettant en garde le Président Joseph Kabila, contre un troisième (...)
lire la suite
Néhémie Mwilanya : "Le credo du FCC c’est le Congo d’abord"
lundi 16 juillet 2018

* She Okitundu, Lambert Mende, Elikia Mbokolo, Nkema Liloo, ont signé la charte constitutive de la méga plateforme politique électorale. Le (...)
lire la suite
Présidentielle : les militants de l’Europe et des USA optent pour Muzito
lundi 16 juillet 2018

Les militants des représentations permanentes du Parti lumumbiste unifié (PALU) en Europe et en Amérique, se sont réunis le samedi 14 juillet dernier (...)
lire la suite
Le Gouvernement a mis en œuvre la loi sur le régime général de la sécurité sociale
lundi 16 juillet 2018

Parmi les points inscrits à l’ordre du jour de la 15ème réunion extraordinaire des ministres tenue le samedi 14 juillet, le Projet de Décret portant (...)
lire la suite
L’INSS se mue en Caisse nationale de sécurité sociale
lundi 16 juillet 2018

C’est depuis hier dimanche 15 juillet que l’Institut National de Sécurité Sociale (INSS) a revêtu sa nouvelle configuration. Conformément à la loi (...)
lire la suite
FARDC : des nominations au sein du Commandement
lundi 16 juillet 2018

* Le Lt-général Célestin Mbala nommé chef d’etat-major général et le Lt-général Amisi Kumba dit « Tango four », nommé chef d’état-major adjoint chargé des (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting