Liste des partis politiques : le CNSA fustige les incohérences et contradictions
mardi 15 mai 2018

La publication de la liste des partis et regroupements politiques en vue des élections du 23 décembre 2018 ne trouve pas un écho favorable au Conseil national de suivi de l’Accord (CNSA). Au cours d’une séance plénière extraordinaire, Joseph Olenghankoy, président de cette institution, et ses pairs considèrent tout simplement que la liste déposée par le ministère de l’Intérieur et publiée dans le Journal officiel, contient plusieurs incohérences et contradictions.

Le CNSA, qui a pris connaissance de la liste des partis politiques publiée au Journal officiel sous signature du Vice-Premier ministre de l’Intérieur, appelle tout de même les concernés au calme. Il promet aux partis et regroupements politiques de s’engager à rechercher « les corrections nécessaires pour apporter de la lumière » à cette épineuse question.
La liste des formations et regroupements politiques légalement reconnus en RDC a été publiée, le 11 mai, au Journal officiel. Il ressort de cette liste que seulement 599 partis et 77 regroupements politiques enregistrés au ministère de l’Intérieur vont participer aux élections de décembre de l’année en cours. La plupart ont été, pour des raisons d’irrégularités, radiés de la liste.
Selon Olenghankoy, la liste définitive publiée au Journal officiel contient bien des surprises. C’est notamment le cas de l’UDPS. Ce parti politique se présente avec ses quatre courants, tous pris en compte. Il faudrait donc tenir désormais compter de l’UDPS/Tshisekedi, de l’UDPS/Kibassa, de l’UDPS/Tshibala et de l’UDPS/Rénové de Valentin Mubake.
Au ministère de l’Intérieur, on allègue que cette façon de faire était dictée par le souci de ne léser aucun courant de ce grand parti, afin que tout le monde ait droit au chapitre.
Toutefois, il appert que l’UDPS/Tshisekedi et l’UDPS/Tshibala revendiquent tous une même enseigne et une même adresse. Rachidi MABANDU

Des criminels à Kinshasa pour attaquer des personnalités politiques
mardi 23 octobre 2018

* A 2 mois de la date fatidique du 23 décembre, la CENI et les acteurs politiques appelés à créer les conditions d’un scrutin réellement apaisé. (...)
lire la suite
Le général Sylvano Kasongo relance l’opération de contrôle des véhicules
mardi 23 octobre 2018

Le commissaire provincial de la police ville de Kinshasa, le général Sylvano Kasongo, a lancé le dimanche 20 octobre dernier, la deuxième phase de (...)
lire la suite
Mende et Atundu ciblés hier par des assaillants toujours en cavale
mardi 23 octobre 2018

Plus de peur que de mal. Les porte-paroles du gouvernement et de la Majorité présidentielle ont été les cibles des assaillants qui ont pris d’assaut (...)
lire la suite
Le projet de loi de reddition des comptes 2017 envoyé à la commission ECOFIN de l’Assemblée nationale
mardi 23 octobre 2018

* L’exécution du Budget 2017 s’est soldée par un excédent, signe de la rigueur budgétaire, souligne Henri Yav. Kinshasa, 22 octobre 2018 (ACP).- Le (...)
lire la suite
Antonio Guterres exprime son indignation
mardi 23 octobre 2018

Par un communiqué signé hier par Farhan Haq, son Porte-parole adjoint, le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, se dit indigné par (...)
lire la suite
Elections : Samy Badibanga pour un langage de vérité
lundi 22 octobre 2018

* Toutefois, à J-61, le leader de la plateforme "Les Progressistes", doute de l’organisation du scrutin à la date prévue. D’où, l’indispensable (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting