Liste des partis politiques : le CNSA fustige les incohérences et contradictions
mardi 15 mai 2018

La publication de la liste des partis et regroupements politiques en vue des élections du 23 décembre 2018 ne trouve pas un écho favorable au Conseil national de suivi de l’Accord (CNSA). Au cours d’une séance plénière extraordinaire, Joseph Olenghankoy, président de cette institution, et ses pairs considèrent tout simplement que la liste déposée par le ministère de l’Intérieur et publiée dans le Journal officiel, contient plusieurs incohérences et contradictions.

Le CNSA, qui a pris connaissance de la liste des partis politiques publiée au Journal officiel sous signature du Vice-Premier ministre de l’Intérieur, appelle tout de même les concernés au calme. Il promet aux partis et regroupements politiques de s’engager à rechercher « les corrections nécessaires pour apporter de la lumière » à cette épineuse question.
La liste des formations et regroupements politiques légalement reconnus en RDC a été publiée, le 11 mai, au Journal officiel. Il ressort de cette liste que seulement 599 partis et 77 regroupements politiques enregistrés au ministère de l’Intérieur vont participer aux élections de décembre de l’année en cours. La plupart ont été, pour des raisons d’irrégularités, radiés de la liste.
Selon Olenghankoy, la liste définitive publiée au Journal officiel contient bien des surprises. C’est notamment le cas de l’UDPS. Ce parti politique se présente avec ses quatre courants, tous pris en compte. Il faudrait donc tenir désormais compter de l’UDPS/Tshisekedi, de l’UDPS/Kibassa, de l’UDPS/Tshibala et de l’UDPS/Rénové de Valentin Mubake.
Au ministère de l’Intérieur, on allègue que cette façon de faire était dictée par le souci de ne léser aucun courant de ce grand parti, afin que tout le monde ait droit au chapitre.
Toutefois, il appert que l’UDPS/Tshisekedi et l’UDPS/Tshibala revendiquent tous une même enseigne et une même adresse. Rachidi MABANDU

Des prévenus renient leurs numéros de téléphone
vendredi 20 juillet 2018

L’analyse des relevés téléphoniques dans l’affaire Kamwina Nsapu branche Kinshasa se poursuit. Les prévenus convoqués à la barre, à l’audience d’hier (...)
lire la suite
L’Assemblée nationale garantit la survie des anciens chefs de l’Etat élus
vendredi 20 juillet 2018

La proposition de loi portant statut des anciens présidents de la République et les avantages accordés aux deux présidents du Parlement attend sa (...)
lire la suite
Ferdinand Kambere soutient la légitimation du 3ème mandat de Kabila
vendredi 20 juillet 2018

Le secrétaire permanent adjoint du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), Ferdinand Kambere, séjourne à Dar-es-Salam, en (...)
lire la suite
Le schéma MLC, via sa Secrétaire générale, au cœur de la controverse
vendredi 20 juillet 2018

Faut-il une candidature commune de l’Opposition au scrutin présidentiel du 23 décembre prochain en RD Congo ? Si oui, à quel moment les différents (...)
lire la suite
Delly Sesanga : "C’est un discours d’autosatisfaction"
vendredi 20 juillet 2018

Pour le secrétaire général de Ensemble de Moïse Katumbi, le discours du président Kabila est un certificat d’autosatisfaction dans un Congo imaginaire. (...)
lire la suite
Delly Sesanga : "C’est un discours d’autosatisfaction"
vendredi 20 juillet 2018

Pour le secrétaire général de Ensemble de Moïse Katumbi, le discours du président Kabila est un certificat d’autosatisfaction dans un Congo imaginaire. (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting