LUTTE CONTRE EBOLA
L’UNFPA offre des motos cross, des kits de transfusion sanguine ... au Gouvernement
mercredi 16 mai 2018

Le Fonds des nations unies pour la population apporte son soutien logistique et matériel au gouvernement de la République qui fait face à une maladie à virus Ebola depuis le 8 mai dernier, dans le territoire de Bikoro, dans la province de l’Equateur.

Cet appui constitué notamment de 5 motos cross tout terrain va faciliter la mobilité dans les activités d’identification et le suivi des contacts, il y a également150 équipements de protection personnelle (PPE) pour renforcer les mesures de barrière, en vue d’empêcher la transmission du virus, ainsi que 2 kits d’urgence de transfusion sanguine en mesure de couvrir les besoins en transfusion sanguine pour une population de 300.000 personnes pendant trois mois. Ce lot important de matériel a été remis au ministre de la santé publique hier par le représentant de ce fonds en RDC. Il y avait aussi 4 kits d’accouchements hygiéniques individuels pour réduire le risque d’infection pour 800 femmes enceintes, 100 paires des gants gynécologiques de différentes tailles qui vont jusqu’aux coudes, afin de protéger la sage-femme et l’accoucheur de contacter les infections et de les transmettre ainsi que 17.500 paires de gants d’examen de taille diverses pour maximiser la réduction du risque dans les formations sanitaires.
Selon Dr Sennen Houston, ces kits vont permettre une transfusion sanguine rationnelle et sécurisée. « D’autant que les premiers cas suspects présentent une symptomatologie hémorragique », précise-t-il.
Le gouvernement remercie l’UNFPA pour sa prompte réaction afin de contribuer à la riposte de la maladie à virus Ebola, a déclaré le ministre de la Santé. Oly Ilunga salue les efforts fournis par cette agence des NU dans l’amélioration des Conditions de vie des congolais.
Depuis le 8 mai dernier, la RDC fait face pour la 9ème fois de son histoire, à une nouvelle épidémie de la maladie à virus Ebola, qui constitue une urgence de santé publique.
Les professionnels de santé ont, par le passé, démontré leur expertise et leur compétence pour maîtriser les épisodes antérieurs. Selon les dernières informations, 11 cas de fièvre hémorragique et un cas de décès ont été enregistrés, selon le ministre de la Santé. Mathy MUSAU

Le M23 appelle à la levée des obstacles au processus électoral
mardi 14 août 2018

Le Mouvement du 23 mars (M23) refait surface en signant une déclaration hier lundi 13 août en rapport avec le processus électoral en cours. Par la (...)
lire la suite
Les femmes saluent le geste historique de J. Kabila
lundi 13 août 2018

"Lisolo ya ba mamans" (Histoire entre femmes), c’est sous ce thème que les femmes de toutes les tendances et couches sociales se sont retrouvées le (...)
lire la suite
Bukavu : membres de la société civile et vendeurs des chèvres approuvent la machine à voter
lundi 13 août 2018

Ils étaient au total 120 membres des organisations de la société civile et des vendeurs des chèvres au marché Beach Muhanzi, à Bukavu, dans la (...)
lire la suite
14 otages des ADF en putréfaction à l’est de Beni-ville !
vendredi 10 août 2018

*Pendant ce temps, les NDC/R occupent plusieurs localités du Lubero-Sud. C’est le mercredi 8 août qu’il y a eu une vive consternation de la (...)
lire la suite
Makala : Des kulunas braquent quatre familles dans une parcelle
mercredi 8 août 2018

Plusieurs "kulunas" ont braqué quatre famille dans la commune de Makala la nuit du mardi dernier. Au cours de cette attaque, ils ont emporté de (...)
lire la suite
Des conducteurs de taxis-motos crient à la tracasserie
mercredi 8 août 2018

Des conducteurs de taxis motos, desservant la grande avenue Mobutu, communément appelée Route abattoir, reliant le bld Lumumba au quartier (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting