Dernière minute :
OBSEQUES DE ROSSY TSHIMANGA
Des jeunes de la Lucha fustigent le comportement des acteurs politiques
mercredi 23 mai 2018

{{ {* «Les opposants y étaient non pour la consolation mais pour la consommation extérieure", dénoncent-ils} }} {{Dans un entretien à bâtons rompus avec Forum des As, des jeunes du mouvement citoyen la LUCHA dénoncent le comportement des acteurs politiques de l'opposition lors des obsèques de Rossy Mukendi Tshimanga, membre du mouvement citoyen "Collectif 2016" abattu le 25 février dernier lors d'une marche organisée par le Comité laïc de coordination (CLC), une structure reconnue par l'église catholique du Congo. }} Selon ces jeunes activistes, ces politiques de l'opposition qui ont pris d'assaut la cathédrale Notre Dame du Congo lors de la messe organisée le 19 mai en mémoire du "héros"- qualitatif que les opposants et les membres des mouvements citoyens ont attribué au défunt Rossy Mukendi- y étaient plus pour un show destiné à la consommation extérieure que pour la consolation de la famille éplorée. "Ils étaient incapables de faire une déclaration commune à cette occasion. Chaque groupe tenait à s'adresser en son nom aux médias", relate Hery Masimbo, militant de la LUCHA. Ce n'est pas tout. Le jeune activiste rapporte qu'"après la messe, ces politiciens sont tous montés dans leurs jeeps et sont rentrés chez eux. Dire que des instants plus tôt à la Cathédrale, ils étaient au devant de la scène, reléguant au second plan les organisateurs que nous étions, alors que Rossy Mukendi fut un activiste pro démocratie et ne faisait partie d'aucune formation politique. Par la suite on n'a revu personne, nous nous sommes retrouvés seuls au cimetière. Les parents de Rossy doivent leur présence au cimetière à un journaliste qui a accepté de les prendre à bord de sa voiture...". Dénonçant cette récupération politicienne de ces obsèques, ils préviennent : "prochainement, nous ne tolérerons plus ce comportement. Nous activistes pro démocratie ne serons jamais à leur solde..." Les mouvements citoyens déplorent certains incidents qui ont eu lieu pendant ce deuil. Ils citent en exemple "le cas de notre aîné Valentin Mubake qui avait reçu des projectiles et des intimidations de la part des militants des partis politiques supposés compatir à notre malheur. Alors que le deuil c'est un lieu de paix et de réconciliation, eux en ont fait un lieu de règlements de comptes", regrettent-ils. Des milliers de personnes avaient pris d'assaut la cathédrale Notre Dame du Congo pour les funérailles du militant pro droits de l’homme. {{Didier KEBONGO}}
Démarrage des travaux de construction des Sauts de mouton sur les boulevards Lumumba et du 30 juin
jeudi 16 mai 2019

Lancés officiellement le 10 mai dernier, c'est hier mercredi 15 mai que les travaux de construction du Saut demouton au carrefour des avenues (...)
lire la suite
Internet : "Gabix "soucieux d’un point d’échanges entre pays africains
mardi 14 mai 2019

Lors de leur séjour dans la capitale congolaise Kinshasa, des délégués de Gabix (Gabon Internet Exchange) ont pris langue, vendredi 10 mai, avec des (...)
lire la suite
Le Révérend Père Toussaint Iluku nommé Évêque de Bokungu-Ikela
mardi 14 mai 2019

Le Saint-Père a procédé, hier lundi 13 mai, à la nomination du Révérend Père Toussaint Iluku Bolumbu comme Evêque du diocèse de Bokungu-IKELA, dans la (...)
lire la suite
L’ambassadeur des États-Unis auprès de la RDC encourage les jeunes Congolais à étudier dans des établissements d’enseignement supérieur américains
mardi 14 mai 2019

(Par Michael A. Hammer) Je tiens à féliciter tous les étudiants de la République démocratique du Congo qui ont reçu une offre d'admission de l'un (...)
lire la suite
Nord-Kivu : Un bébé de 42 jours guéri d’Ebola
mardi 14 mai 2019

Bonne nouvelle pour le Centre de transit d’Ebola (CTE) de Katwa, dans le territoire de Beni. Un bébé de 42 jours a été déchargé le samedi 11 mai (...)
lire la suite
Ebola : Le ministère de la Santé et ses partenaires réduisent la durée d’hospitalisation
mardi 14 mai 2019

Des centres de traitement d'Ebola (CTE) de Butembo et Katwa sont gerés, depuis mars dernier, par le ministère de la Santé, en partenariat avec (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting