LUTTE CONTRE EBOLA
L’UNFPA offre des motos cross, des kits de transfusion sanguine ... au Gouvernement
mercredi 16 mai 2018

{{Le Fonds des nations unies pour la population apporte son soutien logistique et matériel au gouvernement de la République qui fait face à une maladie à virus Ebola depuis le 8 mai dernier, dans le territoire de Bikoro, dans la province de l'Equateur. }} Cet appui constitué notamment de 5 motos cross tout terrain va faciliter la mobilité dans les activités d'identification et le suivi des contacts, il y a également150 équipements de protection personnelle (PPE) pour renforcer les mesures de barrière, en vue d'empêcher la transmission du virus, ainsi que 2 kits d'urgence de transfusion sanguine en mesure de couvrir les besoins en transfusion sanguine pour une population de 300.000 personnes pendant trois mois. Ce lot important de matériel a été remis au ministre de la santé publique hier par le représentant de ce fonds en RDC. Il y avait aussi 4 kits d'accouchements hygiéniques individuels pour réduire le risque d'infection pour 800 femmes enceintes, 100 paires des gants gynécologiques de différentes tailles qui vont jusqu'aux coudes, afin de protéger la sage-femme et l'accoucheur de contacter les infections et de les transmettre ainsi que 17.500 paires de gants d'examen de taille diverses pour maximiser la réduction du risque dans les formations sanitaires. Selon Dr Sennen Houston, ces kits vont permettre une transfusion sanguine rationnelle et sécurisée. «D’autant que les premiers cas suspects présentent une symptomatologie hémorragique», précise-t-il. Le gouvernement remercie l'UNFPA pour sa prompte réaction afin de contribuer à la riposte de la maladie à virus Ebola, a déclaré le ministre de la Santé. Oly Ilunga salue les efforts fournis par cette agence des NU dans l'amélioration des Conditions de vie des congolais. Depuis le 8 mai dernier, la RDC fait face pour la 9ème fois de son histoire, à une nouvelle épidémie de la maladie à virus Ebola, qui constitue une urgence de santé publique. Les professionnels de santé ont, par le passé, démontré leur expertise et leur compétence pour maîtriser les épisodes antérieurs. Selon les dernières informations, 11 cas de fièvre hémorragique et un cas de décès ont été enregistrés, selon le ministre de la Santé. {{Mathy MUSAU}}
Louise Mushikiwabo pour un fort rayonnement du français dans le monde
mercredi 20 mars 2019

Le monde entier célèbre ce mercredi 20 marsla Journée internationale de la Francophonie. Dans son message à la communauté francophone,la Secrétaire (...)
lire la suite
Kikwit : les transporteurs tirent la sonnette d’alarme
mercredi 20 mars 2019

Route coupée sur la RN1, ravin « Mumene » par-ci, ravin Kaggwa par-là, voilà le tableau sombre qu’offre actuellement la Nationale n°1 dans son tronçon (...)
lire la suite
L’ancien journaliste sportif Papy Ali Kumbakisaka inhumé hier à Kinshasa
mardi 19 mars 2019

La presse sportive congolaise vient de perdre une fois de plus un journaliste chevronné. Après Papy Basakisa, c’est au tour Papy Kumbakisaka de (...)
lire la suite
necrologie
mardi 19 mars 2019

En attendant le programme de ses obsèques, le deuil se tient à son domicile sis Av. Mobutu 8 bis, Q. Don Bosco, Binza Pompage. (Famille (...)
lire la suite
L’Institut de sécurité maritime interrégional (ISMI) organise une formation sur la gestion de l’érosion du littoral du 19 au 22 mars 2019
mardi 19 mars 2019

Les pays côtiers du golfe de Guinée subissent, à des degrés divers, une érosion de leur littoral : recul du trait de côte, disparition des zones (...)
lire la suite
Lualaba : l’immeuble du Gouvernorat inauguré hier
mercredi 13 mars 2019

Le Gouvernorat de Lualaba dispose désormais de ses propres locaux. Sorti de terre, cet édifice flambant neuf a été inauguré hier mardi 12 mars, à (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting